L’INRH et l’Université de Hokkaido au Japon renforcent leur coopération scientifique

lematin.ma – 22/02/2019

Ph. SHUTTERSTOCK

Ph. Shutterstock

Un protocole d’entente pour le renforcement de la coopération scientifique a été signé, vendredi à Agadir, entre l’Institut national de recherche halieutique (INRH) et la Faculté des sciences des pêcheries de l’université de Hokkaido (Japon).

Signé en marge de la 5ème édition du salon Halieutis, le protocole qui concerne les domaines de la pêche, l’aquaculture, la valorisation des sous-produits de la pêche, des productions à valeur ajoutée et les sciences connexes, a pour objectif de promouvoir l’échange scientifique sur les problématiques communes à la gestion et développement durable des pêcheries.

Il ambitionne aussi de renforcer la coopération et augmenter les chances de réussir des projets de recherche en commun (SATREPS,….etc.) et de mettre au Maroc une plateforme de partage de la connaissance scientifique acquise pour renforcer la coopération en Afrique (coopération Sud-Sud).

Dans une déclaration à la presse à l’issue de la cérémonie de signature, le directeur de l’INRH, Abdelmalek Faraj, a précisé que ce protocole d’entente vise à lancer des programmes de recherche communs, rappelant que l’Institut est en train de construire un navire océanographique et de recherche halieutique au Japon. « L’idée est de renforcer cette action par des programmes de recherche communs », a poursuivi M. Faraj, relevant que l’objectif est de renforcer l’approche écosystémique des pêches et étudier tous les paramètres océaniques et comment les utiliser pour les intégrer dans la gestion des stocks halieutiques.

L’INRH s’est engagé, conformément aux orientations de la Stratégie Halieutis, dans un processus de renforcement de la coopération internationale en matière de connaissance scientifique à travers la conclusion de plusieurs partenariats avec des organismes de recherche étrangers pour mener des projets sur des thématiques scientifiques d’actualité.

Dans ce cadre, un premier projet de recherche, financé par l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), sur le développement des capacités de gestion intégrée des ressources pélagiques a été réalisé en collaboration avec l’université de Hokkaido sur la période allant de 2010 à 2015.

Placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, le salon Halieutis, qui se tient jusqu’à dimanche, sous le thème « les nouvelles technologies dans la pêche: pour une meilleure contribution halieutique dans l’économie bleue », connait la participation de plus de 280 exposants nationaux et internationaux et ambitionne de recevoir plus de 50.000 visiteurs.

Organisé par l’Association du Salon Halieutis, sous l’égide du ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, le salon se décline en six pôles à savoir « Flotte et Engins », « Valorisation et Process », « International », « Innovation », « Animation » et « Institutionnels ».

Cette 5ème édition revêt une forte dimension internationale à travers la participation remarquée de pays disposant d’une longue expérience dans la pêche maritime et l’industrie liée aux produits de la mer à l’instar de la Norvège, la Russie, l’Espagne et la France, en plus de la présence en force de pays africains dont la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Gabon, la Guinée et le Bénin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.