Le Royaume-Uni, un marché lucratif pour le Maroc


par Mariem Tabih – lematin.ma – 27/01/2019

Lors de leurs séjours, les touristes britanniques optent essentiellement pour les villes de Marrakech (55%) et Agadir (35%).

Lors de leurs séjours, les touristes britanniques optent essentiellement pour les villes de Marrakech (55%) et Agadir (35%).

Les touristes britanniques sont, chaque année, encore plus nombreux à visiter le Maroc. Avec une croissance annuelle moyenne de 12,19%, ils optent majoritairement pour les destinations ensoleillées comme Marrakech et Agadir. En moyenne, leur séjour au Royaume dépasse la semaine, notamment en période estivale ou vers l’automne.

La destination Maroc séduit de plus en plus de touristes britanniques. 91% d’entre eux se déclarent satisfaits à très satisfaits par leur expérience de voyage. Pour eux, la force de la destination réside dans son climat et ses monuments et musées qui font, chaque année, de plus en plus d’adeptes. Le nombre de touristes en provenance du Royaume-Uni connait une croissance annuelle moyenne de 12,19%. Après un essoufflement en 2016, le marché s’est ressaisi l’année suivante affichant une progression de 6% des arrivées, à 486.262 touristes, soit 8,3% du total des touristes étrangers de séjours (TES). Selon les dernières données publiées par l’Observatoire national du tourisme dans sa fiche marché sur le Royaume-Uni pour 2018, les Britanniques choisissent le Maroc pendant trois périodes de l’année : le premier pic est enregistré en avril, le deuxième pendant la saison estivale et le troisième en octobre. Cette dernière période a été marquée en 2017 par une croissance de 29% des arrivées contre 15% une année auparavant.
Lors de leurs séjours, ces touristes optent essentiellement pour les villes de Marrakech (55%) et Agadir (35%). Près du tiers d’entre eux privilégient les hôtels 4 étoiles pour leur hébergement, tandis qu’ils sont 26,1% à préférer le luxe des 5 étoiles et 26,3% à opter pour les Clubs Hôtels. Des voyages qui durent en moyenne (DMS) 7,3 jours. Les destinations comme Dakhla et Saïdia surfent sur la vague affichant des progressions de DMS de 0,9 jour pour la première et de 2 jours pour la seconde.  Pour organiser leur séjour, les Britanniques sont beaucoup plus nombreux à passer par les sites de réservation (64%) que par les agences de voyage et tours opérateurs (32%). Les recommandations des proches comptent pour 22% dans le choix de la destination, où ils se rendent à 50% en couple.  Côté dépenses, les Britanniques se situent au-dessus de la moyenne des TES. Leurs dépenses
par nuitée et par touriste se sont établies à 755 DH, contre 709,41 pour les TES.
Au total, les touristes britanniques ont dépensé 2,4 milliards de DH en 2017.

Catégories :Actualités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :