Archives de juin 2nd, 2019

Les alcootests mis en service après ramadan

Résultats des élections des représentants au Parlement Européen (circonscription d’Agadir)

On m’a demandé de publier les résultats complets des élections des représentants au Parlement Européen sur la circonscription d’Agadir.
Veuillez donc les trouver ci-dessous :

Résultat de recherche d'images pour "ELECTIONS EUROPÉENNES"

Election des représentants au Parlement Européen

Circonscription consulaire d Agadir Maroc
26 mai 2019

———————————————–

Nombre des électeurs inscrits à la clôture du scrutin : 3075

Taux de participation : 29,46 %

NOMBRE DES VOTANTS : 906

NOMBRE DES SUFFRAGES EXPRIMES : 868

NOMBRE DE BULLETINS ET D’ENVELOPPES ANNULES : 23

NOMBRE DE BULLETINS BLANC : 15

——————————————————-

NOMBRE DE SUFFRAGES OBTENUS PAR CHAQUE LISTE

 


Nom des Listes (dans l’ordre figurant sur la liste du Ministère de l’Intérieur)

Nombre de suffrages obtenus

%

La France Insoumise (et Gauche républicaine et socialiste)

93

10,71

Une France Royale au coeur de l’Europe (Alliance royale)

0

0

La Ligne Claire (Parti de l’innocence et Souveraineté, identité et liberté)

0

0

Parti Pirate

0

0

Renaissance soutenue par La République en marche, le MoDem et ses partenaires (LREM, MoDem, Mouvement radical et Agir)

287

33,06

Démocratie Représentative (La révolution est en marche)

0

0

Ensemble Patriotes et Gilets jaunes : pour la France, sortons de l’Union européenne (Les Patriotes)

2

0,23

PACE – Parti des citoyens européens

0

0

Urgence écologie (Génération écologie, Mouvement écologiste indépendant et Mouvement des progressistes)

10

1,15

Liste de la reconquête (Dissidence française)

0

0

Les Européens (Union des démocrates et indépendants)

20

2,30

Envie d’Europe écologique et sociale (Parti socialiste, Place publique, Nouvelle Donne et Parti radical de gauche)

43

4,95

Parti fédéraliste européen – Pour une Europe qui protège ses citoyens

0

0

Mouvement pour l’initiative citoyenne

0

0

Le courage de défendre les Français avec Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France)

17

1,96

Allons enfants

0

0

Décroissance 2019

0

0

Lutte ouvrière – contre le grand capital, le camp des travailleurs

2

0,23

Pour l’Europe des gens, contre l’Europe de l’argent (Parti communiste français)

13

1,50

Ensemble pour le Frexit (Union populaire républicaine)

19

2,19

Liste citoyenne du Printemps européen avec Benoît Hamon soutenue par Génération·s et DémE-DiEM25

13

1,50

À voix égales

0

0

Prenez le pouvoir, liste soutenue par Marine Le Pen (Rassemblement national)

174

20,05

Neutre et Actif

0

0

Parti révolutionnaire Communistes

0

0

Espéranto – langue commune équitable pour l’Europe (Europe Démocratie Espéranto)

0

0

Evolution Citoyenne

0

0

Alliance Jaune, la Révolte par le Vote

1

0,11

Union de la droite et du centre (Les Républicains et Les Centristes)

90

10,37

Europe Écologie (Europe Écologie Les Verts, Régions et peuples solidaires et Alliance écologiste indépendante)

72

8,29

Parti Animaliste

11

1,27

Les oubliés de l’Europe – artisans, commerçants, professions libérales et indépendants – ACPLI

1

0,11

Union démocratique pour la liberté, égalité, fraternité (UDLEF)

0

0

Une Europe au service des peuples (Union des démocrates musulmans français)

0

0

Total

868

100

Extraits d’un article de Majda EL KRAMI (lesinfos.ma) sur divers faits d’actualité

par Majda EL KRAMI – lesinfos.ma – 01/06/2019

Image associée

Majda El Krami

.

.

.

Les détails des résultats des votes des Français résidant au Maroc pour les élections européennes ont filtré dans nos médias. Ainsi, nous apprenions qu’à Agadir et Marrakech, le Rassemblement National (ex Front national) est arrivé en deuxième position. Bon, soyons d’accord, il y a eu un taux d’abstention d’environ 78%, donc les chiffres n’ont rien d’indicatif, mais je ne comprendrai jamais les Français qui vivent chez nous et qui votent pour l’extrême-droite chez eux. Seraient-ils de ceux qui désirent l’argent du beurre mais sans le « beur » ?… Bref, que le bon Dieu les aiguille dans leurs paradoxes.


Une très mauvaise nouvelle tombait pour les grands amateurs de thé à la menthe que nous sommes.
En effet, la direction régionale de l’Office National de Sécurité Sanitaire des produits Alimentaires (ONSSA) a déclaré que la menthe produite dans la région Souss Massa Drâa représentait un danger pour la santé des consommateurs. Ainsi, en se basant sur des échantillons prélevés sur des feuilles de menthe par-ci et par-là, l’ONSSA en a conclu que les producteurs utilisaient des produits chimiques non homologués et abusaient (beaucoup trop) d’autres produits homologués. Alors un conseil, chers lecteurs, buvez de l’eau
– et mettez-en dans votre vin tant qu’à faire -, c’est beaucoup mieux pour la santé !


Le Conseil supérieur des oulémas a fixé le montant de Zakat Al Fitr pour cette année à 13 dirhams par personne, pendant que nous apprenions en même temps – et non sans amusement – le grand retour des alcootests sur les routes du Maroc après la fin du Ramadan. C’est de circonstance me direz-vous, avec le retour des bonnes vieilles habitudes ! N’est-ce pas ?

Palmier dattier : La production a pratiquement doublé avec une nette amélioration de la qualité

fr.hespress.com – 01/06/2019

Palmier dattier: La production a pratiquement doublé avec une nette amélioration de la qualité

Une rencontre organisée, vendredi à Errachidia, a mis l’accent sur les principaux progrès du Programme de plantation de 3 millions de palmier dattier (2009-2020), lancé par le Roi Mohammed VI, le 10 novembre 2009 en cette ville, soulignant que les objectifs de ce programme seront dépassés fin 2019.

Lors de cette rencontre, présidée par le ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch, des exposés ont été présentés faisant état d’un bilan de réalisations qualifié de positif, passant par l’amélioration des techniques de production, le renforcement des capacités des agriculteurs, la réhabilitation des anciennes palmeraies ou encore l’adoption de techniques modernes d’irrigation et de valorisation des dattes, indique le ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts.

Ainsi, cette rencontre a été l’occasion de mettre le point sur les différentes réalisations dans ce domaine, notamment la distribution et plantation de plus de 2,765 millions de plants, qui devrait atteindre 3,068 millions fin 2019, le renforcement de la recherche et installation de nouveaux laboratoires de l’Etat et du secteur privé, et des infrastructures en matière d’irrigation et d’aménagement de l’espace agricole avec équipement de 15.560 hectares du dispositif de goutte à goutte, la construction et équipement de 48 unités de valorisation des produits de dattes et renforcement de la capacité installée.

La mobilisation du foncier agricole sur 28.400 ha mis à la disposition des investisseurs et l’Instauration des normes de qualité de 9 variétés marocaines de dattes pour accroître leur valeur commerciale, dont 8 variétés de signe distinctif d’Indication Géographique Protégée (IGP) et un label agricole (variété Najda) ont été également mis en avant lors de ces exposés.

Amélioration de 40% du rendement de la main d’œuvre 

Au terme de cette rencontre, Akhannouch a insisté sur la nécessité de la consolidation et de pérennisation des acquis et la multiplication des efforts de l’ensemble des acteurs de la filière pour un développement durable et équitable des zones oasiennes.

Les impacts du programme mesurés pour les principaux indicateurs pour la période 2015-2018, comparés à la période de référence 2003-2007, sont probants et révélateurs des efforts des différents intervenants.
Il s’agit en l’occurrence de la valeur ajoutée du secteur qui a plus que doublé et du nombre de journées de travail créées qui ont également doublé avec une amélioration du rendement de la main d’œuvre de 40%.

La production a pratiquement doublé avec une nette amélioration de la qualité, grâce à l’entrée en production des nouvelles plantations. Le revenu moyen des agriculteurs s’est amélioré de 33%, grâce à l’amélioration de la qualité de la production.

L’analyse de la situation se rapportant aux réalisations révèle des résultats très positifs pour la plupart des indicateurs, dépassant parfois les objectifs fixés.

Pour accompagner le programme de plantation de 3 millions de palmiers dattier, qui vise sa protection et son développement, l’extension et la densification des palmeraies, l’augmentation de la production de dattes et l’amélioration de la qualité du produit et de sa commercialisation, un Contrat-programme avait été signé en 2010 entre le gouvernement et la profession pour le développement des différents maillons de la chaîne de valeur de la filière palmier dattier à l’horizon 2020 pour un investissement global de 7,6 milliards de dirhams.

Programme de plantation de 3 millions de palmiers dattier

Ce Contrat-programme s’est fixé pour objectifs globaux à l’horizon 2020, la réhabilitation et la reconstitution des palmeraies existantes, la création de nouvelles plantations, le renforcement des disponibilités nationales de vitro-plants, l’amélioration de la production de dattes et le développement des exportations en dattes de qualité.

Le palmier dattier s’accapare une place importante dans l’agriculture marocaine et contribue à la préservation de l’écosystème oasien. Le palmier dattier occupe une superficie qui dépasse 60.000 ha, avec plus de 6 millions de palmiers (avec une densité moyenne de 100 arbres à l’hectare), se situant principalement au niveau de la région de Draa Tafilalet (81%), Souss Massa (13%), l’Oriental (3%) et Guelmim Oued Noun (2%).

L’activité phoenicicole contribue de 20 à 60 % dans la formation du revenu agricole pour plus de 1,4 million d’habitants et assure, en plus de la datte, divers matériaux destinés à l’artisanat, à la construction ou à la production d’énergie.

En outre, la production de dattes contribue à la création de l’emploi et à la stabilisation des populations dans les zones présahariennes à l’équilibre agro-écologique fragile.

En marge de cette rencontre, le ministre a procédé à l’inauguration du nouveau complexe administratif de l’agriculture à Errachidia, comportant les sièges de la chambre régionale d’agriculture, de la Direction Régionale de l’Agriculture et des directions régionales de l’Office National du Conseil Agricole et de l’Office National de la Sécurité Sanitaire des produits Alimentaires.

Tiznit : Remise des équipements à 12 jeunes porteurs de projets

fr.hespress.com – 01/06/2019

Tiznit: Remise des équipements à 12 jeunes porteurs de projets

Douze jeunes porteurs de projets au niveau de la province de Tiznit ont bénéficié d’équipements et de produits dans le cadre d’un programme d’intégration via les activités économiques, initié par la Fondation Mohammed V pour la solidarité.

La remise de ces équipements aux jeunes porteurs de projets a eu lieu, vendredi, lors d’une cérémonie présidée par le gouverneur de la province de Tiznit, Hassan Khalil, en présence notamment du président du Conseil provincial, Abdellah Ghazi, de représentants de la Fondation Mohammed V pour la solidarité et de services extérieurs, en plus d’entrepreneurs et de représentants d’organisations de la société civile.

Intervenant à cette occasion, le gouverneur de la province a salué les jeunes qui se sont distingués dans le montage de ces projets, plus particulièrement les femmes, avant de les appeler à servir de modèle pour encourager d’autres jeunes à créer leurs propres entreprises et de la richesse dans la province et davantage d’opportunités d’emploi.

Khalil a aussi mis en avant la philosophie et les principes de solidarité prônés par la Fondation qui incitent à la créativité et encouragent la création de projets réussis au profit de personnes relevant d’une couche sociale vulnérable.

De son côté, le président du conseil provincial a relevé que la nouvelle approche d’intégration économique des jeunes porteurs de projets, financés par la Fondation Mohammed V pour la solidarité, est de nature à favoriser l’intégration et l’insertion des jeunes dans le tissu économique national à travers des projets générateurs de revenus.

Le responsable de projets au sein de la Fondation, Mohamed Fakhir, a souligné, quant à lui, que l’opération de distribution de ces équipements et produits aux porteurs de projets à Tiznit a été précédée par une série d’actions, dont l’évaluation, la formation et l’accompagnement.

L’objectif escompté à travers cette opération est d’encourager l’auto-emploi et l’esprit d’entrepreneuriat chez les jeunes, en sus de la création d’opportunités d’emplois au niveau de la région de Souss-Massa.

%d blogueurs aiment cette page :