Archives de janvier 15th, 2020

CONTRÔLE PHYTOSANITAIRE : L’UE PASSE AU CRIBLE LE SYSTÈME NATIONAL

Par Ismail Benbaba – le360.ma – 14/01/2020

Contôle phytosanitaire

© Copyright : DR

L’Union Européenne a envoyé une délégation pour auditer le système national de contrôle phytosanitaire des végétaux et produits végétaux destinés à l’exportation vers l’UE. Les détails.


Une délégation de l’Union Européenne a entamé, aujourd’hui, un audit dans le cadre de l’évaluation du système national de contrôle phytosanitaire des végétaux et produits végétaux destinés à l’exportation vers l’UE, nous apprend Les Inspirations Eco dans sa publication de ce 15 janvier. Soulignons que la mission de cette délégation s’étalera jusqu’au 19 janvier dans la région Souss-Massa, qui assure plus de 84% et 65% des exportations de primeurs et d’agrumes au niveau national.

Selon le journal, l’équipe de l’UE visitera des stations de conditionnement et vergers à Taroudant, puis auditera les sites de production relevant d’Agadir, Ait Melloul et Chtouka-Ait Baha. De même, il est prévu une réunion au niveau des services de la protection des végétaux, à Ait Melloul. On apprend aussi que les auditeurs soumettront à la vérification les dossiers relatifs à la production agricole et, notamment, la tenue et la mise à jour des dossiers de traçabilité et de traitement, en plus des opérations de suivi des notifications d’interception des ravageurs. Autre chose: l’équipe inspectera le processus de surveillance et de gestion phytosanitaire des maladies et ravageurs, les méthodes d’encadrement technique et les opérations d’hygiène, de même que la qualification de la main-d’œuvre.

Les Inspirations Eco rappelle que depuis l’adoption, le 28 avril 2017, de la directive révisée n°2000/29/CE ayant instauré l’obligation de délivrer les certificats phytosanitaires, le contrôle se fait aux points d’entrée de l’UE, notamment à travers un contrôle documentaire. On apprend également que, pour une meilleure adaptation aux nouvelles mesures, la commission européenne et l’ONSSA ont travaillé avec les professionnels du secteur agricole pour l’assimilation des nouvelles conditions d’importation.

Inezgane : un faux avocat condamné à 5 ans de prison ferme

bladi.net – 14/01/2020

Inezgane : un faux avocat condamné à 5 ans de prison ferme

Le tribunal de première instance d’Inezgane a condamné un individu à cinq ans de prison ferme assortie d’une amende de 15.000 dirhams pour escroquerie et usurpation du titre d’avocat.

L’individu se faisait passer pour un avocat, capable de défendre des justiciables et d’obtenir un jugement en leur faveur, au tribunal de première instance d’Inezgane, rapporte Barlamane. À ce titre, il recevait, en contrepartie, des sommes astronomiques.

Lorsque ses victimes ont découvert qu’il est un faux avocat, elles ont porté plainte contre lui. Aussitôt, des éléments de la gendarmerie royale se sont mis à ses trousses. Il sera arrêté près du marché hebdomadaire de la ville de Biougra, située à 37 km d’Agadir.

Au tribunal de première instance d’Inezgane, le juge l’a condamné à une peine de cinq ans de prison ferme assortie d’une amende de 15.000 dirhams pour escroquerie et usurpation de fonction.

Nouveaux détails sur la réforme de la formation professionnelle

par Yousra Jaa – medias24.com – 15/01/2020

Le projet de réforme de la formation professionnelle prend forme. Les premières cités des métiers sont promises pour la prochaine rentrée. Une nouvelle architecture de l’offre de formation est également en vue.

Nouveaux détails sur la réforme de la formation professionnelle

Les détails de ce chantier prometteur ont été présentés mardi 14 janvier par le ministre de l’Education nationale et de la formation professionnelle, Saaid Amzazi, devant la commission de l’éducation, de la culture et de la communication.

L’un des principaux axes de la nouvelle réforme porte sur la restructuration de l’offre de formation.

En effet, l’offre nationale comprendra désormais 405 filières, dont 167 nouvellement créées, soit 41% de l’ensemble de l’offre. Actuellement, la formation compte 156 filières dont 75 seront supprimées et 36% mises à jour.

Les nouvelles filières se répartissent sur 13 secteurs: transport et logistique, services, tourisme, BTP, industrie, industrie navale, artisanat, agriculture et agroalimentaire, digital et intelligence artificielle, sports, matériel de construction, santé et services des personnes.

Les cités des métiers dès 2021

Le démarrage des premières Cités des métiers et des compétences (CMC) aura lieu dès la rentrée 2021 pour les établissements basés à Nador, Agadir et Laâyoune, en 2022 pour Tanger, Tamesna, Beni Mellal, Errachidia et Guelmim et en 2023 pour Fès, Nouaceur, Marrakech et Dakhla.

En 2019, 6 concours d’architecture pour la conception de ces cités ont été lancés; 6 autres sont prévus en 2020. Par contre, un seul appel d’offres pour les travaux de construction a été lancé en 2019.

L’année 2020 prévoit la réalisation de la totalité des études techniques et d’ingénierie ainsi que le lancement des travaux de construction de 8 cités. Ces travaux démarreront entre janvier et avril 2020 à Agadir, Rabat (Tamesna), Nador et Laâyoune.

La réalisation de ce projet d’envergure mobilisera, rappelons le, une enveloppe de 3,6 MMDH.

 

Port d’Agadir : 80 millions DH pour de nouveaux quais de réparation navale

par Mohamed Laabid – aujourd’hui.ma – 15/01/2020

Port d’Agadir : 80 millions DH pour de nouveaux quais de réparation navale

Un montant alloué par l’Agence nationale des ports

80 millions de dirhams est le montant alloué par l’Agence nationale des ports (ANP) pour la réalisation de nouveaux quais de réparation navale au port d’Agadir.

Celle-ci vient de lancer un appel d’offres pour recruter le 18 février prochain l’adjudicataire qui se chargera de ce projet et qui porte entre autres sur la réalisation des travaux de dragage à la côte -9,00 m/Z hydro du bassin en face du nouveau duc-d’Albe et du quai à – 9.00m/ZH et à la côte -6 hydro de la zone en face du quai à – 6 hydro, et le dragage des souilles des quais et duc-d’Albe. Selon ce document, il sera également procédé à la réalisation d’un duc-d’Albe d’accostage à -9.00m/ZH, et  deux quais de service en blocs respectivement  à -6 hydro de longueur d’environ 102.00m et à – 9 hydro d’une longueur d’environ 45m. Ces nouveaux quais s’ajouteront aux projets programmés actuellement au niveau de ce port, en l’occurrence un terminal polyvalent au port de commerce qui dispose d’un linéaire de quai de 462 ml (y compris l’extension) à -10,5 de tirant d’eau et d’un terre-plein de 13,1 hectares. Il sera équipé de 5 grues de faible capacité et sera doté de 4 grues de grande capacité et d’un espace de stockage frigorifique.

Le port d’Agadir sera également doté d’un nouveau pôle du chantier naval qui sera réalisé en deux parties, les infrastructures portuaires prévues dans la première phase portent sur l’aménagement d’un terre-plein dédié à la réparation et la construction navales d’une superficie de 20 ha, d’une darse pour portique à sangles, d’un élévateur à bateaux d’une capacité de 2.000 tonnes, ainsi que la réalisation du nouveau bassin «chantiers navals» avec les digues de protection, le bassin de levage (y compris dragage et quai pour les réparations à flot). Alors que les extensions prévues dans la deuxième phase prévoient la construction d’un nouvel élévateur à bateaux avec une capacité minimale de 2.000 tonnes, d’une deuxième darse pour portique à sangles, et l’extension des terre-pleins dédiés à la réparation navale de 20 hectares jusqu’à la digue actuelle.

Pour rappel, selon la stratégie nationale portuaire 2030, le port d’Agadir, en tant que port d’équilibre régional, devient un concurrent de Casablanca sur l’hinterland éloigné de Casablanca (zone de Marrakech). Il peut devenir aussi un port majeur pour les escales de croisière de la sous-région, en appui de la stratégie nationale de développement touristique.

Compte tenu des capacités encore disponibles pour le commerce, celles-ci peuvent être valorisées et optimisées pour desservir un large hinterland régional. Il verra aussi un déplacement de son poste pétrolier pour recevoir des tankers de 60.000 TPL et deux extensions de quais pour les conteneurs et les vracs.

La pêche et ses services associés, notamment la réparation navale, bénéficient d’une recomposition des espaces grâce à une extension extérieure (centrale). Un terminal de croisière extérieur sera construit au Sud-Ouest à proximité de la marina et de la zone touristique. La nouvelle configuration du port d’Agadir lui permettra de traiter un trafic global annuel de commerce de 16 MT à l’horizon 2030.

Soirée Culturelle Id-Ennayer avec les étudiants du Master Tourisme, Communication et Développement

Hier soir, nous avions le privilège d’être invités à cette soirée merveilleuse organisée d’une façon remarquable par les étudiants du Master Tourisme, Communication et Développement de l’Université Ibn Zohr.

Certains avaient mis leurs vêtements de fête traditionnels :

La soirée comprenait des moments artistiques, lectures poétiques, interventions culturelles, exposition photos et pour finir, un repas avec des plats typiquement berbères traditionnels pour Id-Ennayer.

Impressionnantes les trompettes !

Bonne ambiance parmi les étudiants !

Tous les moments de cette soirée étaient annoncés en arabe ou tamazight et en français par la jeune fille.

Mot du Responsable du Master Tourisme, Communication et Développement :

puis intervention d’Ahmed Raqbi sur l’art culinaire amazigh :

Lecture poétique par Mohamed Ouagrar :

puis musique et chant :

Pause artistique avec les gnaouas :

Intervention de M. Khalid Alayoud : Les bonnes pratiques chez les populations Amazighes. Je connaissais déjà M. Khalid Alayoud pour lui avoir remis un trophée lors de la remise des trophées « Coup de Coeur » du « Livre de Prestige » le 28 octobre 2014 à Universiapolis.

Lectures poétiques par Hassan Dumouloud :

et par Fatima Bouzhar :

Intervention du Professeur Bouyaakoubi : « La symbolique d’Id Ennayer  » :

Une scène de « La cantatrice chauve » d’Eugène Ionesco interprétée par 3 étudiants, mise en scène par un étudiant du Master TCD :

Le dîner :

Les Tagoulas qui se font au maïs, au blé et à l’orge :

Les tajines :

et ça se termine en danse dans une excellente ambiance :

en attendant l’arrivée du gâteau :

MASTER TCD     PROMO : 2019-2021     ID-ENNAYER 2970      ASGASS AMBARKI

Et la « Photo de Famille » :

Merci pour cette belle soirée et félicitations à tous ceux qui ont participé à son organisation !
%d blogueurs aiment cette page :