Programme d’été détenus mineurs : 3.000 bénéficiaires en 2019


fr.hespress.com – 15/09/2019

Programme d’été détenus mineurs: 3.000 bénéficiaires en 2019

.

La Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) a organisé, du 2 juillet au 6 septembre, la 2ème édition du programme d’été pour les détenus mineurs, auquel quelque 3.000 bénéficiaires ont pris part. 

Initié en collaboration avec Scoutisme Hassania marocaine et d’autres associations sous le thème « pour un meilleur investissement du temps », ce programme vise à mettre en valeur les talents et la créativité de cette catégorie de pensionnaires des établissements pénitentiaires du Royaume.

Pour Khalid Oujhain, un des coordinateurs de ce programme, ce dernier a pris la forme d’une « colonie de vacances », et ce dans le cadre de l’humanisation des prisons et l’insertion sociale des détenus.

Cette manifestation sert aussi d’espace d’échanges et de rencontres entre les détenus mineurs issus des différents établissements pénitentiaires du Royaume, a-t-il expliqué, se félicitant que ce programme d’été soit une réussite sur tous les plans étant donné qu’il a eu un écho favorable au niveau national.

Cette 2ème édition a été marquée par la participation de près de 3.000 pensionnaires, soit une hausse de 150% par rapport à l’année précédente, répartis en huit établissements pénitentiaires, à savoir: le Centre de réforme et de rééducation d’Aïn Sebaâ à Casablanca, le Centre de réforme et de rééducation de Benslimane, la prison locale l’Oudaya de Marrakech, la prison locale d’Aït Melloul 2 à Agadir, la prison locale d’Azrou, la prison locale de Tanger 2, la prison locale de Nador 2 et la prison locale de Khouribga 2.

Au programme de cette manifestation figurent des activités quotidiennes intenses et diversifiées, dont notamment des activités éducatives, ludiques et sportives, des ateliers de développement personnel, outre les activités visant à promouvoir les valeurs de tolérance, de coexistence, d’acceptation de la différence et des principes du juste milieu et de modération.

Cette édition a été marquée par la participation des détenues mineures pour la première fois, en application du plan stratégique de la Délégation générale, en particulier en ce qui concerne l’approche genre et la lutte contre la précarité, et en vue d’impliquer les détenues aux différents programmes de réhabilitation.

Quelque 33 fonctionnaires ont été mobilisés pour veiller sur l’encadrement des activités du programme d’été pour les pensionnaires mineurs, en plus de certains cadres issus de la société civile.

Catégories :Actualités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :