Maroc : Plusieurs bâtiments historiques entrent au patrimoine national


yabiladi.com – 20/07/2019

Le ministère de la Culture et de la communication – département de la culture, a annoncé, vendredi dans un communiqué, l’entame de l’inscription d’une série de bâtiments historiques sur la liste du patrimoine nationale.

Cette opération s’inscrit dans le cadre de la politique du ministère visant à garantir la protection juridique du patrimoine national et civilisationnel du pays, à le valoriser et à l’inclure dans une perspective de développement global, précise-t-on de même source.

Dans ce sens, plusieurs mesures administratives et juridiques ont été prises pour inscrire sur la liste du patrimoine national la Mosquée Tariq Ibn Ziyad dans la province de Chefchaouen (VIIIe siècle), qui se veut un modèle de l’architecture religieuse de montagne dans la région du nord du Maroc, en termes des techniques et matériaux de construction utilisés.

Il a été procédé également à l’inscription du grenier collectif Agadir Imchguiguiln dans la province de Chtouka-Aït Baha. Il s’agit de l’un des plus importants greniers de la région, vieux de plus de cinq siècles. Le minaret d’Agadir Amghar dans la province de Tata, un chef-d’œuvre architectural dans le milieu des oasis au Maroc, sera aussi inscrit sur la liste du patrimoine national au vu de sa forme et son architecture, selon le communiqué.

…Suite : https://www.yabiladi.com/articles/details/81308/maroc-plusieurs-batiments-historiques-entrent.html

Catégories :Actualités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :