Michèle Augsburger, meilleure amie de nos meilleurs amis


telquel.ma – 27/12/2019

Fondatrice de l’association Le 
Cœur sur la patte à Agadir, Michèle Augsburger a offert à la région l’un 
des plus grands refuges canins du pays. Sa mission ? Inscrire la cause animale 
au cœur des politiques de la ville.

Par 

Agadir-Zurich

Michèle Augsburger est une amoureuse du sud du pays. Native de Oued Massa, où son père était ingénieur agronome, elle débarque à Agadir à l’âge de quatre ans et ne quittera la capitale du Souss que pour aller étudier en France. Ce sera ensuite Zurich, en Suisse, pour rejoindre son mari.

Après plus de vingt ans dans ce pays où elle travaille en banque et pour une compagnie aérienne, retour aux sources en 2007. Dans une nouvelle maison acquise dans la région du Souss, elle recueille un chien, puis un autre, et un chat… Ainsi commence l’aventure Le Cœur sur la patte.

Le TNVR comme mantra

Je savais que je n’allais pas pouvoir m’empêcher de recueillir des animaux : il me fallait un grand jardin”, s’amuse-t-elle. Peu à peu, l’idée lui vient de créer une association. “La souffrance animale m’angoisse et j’ai toujours souffert des abattages pratiqués par les villes. C’est absurde parce que ça ne fait qu’aggraver le problème : il y a toujours plus de chiens dans les rues”.

En 2011, l’association Le Cœur sur…

L’ACCÉS À L’INTÉGRALITÉ DE CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS DE TELQUEL.MA

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous

Catégories :Actualités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :