RÉGIONALISATION AVANCÉE : AGADIR ABRITERA DÈS LE 21 DÉCEMBRE LES PREMIÈRES ASSISES SUR CE CHANTIER MAJEUR

Par Mohamed Chakir Alaoui – le360.ma – 29/11/2019

El Othmani et Laftit

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, et le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani,
lors du conseil des ministres du 4 juin 2019 au palais royal de Rabat. © Copyright : DR

La date des premières Assises sur la régionalisation avancée est désormais connue. Cette assemblée, que co-présideront le chef du gouvernement et le ministre de l’Intérieur, aura lieu à Agadir les 21 et 22 décembre prochains, avec quelque 2.000 participants.

Saâd Eddine El Othmani et Abdelouafi Laftit présenteront à cette occasion les enjeux de la régionalisée avancée, devant les nombreux partenaires  de ce chantier stratégique -dont l’Association des Régions du Maroc que préside Mohand Laenser, du Mouvement Populaire.

Le chantier de la régionalisation avancée ne pourra se réaliser sans une mise en œuvre réussie de « la réforme de la décentralisation administrative », relèvent des observateurs contactés par le360.

Deux chantiers auxquels le souverain accorde un intérêt particulier, comme en témoigne la vision qu’il a exposée dans de nombreux discours.

Autre thème qui sera  abordé à Agadir: celui de la question des fonds et des financements de ce chantier, un passage obligé pour la concrétisation de la régionalisation avancée.

La semaine dernière, devant la Chambre des représentants, le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, avait affirmé que sur un plan théorique, le projet de la décentralisation administrative « avan[çait] doucement mais sûrement ».

« Nous avons réussi, a-t-il affirmé,  à établir les schémas directeurs de 22 départements, seuls trois ministères sont en cours de finalisation de leurs schémas ».

« La prochaine étape va concerner la promulgation d’une série de textes de loi [100 décrets organisationnels, Ndlr] pour encadrer juridiquement cette réforme administrative », a-t-il précisé.

Mais pour le chef du gouvernement, « ces textes de lois d’harmonisation vont demander du temps ».

En d’autres termes, il faudra attendre la fin de l’année 2020 pour voir ce chantier naître sous la forme « d’une entité administrative regroupant, dans chaque région, une dizaine de ministères ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.