Nouvel An : sous supervision de la DGSN, des agences de sécurité privée étrangères mises à contribution

Par Amyne Asmlal – le360.ma – 11/12/2019

DGSN

Les établissements hôteliers renforcent leur dispositif sécuritaire. Certains ont même fait appel à des sociétés étrangères, principalement françaises et américaines.

Pour une meilleure protection de leurs clients lors des fêtes de fin d’année, certains hôtels et complexes touristiques ont eu recours à des agences de sécurité privée étrangères, et ce sous la supervision de la DGSN, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia dans son édition du jeudi 12 décembre.

En réponse aux instructions qui leur ont été formellement transmises par les services de sécurité, les établissements touristiques et hôteliers ont ainsi renforcé, depuis quelque temps, leurs mesures de sécurité et ont procédé à l’installation, dans les entrées et les halls, de dispositifs et d’équipements numériques de surveillance capables, notamment, de détecter les armes et les explosifs.

Pour renforcer ce dispositif sécuritaire, les établissements touristiques en question ont sollicité des sociétés ayant une expérience avérée dans les domaines de la sécurité et de la surveillance. Certes, ces mesures ne datent pas d’aujourd’hui. Mais ce qui est nouveau, par contre, c’est que certains établissements hôteliers et complexes touristiques, notamment à Marrakech, Casablanca, Agadir et Tanger, villes qui connaissent, pendant les festivités du Nouvel An, une grande affluence de personnalités politiques, d’hommes d’affaires et de célébrités, ont eu recours, cette année, à des agences de sécurité étrangères.

C’est ainsi que, sous la supervision de la DGSN, des entreprises françaises et américaines, spécialisées dans le domaine, ont été mandatées pour assurer la protection rapprochée des chefs d’Etat et de gouvernement, des personnalités politiques de haut rang et des célébrités qui ont choisi le Maroc pour cette période. Ces agences sont également chargées de la sécurité du périmètre des établissements de séjour de ces personnalités, précise le quotidien.

Le journal relève que la DGSN déploie habituellement, à cette période de l’année, un dispositif sécuritaire renforcé, surtout dans les zones touristiques ou à forte affluence. L’état d’alerte est, à l’occasion des fêtes de fin d’année, élevé à son maximum. Les sources citées par le quotidien affirment d’ailleurs que la DGSN a entrepris de mettre en place les dispositions sécuritaires à même de garantir le déroulement normal des festivités de fin d’année.

Ces mêmes sources affirment que le DGSN est en passe d’adresser une circulaire à toutes les préfectures de police pour les inciter à porter le niveau d’alerte au maximum dans les zones sensibles comme les postes-frontières et les aéroports, ainsi que dans le périmètre des ambassades et consulats occidentaux, hôtels et autres établissements touristiques ou financiers. Des barrages seront également mis en place sur les principaux axes routiers et à l’entrée des villes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.