La culture coréenne s’invite dans plusieurs villes du Royaume


par Driss Lyacoubi – lematin.ma – 15/09/2019

La culture coréenne s’invite dans plusieurs villes du Royaume

En vue de célébrer les fortes relations d’amitié liant les peuples marocain et coréen, l’ambassade de la République de Corée a élaboré un programme riche et varié. Plusieurs activités culturelles et artistiques, hautes en couleur, auront lieu dans diverses villes du pays.  De Rabat à Marrakech, en passant par Khouribga, Tanger, Settat et Agadir, le public marocain sera au rendez-vous, tout au long d’un mois, de la mi-septembre à la mi-octobre, avec les différentes formes d’expression culturelles et artistiques de la Corée du Sud.
Ainsi, la ville ocre abritera une exposition de photos des jardins traditionnels coréens et des stands de dégustations de la gastronomie coréenne. La ville du détroit accueillera des projections de films coréens. Le public d’Agadir sera au rendez-vous avec un concert de musique traditionnelle coréenne, en plus de projection de films. Les habitants de la capitale des phosphates auront la possibilité de découvrir la culture coréenne à travers le cinéma et une exposition de photos de jardins traditionnels. En plus de projection de films coréens, la jeunesse de la ville de Settat vibrera, lors d’un spectacle, au rythme de la musique des B-Boy et Soul hunters. Ces deux groupes se produiront également sur la scène du «Mountazah Hassan» de la capitale Rabat qui accueillera également une exposition de la céramique coréenne. Les lieux et dates des différentes manifestations de ce grand festival peuvent être consultés sur le site de l’ambassade coréenne.
Selon un communiqué de l’ambassade de la République de Corée, les choix des villes qui abriteront ce grand événement culturel et artistique ne sont pas le fruit du hasard. «Ce sont des cités représentatives de  leurs régions, de par leur histoire, leur poids social et économique et par le rôle important qu’elles jouent dans  le raffermissement des relations entre la Corée et le Maroc.
A titre illustratif, Agadir a été la première ville ayant accueilli,  au début des années 1960, une communauté coréenne travaillant dans le domaine halieutique.  La ville de Khouribga symbolise, compte tenu de ses mines de phosphates, l’importance des relations stratégiques entre les deux pays en matière de coopération industrielle dans ce domaine. La ville de Marrakech a été choisie pour son importance culturelle et touristique. D’après le communiqué de l’ambassade,  la ville ocre  attire un grand nombre de touristes coréens et leur chiffre ne cesse de croître.  Le choix de Rabat  s’est imposé pour des raisons évidentes, à la fois comme capitale du Royaume, mais aussi en tant que «Ville Lumière».

Concernant la ville de Settat, elle est considérée par l’ambassade comme une grande plateforme logistique qui offre des potentialités pour la coopération entre le Maroc et la Corée du Sud, l’un des pays leader  dans ce secteur. Enfin, la ville de Tanger constitue la porte de l’Afrique et abrite l’une des plus grandes plateformes portuaires et industrielles. À ce titre, elle offre de grandes possibilités de coopération entre les deux pays.  Toujours selon le communiqué de l’ambassade de la République de Corée au Maroc, ce grand festival reflète l’excellence des relations entre le Royaume du Maroc et la République de Corée. Pour preuve, les années 2018 et 2019 se sont illustrées par une nouvelle impulsion des relations maroco-coréennes dans divers domaines. Le communiqué rappelle, à cet égard, la visite du Chef du gouvernement en Corée du Sud et celle du Premier ministre coréen au Maroc, ainsi que celles  effectuées au Royaume par trois délégations parlementaires coréennes.

Il est à noter que ces diverses activités culturelles et artistiques seront organisées en collaboration avec le ministère de la Culture et de la communication, le Centre cinématographique marocain (CCM) et les Conseils des communes d’Agadir, de Khouribga, de Marrakech, de Rabat, de Tanger et de Settat, ainsi qu’avec le soutien de Korea Foundation and Cultural Heritage Administration.
Rappelons que la Corée et le Maroc ont établi des relations diplomatiques en 1962 et ont développé, depuis lors, des relations étroites dans de nombreux domaines.

Catégories :Actualités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :