Archives de juillet 11th, 2019

L’export agricole seconde source de devise

agrimaroc.ma – 10/07/2019

Indicateurs économiques d'une exploitation agricole

Les exportations marocaines en nette croissance.

En passant de 29,3 milliards de dirhams en 2010 à 57,3 milliards de dirhams en 2018, les exportations marocaines ont connu une croissance fulgurante sur la période avec un bon de plus de 28 milliards de dirhams.

En effet d’après les chiffres  dévoilés lors du conseil d’administration du Morocco Foodex présidé à Agadir par Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, il est important de noter que l’agriculture passe ici en seconde position en source de devises pour le pays.

Concrètement la balance commerciale affiche un excédent depuis les deux dernières années et c’est une bonne nouvelle pour l’agriculture du pays.

Aït Melloul : Quatre suspects dans une affaire d’enlèvement et séquestration arrêtés

yabiladi.ma – 09/07/2019


Photo d’illustration. / Ph. DR

La brigade de police judiciaire au commissariat d’Aït Melloul a arrêté dimanche soir, en coordination avec son homologue d’Agadir, quatre personnes, dont une femme et deux individus aux multiples antécédents judiciaires, pour leur implication présumée dans une affaire d’enlèvement, de séquestration et de demande de rançon, avec coups et blessures à l’aide de l’arme blanche.

Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que les services de la sûreté nationale avaient été alertés par le père de la victime, précisant que la victime, chauffeur de grand taxi, a été enlevé avec violence et que les kidnappeurs lui ont demandé une somme de 20 000 dirham pour le libérer.

La victime a été retrouvée plus tard, portant des traces d’une agression à l’aide de l’arme blanche, fait savoir le communiqué, ajoutant que les recherches effectuées par les services de la police judiciaire ont permis l’identification de trois des suspects, qui ont été arrêtés dans une maison située au quartier Al Houda à Agadir.

La quatrième fille, impliquée dans le leurre de la victime avant sa séquestration, a également été arrêtée, a relevé la DGSN, ajoutant que les premiers éléments de l’enquête montrent que cette affaire est liée à un règlement de comptes entre la victime et un cinquième suspect qui est toujours recherché.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, et ce afin d’identifier les autres éventuels complices de ces actes criminels.

 

Responsabilité sociale des entreprises : La Fondation d’Al Omrane prime les meilleurs élèves d’Agadir

par Mohamed Laabid – aujourdhui.ma – 11/07/2019

Responsabilité sociale des entreprises : La Fondation d’Al Omrane prime les meilleurs élèves d’Agadir

Une cérémonie dédiée à rendre hommage aux élèves les plus méritants au titre de l’année scolaire 2018-2019 du quartier Tadart, a été organisée lundi à Agadir, à l’initiative de la Fondation d’Al Omrane Souss-Massa en partenariat avec la direction provinciale de l’éducation.

Lors de cette cérémonie, plus de 126 élèves représentant six établissements scolaires du quartier Tadart ont été récompensés par la Fondation d’Al Omrane qui ambitionne à travers cette initiative de promouvoir l’émulation positive et la culture de l’excellence chez les élèves et de les encourager pour atteindre le plus haut niveau dans leurs études. La cérémonie a constitué aussi une occasion pour rendre un grand hommage aux familles et aux staffs pédagogique et administratif pour leurs efforts louables.

Cet événement a été marqué par un programme riche et varié alliant musique et spectacles de divertissement outre la remise de prix d’excellence et attestations de mérite aux élèves ayant réussi avec brio leur année scolaire. Dans une allocution par l’occasion Abdelhanine Belmahi, directeur général de la Fondation Al Omrane, a mis en exergue les efforts déployés par cette dernière pour accompagner la scolarisation des élèves, notamment dans les zones où la société Al Omrane a réalisé des projets d’habitat et de relogement.

La Fondation vise à travers ces actions à contribuer à l’épanouissement des enfants et lutter contre l’abandon scolaire. Notons  que le plan d’action de la Fondation au niveau de ce quartier comprend une série d’activités dont des tournois sportifs au profit des enfants des écoles primaires sous le slogan «Le sport au service de l’enfance». Des compétitions interclasses ont été organisées pour stimuler l’esprit d’équipe et de challenge.

La Fondation prévoit également d’élargir son action sociale ciblant les enfants des quartiers où se trouvent des projets de la société Al Omrane en lançant des campagnes de sensibilisation au civisme dans une centaine de classes. Plusieurs autres projets figurent dans le plan d’action de la Fondation, dans ce sens le volet culturel en constitue une part importante, notamment en intéressant les enfants à la lecture et de manière précoce en mettant en place des bibliothèques et en les fournissant en livres et en équipements multimédia. Au programme de la Fondation, il y a également l’opération désormais habituelle de colonies de vacances au profit d’un millier d’enfants issus des bidonvilles sur lesquels le Groupe opère.

EasyJet lance le vol Toulouse-Agadir (38 euros)

bladi.net – 11/07/2019

© Copyright : DR

La compagnie à bas coût, EasyJet, vient d’annoncer le lancement prochain d’une nouvelle liaison aérienne entre les villes de Toulouse et d’Agadir. Ce vol ne sera pas saisonnier et devrait être proposé toute l’année.

Ce n’est pas vraiment une nouveauté puisqu’EasyJet proposait déjà ce vol dans le passé, avant de l’abandonner. Dans le détail, la nouvelle route sera disponible à partir de fin octobre 2019, est-il indiqué dans un communiqué. Ainsi, trois vols hebdomadaires seront proposés (mardi, jeudi et dimanche).

En ce qui concerne les prix, une brève consultation effectuée, ce jeudi 11 juillet 2019, montre que les billets sont proposés à partir de 38 euros, pour l’aller simple, au départ de Toulouse. A cela, il faudra bien sûr ajouter les frais auxquels les compagnies nous ont déjà habitués.

A noter qu’EasyJet a annoncé, il y a quelques jours, un nouveau vol entre l’Aéroport de Belfast et celui de Marrakech-Ménara.

GRAND AGADIR : LE CONTRAT AVEC ALSA SERA RÉVISÉ

par Yassine Saber – leseco.ma – 09/07/2019

Plusieurs facteurs motivent cette révision, à commencer par l’évaluation obligatoire, une fois tous les cinq ans, du contrat de gestion. Le renouvellement  du parc est prévu à partir de septembre 2020 ainsi que la réalisation de la 1re ligne d’un Bus à haut niveau de service.

Mieux vaut tard que jamais. Le contrat de gestion délégué du service public de transport collectif de personnes par autobus au niveau du Grand Agadir sera révisé. En effet, depuis la mise en service, en septembre 2010, du parc de démarrage d’Alsa City pour une durée de 15 ans, l’autorité délégante n’a jamais diligenté des missions d’audit générales ou spécifiques pour évaluer le degré de respect des clauses contractuelles, sauf celle initiée par la Cour régionale des comptes d’Agadir où plusieurs anomalies ont été enregistrées (voir Alsa enchaîne les anomalies à Agadir). C’est la raison pour laquelle, la SDL Grand Agadir pour la mobilité et les déplacements urbains, qui se charge dorénavant de ce dossier et dont les actionnaires majoritaires se composent de l’Établissement de coopération intercommunale (ECI), du Conseil régional Souss-Massa et trois autres communes du Grand Agadir, a procédé au lancement de l’appel d’offres (n°1/2019/GAMDU) pour l’Assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO) afin de réaliser l’évaluation et la révision du contrat de gestion déléguée du service public de transport collectif au Grand Agadir.

Un audit sur la période 2010-2018
Il va sans dire que le contrat de gestion déléguée prévoit des contrôles économiques, financiers, techniques et de gestion du service délégué afin de veiller au respect des engagements contractuels. À ce titre, l’autorité délégante a décidé d’engager cette mission d’audit global sur la période 2010 -2018. Cet audit va regrouper l’ensemble des aspects de la gouvernance du contrat. Néanmoins, plusieurs facteurs motivent cette révision, à commencer par l’article 13 de la convention de la gestion déléguée qui stipule « qu’au moins une fois tous les cinq ans à compter de la date d’entrée en vigueur, les parties procèdent obligatoirement à une évaluation du contrat pouvant conduire à une éventuelle révision de certaines de ses dispositions ».

Les autres raisons de la révision
De plus, après 10 années d’exploitation, le parc circulant, constitué de 201 autobus, doit obligatoirement être renouvelé en vertu de l’article 8 du cahier des charges. De ce fait, un programme de renouvellement du parc devra être arrêté à partir de janvier 2020, ainsi, l’autorité délégante devra conclure un accord avec le délégataire dans les délais qui permettent la mise en circulation des nouveaux autobus à partir de septembre 2020. Dernier facteur, et non des moindres, c’est la réalisation de la première ligne du BHNS, prévue en décembre 2022. Les études de faisabilité ont préconisé la réalisation de ce projet en partenariat avec l’opérateur actuel. C’est pourquoi, l’autorité délégante doit également informer le délégataire selon les dispositions de l’article 3.2 de la convention. Elles stipulent que « dans le cas où l’autorité délégante ou toute autre autorité équivalente envisagerait d’introduire, sur le périmètre, un mode de transport collectif de personnes concurrent au service public, l’autorité délégante s’engage à en informer préalablement le délégataire et à examiner avec lui l’impact éventuel du mode de transport envisagé sur l’équilibre économique et financier du contrat ».

AGADIR. LA 1ÈRE LIGNE DU BUS À HAUT NIVEAU DE SERVICE PRÉVUE POUR 2022

par Yassine Saber – leseco.ma – 10/07/2019

Le délai global d’exécution des études techniques est fixé à 36 mois, c’est-à-dire trois années. La date prévisionnelle de mise en service de cette première ligne BHNS n’est prévue qu’après les élections communales de 2021.

Le projet du Bus à haut niveau de service (BHNS) est toujours en phase d’étude. Porté dans le cadre du Plan communal de développement (PCD 2010-2016) de l’ancienne équipe dirigeante d’Agadir, le projet prévoit une première ligne qui reliera le port d’Agadir à Tikiouine. Mobilisation des financements, révision du Schéma directeur d’aménagement urbain (SDAU), réalisation du Plan de déplacements urbains(PDU), création de l’Établissement de coopération intercommunal (ECI) et de la SDL mobilité et déplacements…sont entre autres les facteurs qui ont retardé la concrétisation de ce projet attendu depuis plusieurs années. Aujourd’hui, bien que les appels d’offres afférents aux prestations d’assistance à maitrise d’ouvrage et de maîtrise d’oeuvre pour la réalisation de la première ligne aient été lancés, la date prévisionnelle de mise en service de cette première ligne BHNS n’est prévue qu’en décembre 2022. En clair, après les prochaines élections communales. Le délai global d’exécution des missions précitées est fixé à 36 mois. Par contre, l’étude de faisabilité a été déjà réalisée lors de l’ancien mandat dans le cadre de la coopération avec Nantes Métropole (France) et du Programme d’appui à la décentralisation (PAD) puisque la ville d’Agadir a bénéficié d’un double financement français à hauteur de 689.480 € et une contribution de 380.200 € de la part de la commune urbaine d’Agadir pour la réalisation de cette étude. Aussi, le délégataire Alsa City a été associé aux différentes étapes de la réalisation de ladite étude de faisabilité de la première ligne de BHNS. Dans ce sens, l’étude de faisabilité a préconisé la réalisation de ce projet en partenariat avec l’opérateur actuel qui a exprimé sa prédisposition à contribuer à la réalisation de ce projet, souhaité aussi par l’autorité délégante.

15,5 km et 35 stations 
Actuellement, 70 MDH seront mobilisés pour la réalisation des études techniques dont le maître d’ouvrage est la SDL «Grand Agadir pour la mobilité et les déplacements urbains». Le Fond d’accompagnement des réformes du transport (FART) mobilisera 60 MDH suite à la décision de sa commission en septembre 2018 pour le financement des ces études. Les 10 MDH restants seront mobilisés par le Conseil régional Souss-Massa dans le cadre de la convention validée avec le FART lors de sa dernière session de juillet. Au total, le montant pour la réalisation de cette première ligne est fixé à 900 MDH. Dans le détail, le projet se compose de la création d’une ligne prioritaire de BHNS d’environ 15,5 km de site propre, parcourant son territoire selon un axe Nord-Sud-Est, reliant le port aux quartiers d’habitation en développement et desservant de nombreux pôles générateurs : le centre-ville commerçant et administratif, le souk, l’université, avec aménagement de façade à façade, la création de 35 stations et cinq pôles d’échanges ainsi que des systèmes (billettique, Système d’Aide à l’Exploitation et à l’Information Voyageurs (SAEIV), gestion des feux…). À noter que ces pôles d’échanges disposeront de réserves foncières pour d’éventuelles extensions et création de parkings permettant aux automobilistes venant de l’extérieur de la ville d’accéder facilement au BHNS.

AGADIR : QUATRE MORTS DANS UN ACCIDENT DE LA CIRCULATION

par Amine Lamkhaida – le360.ma – 10/07/2019

Accident dessin

© Copyright : DR

Quatre personnes ont trouvé la mort, ce mercredi 10 juillet, dans un accident de la circulation près d’Agadir. Une ressortissante française qui les accompagnait a eu la vie sauve. Les détails.

Un autre drame de la route près d’Agadir. Selon nos sources sur place, quatre personnes ont trouvé la mort, aux premières heures de ce mercredi 10 juillet, quand leur voiture a dévié pour foncer dans le bas d’une montagne à Taghazout. Selon les mêmes sources, une ressortissante française, qui était au volant, a eu la vie sauve et a été transportée aux urgences de l’hôpital Hassan II d’Agadir.

D’après les premiers éléments de l’enquête, la ressortissante française aurait perdu le contrôle du véhicule qui menait les cinq passagers d’Agadir vers Essaouira.

%d blogueurs aiment cette page :