Les actus de l’Amicale Francophone de Taroudant

Réservez la date : Stage Pratique Philosophique à Agadir les 1 et 2 février 2020

Des professionnels discutent des moyens de promouvoir l’aviculture à Souss-Massa

aujourdhui.ma – 15/11/2019

Des professionnels discutent des moyens de promouvoir l’aviculture à Souss-Massa

Des professionnels du secteur avicole se sont penchés, mercredi à Agadir, sur les moyens de promouvoir l’aviculture dans la région du Souss-Massa.

Lors de cette rencontre, tenue au siège de la Chambre d’agriculture de la région, les intervenants ont mis en avant les différents enjeux du secteur, notamment la hausse des coûts de la production et la variation des prix de vente pour les consommateurs.

L’aviculture, à l’instar des autres secteurs, est régie par la loi de l’offre et de la demande, ont précisé les participants, qui ont regretté que les maladies aviaires, notamment l’Influenza, entraînent une mort massive parmi ces espèces et une baisse de l’offre par la suite.

Cette réunion a été l’occasion pour présenter une gamme de produits d’assurance «volailles», qui permet de garantir le paiement d’une indemnité supplémentaire à celle prévue par les instances compétentes suite aux maladies aviaires.

Agadir : Coup d’envoi des travaux de viabilisation du parc industriel intégré

par Malika Alami – lavieeco.com – 15/11/2019

parc industriel intégré AGADIR

UNE ENVELOPPE DE 185 MILLIONS DE DH POUR L’AMÉNAGEMENT D’UNE SURFACE DE 35 HA. DÉJÀ 56 LOTS ATTRIBUÉS SUR 63 QUE COMPTE LA ZONE.

La capitale du Souss est en passe d’abriter un parc industriel intégré nouvelle génération. Le lancement des travaux de viabilisation de la première tranche du projet a été donné ce vendredi 15 novembre en présence de M. Ahmed Hajji wali de la région et de M Brahim Hafidi, président du Conseil régional du Souss Massa.

Mené par la holding Al Omrane, en tant que maître d’ouvrage, ce projet est d’une consistance foncière de 35,6 ha précisément dans la commune de Drarga. Il nécessitera pour les travaux de viabilisation une enveloppe globale de 185 millions de DH dont une contribution de 56,1 millions de DH de la part du ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’économie Numérique.

Ce chantier, qui voit le jour suite au lobbying des autorités locales, des élus de la région et des acteurs économiques, s’inscrit dans la réalisation du Plan régional d’Accélération Industrielle. Il vient répondre ainsi au besoin en foncier des investisseurs industriels. Implanté à proximité de la zone franche, il offrira à terme 63 lots industriels. Pour l’heure, suite aux commissions régionales d’investissement tenues ces dernières semaines, déjà 56 lots de ce parc industriel ont été attribués.

Pour assurer le démarrage de cette zone dans les meilleurs délais, les travaux de viabilisation seront réalisés par tranche. Ce qui permettra aux premiers investisseurs affectataires de commencer les aménagements de leur unité industrielle dès le mois de mars prochain.

Plus qu’une zone industrielle de plus dans la région, c’est un modèle de parc industriel intégré que veut asseoir la région. Son développement est un grand pas de plus dans la concrétisation du Plan régional d’Accélération Industriel.

Devoxx Morocco s’invite à Agadir pour une 8e édition à forte dimension régionale

par Mounia Senhaji – lematin.ma – 15/11/2019

Devoxx Morocco s’invite à Agadir pour une 8e édition à forte dimension régionale

Devoxx Morocco s’invite à Agadir pour une 8e édition à forte dimension régionale

Devoxx Maroc poursuit avec persévérance la mission qu’il s’est fixée depuis son lancement, à savoir cultiver le mindset de l’innovation et redonner ses lettres de noblesse au métier de développeur. L’initiative portée par Badr El Houari, ingénieur de formation qui s’est pris d’engouement pour une activité jugée sous-estimée, en est aujourd’hui à sa 8e édition et commence à s’imposer comme l’événement absolument incontournable des « pros » des langages informatiques venus du Maroc et d’ailleurs.

Ainsi, les grands développeurs, entrepreneurs et décideurs du monde IT se sont donné rendez-vous du 12 au 14 novembre courant dans l’accueillante ville d’Agadir pour participer au Devoxx Morocco, la plus grande conférence du genre en Afrique et au Moyen Orient.

«Devoxx Morocco prend de l’envergure au fil des éditions», a assuré Badr El Houari dans un entretien au ‘’Matin’’. Il en veut pour preuve le nombre croissant des participants et des entreprises technologiques internationales qui se déplacent au Maroc pour y participer. «Cet intérêt nous permet d’ancrer le positionnement du Maroc an tant que hub technologique incontournable d’autant que nous avons tous les talents qu’il faut pour ce faire», a-t-il ajouté.

M. Devoxx Maroc mise d’ailleurs sur son événement pour changer la perception que l’on peut avoir du métier de développeur. «Notre vocation principale est d’améliorer l’image du développeur marocain en tant que talent IT. On souhaite qu’il soit valorisé et qu’il devienne un acteur du développement de l’économie marocaine», a-t-il affirmé, ajoutant que cet évènement contribue largement à valoriser l’expertise locale. Et pour l’édition Agadir 2019, ça sera plus particulièrement au tour de l’expertise régionale d’émerger et de s’exprimer.

«Agadir dispose d’un environnement idéal permettant aux jeunes développeurs et startuppers de donner libre cours à leurs idées innovantes», a déclaré le président du Conseil régional Souss-Massa, Brahim Hafidi, qui s’est félicité du choix de la ville pour abriter cet événement technologique. Un choix qui, selon lui, arrive à point nommé puisqu’il s’inscrit en ligne avec les Orientations royales contenues dans les dernier discours de la Marche verte appelant à faire de cette région une véritable locomotive du développement de l’économie nationale. «Et le développement de toute économie doit nécessairement passer par le développement du digital », a-t-il souligné dans une déclaration au ‘’Matin’’ en marge de la cérémonie d’ouverture officielle du Devoxx Maroc.

Devoxx Morocco s’invite à Agadir pour une 8e édition à forte dimension régionale

L’occasion pour le responsable d’annoncer que la grand-messe des développeurs marocains compte s’installer à Agadir pour quelques prochaines éditions. «Aujourd’hui, c’est une édition zéro du Devoxx Morocco dans la ville d’Agadir et on compte le retenir pendant trois ans en vertu d’une convention que nous avons signée avec Devoxx Maroc et plusieurs partenaires. Désormais ça sera le Salon de la Chambre du commerce, d’industrie et des services Souss-Massa», a expliqué Brahim Hafidi.

Devoxx Morocco s’invite à Agadir pour une 8e édition à forte dimension régionale

L’importance de l’événement a également été mise en avant par Karim Achengli, président de la Chambre de commerce, d’industrie et des services Souss Massa. Dans son allocution à l’ouverture de la 8e édition du Devoxx Maroc, le président de la CCIS d’Agadir s’est dit convaincu qu’un évènement d’une telle envergure sera d’un grand appui pour les jeunes de la région dans le cadre du lancement à Agadir de deux projets majeurs qui sont dédiés aux développeurs et entrepreneurs, à savoir : la Cité de l’innovation et le Technopark. «Accueillir à Agadir cette importante conférence est la preuve de notre engagement à donner plus d’élan à la dynamique économique qui anime la région», a-t-il relevé.

Une dynamique qui ne sera que plus renforcé par le développement des métiers de l’ingénierie du développement informatique, deux segments qui emploient aujourd’hui environ 20.000 personnes selon le chiffre avancé par Youssef El Bari, secrétaire général du ministère de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique. «Ce chiffre a connu une croissance forte sur les quatre dernières années, soit 20% en moyenne par an. En 2019, sur les 6 premiers mois, 47% des emplois créés l’ont été dans ces deux segments», a-t-il précisé.

C’est dire toute l’importance d’une initiative telle que le Devoxx marocain, d’autant que «les compétences marocaines sont très sollicitées à l’étranger et que l’enjeu serait de les retenir en investissant plus dans ce secteur et en encourageant les développeurs à créer leurs propres entreprises». «Il faut que nos développeurs puissent s’épanouir au Maroc», a-t-il plaidé.

Mais ce qui est sûr, c’est que le Devoxx Morocco sera d’un grand apport pour les développeurs de la région Souss-Massa, comme l’a affirmé au ‘’Matin », la directrice générale du Technopark Lamia Benmakhlouf. Pour elle, «doter aujourd’hui l’écosystème régional d’une telle initiative est très important pour encourager la création d’entreprises technologiques et booster les secteurs porteurs de chaque région en s’adossant aux solutions technologiques produites par les startups marocaines.»

Championnat international de jet-ski à Agadir

2M.ma – 15/11/2019

Championnat international de jet-ski à Agadir

Les compétitions d’un Championnat international de jet-ski, se sont ouvertes, jeudi à Agadir, et se poursuivront jusqu’au 17 novembre.

Initiée par l’association marocaine de Jet Ski-Agadir, cette manifestation sportive est marquée par la participation de pilotes en provenance de la France, de l’Espagne, de l’Angleterre, de la Russie, de la Belgique, de la Réunion ainsi que du Maroc.

Au programme de ce championnat, qui s’inscrit dans le cadre de la célébration de la fête de l’indépendance, figurent aussi des compétitions dédiées aux dames, aux jeunes et aux adultes.

En plus de permettre aux pilotes marocains de rencontrer leurs homologues à travers ce championnat, les organisateurs souhaitent aussi contribuer à la valorisation de la ville d’Agadir en tant que première station balnéaire au niveau national.

A noter que les plages d’Agadir et les régions avoisinantes attirent, ces dernières années, de nombreux touristes marocains et étrangers, qui viennent y pratiquer leurs sports nautiques préférés.

En 2022, la France va dématérialiser la délivrance des visas

2M.ma – 15/11/2019

En 2022, la France va dématérialiser la délivrance des visas

La  procédure de demande de visa Schengen pour la France sera dématérialisée en 2022. Cette décision a été annoncée lors de l’installation de la « Commission stratégique des visas », une instance regroupant les ministères français de l’Intérieur et de l’Europe et des Affaires étrangères.

Créée le 6 novembre courant par le Comité interministériel sur l’immigration et l’intégration, cette instance est chargée d’examiner et d’arrêter des mesures et orientations en matière de politique des visas au regard de trois objectifs fixés à savoir la prévention du risque sécuritaire, la maîtrise des flux migratoires et la promotion de l’attractivité et des échanges.

« La Commission stratégique des visas, qui s’est réunie pour la première fois a décidé, dans un contexte de progression du nombre de visas délivrés, qui témoigne de l’attractivité de la France, de la mise en place de nouveaux mécanismes de coordination entre le ministère de l’Intérieur et le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères pour assurer un suivi plus étroit de la délivrance des visas, en particulier dans les consulats situés dans les pays où sont délivrés le plus grand nombre de visas », indiquent dans un communiqué conjoint les deux ministères.

« Cette rencontre a conduit également à décider des prochaines étapes du déploiement du système d’information « France-Visas », qui doit conduire sous deux ans à une gestion dématérialisée de la délivrance de visas, ce qui permettra une efficacité accrue. A terme, l’ensemble des démarches pourront être effectuées par voie électronique. Seul le recueil des éléments biométriques exigera une présence du demandeur de visa », souligne la même source.

Vernissage de l’exposition « Mémoire du Littoral » de Surfrider Foundation Maroc à l’Institut Français d’Agadir

Le vernissage de l’exposition “Mémoire du littoral” de l’ONG Surfrider Foundation Maroc a eu lieu, jeudi 14 novembre à 19h à l’Institut Français d’Agadir, en présence d’une cinquantaine de personnes dont plusieurs personnalités du monde des arts, de la culture et de la diplomatie.

Le vernissage a commencé par un discours de bienvenue prononcé par la directrice exécutive de de Surfrider Maroc dans lequel elle souligna l’importance de la protection et la mise en valeur du littoral Marocain, suivi des interventions de la directrice de l’Institut Français d’Agadir et du photographe Vallentino Belloni et son assistante Margault Demasles.

L’exposition qui donne à voir 48 photos portant sur les portraits des personnages et des paysages traite la problématique de l’urbanisation intense et ses conséquences sur le littoral.

Au-delà de la dimension historique et des problématiques traitées dans les photographies exposées, le film « Mémoire du Littoral », réalisée par Valentino Belloni a été projeté afin de raconter les témoignages des Gadiris sur les grands changements du littoral.

Le vernissage s’est clôturé à 21h par un moment d’échange entre les participants autour d’un Cocktail offert par l’IFA.

 L’exposition « Mémoire du littoral » se poursuit jusqu’au 15 décembre 2019toujours à l’Institut Français d’Agadir.

L’entrée est gratuite et ouverte!

En parallèle de cet événement, une fresque murale (15*11m) sera réalisée par l’artiste YOUNES SPEED sur le mur de la 1ère annexe administrative de Talborjt en partenariat avec les Huileries Du Sous Behlassan

Les photos du vernissage : 

 

Golf : Open UFE 2019 au golf de Tazegzout le 23 novembre 2019

Représentation d’AGADIR – Maroc
Permanences le: lundi de 16 à 18h / mercredi de 10 à 12h / samedi de 10 à 12h.
Tél.: +212 (0)6 71 56 25 24. 
Jean-Claude Rozier
Président UFE AGADIR