Archives de mars 20th, 2020

Message du Consul Général de France à Agadir

Mes chers compatriotes,

Comme vous le savez, le consulat général a été mobilisé jour et nuit depuis maintenant huit jours, dans des conditions parfois très difficiles, pour permettre aux milliers de touristes français présents sur Agadir et la région de trouver un moyen de regagner la France. Nous poursuivons nos efforts sans relâche, jusqu’à la suspension complète des vols vers la France.

Pendant ce temps, nous avons été contraints, pour des raisons de ressources humaines, de logistique et de sécurité, de cesser l’accueil du public, venu en très grand nombre vendredi et samedi dernier au consulat. Nous avons bien sûr maintenu, pour la communauté résidente, notre numéro de téléphone habituel réservé à toutes les urgences.

Je tiens à vous remercier très sincèrement de votre patience cette dernière semaine, et à vous réitérer le message de notre Ambassadrice au Maroc, qui recommande aux Français résidents de rester chez eux et d’appliquer scrupuleusement les consignes de précaution face à l’épidémie du Covid-19.

Je vous invite aussi à suivre avec toute la rigueur nécessaire les mesures instituées par les autorités marocaines, dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire décrété à compter de ce soir. Vous trouverez sur notre site internet en version téléchargeable l’attestation de déplacement dérogatoire qui vous permet d’effectuer les déplacements indispensables, à faire signer par un agent d’autorité de votre quartier à l’occasion de votre prochain déplacement. Des agents d’autorité se déplacent dans les quartiers. Si vous avez des difficultés à localiser un agent d’autorité, je vous recommande de contacter l’un de vos îlotiers pour qu’il vous oriente le mieux possible.

Avec toute l’équipe, nous restons bien sûr à votre écoute et vous remercions de votre compréhension face à cette situation tout-à-fait exceptionnelle.

Dominique Doudet

Consul général de France à Agadir

Message de l’Ambassade de France et du Consulat Général de France à Agadir

L’image contient peut-être : nuit

Les autorités marocaines ont décrété l’état d’urgence sanitaire et invité la population à limiter ses déplacements à partir de 18h, aujourd’hui 20 mars.
Ces mesures s’appliquent à tous et nous vous appelons à respecter les consignes des autorités marocaines.

Formulaire de Certificat de Mobilité Exceptionnelle :

Maroc – Ministère de l’intérieur – 20/03/2020

Voici le document officiel préparé par le Ministère de l’Intérieur Marocain concernant la mobilité des personnes pendant ce confinement.
Des modèles inexacts ont circulé hier, mais là, c’est le bon : La police est venue dans notre quartier il y a une demi-heure pour distribuer, faire remplir et valider ces formulaires, avec la carte d’identité marocaine (ou carte de résidence).

Il faut savoir que vous n’avez pas à le télécharger : les autorités doivent le distribuer à tous comme elles l’ont fait chez nous en courant d’après-midi.

Avis du Ministère de l’Intérieur de l’Opinion Publique Nationale du 20 mars 2020   (voir en fin d’article)

Dans le cadre de sa démarche de communication avec l’opinion publique nationale pour clarifier les mesures prises pour limiter la propagation du « virus Corona » dans notre pays, notamment la nécessité d’obtenir des licences de voyage exceptionnelles à justifier pour quitter la résidence, le ministère de l’Intérieur informe que les autorités locales veilleront à ce que ces licences soient distribuées aux domiciles des citoyennes et des citoyens. Il faut déménager au siège administratif. De plus, ce document peut également être extrait du site Internet «http://covid19.interieur.gov.ma», qui a été désigné à cet effet par le ministère de l’Intérieur …

Avis du ministère de l’Intérieur pour les citoyennes et les citoyens sur la déclaration de l’état d’urgence sanitaire le 19 mars 2020  (voir en fin d’article)

Afin de préserver la santé et la sécurité de la société marocaine, et dans le cadre d’un sens des responsabilités et d’un esprit de solidarité nationale, et après avoir enregistré certains développements concernant l’infection de non-ressortissants étrangers par le virus « Corona émergent », il a été décidé de déclarer un « état d’urgence sanitaire » et de restreindre les déplacements dans le pays à partir du vendredi 20 mars. 2020 à 18 heures indéfiniment, comme un moyen inévitable de garder ce virus sous contrôle …

Formulaire de Certificat de Mobilité Exceptionnelle :

 

Avis du Ministère de l’Intérieur :
1- Communication du ministère de l’Intérieur à l’opinion publique nationale

Dans le cadre de sa démarche de communication avec l’opinion publique nationale pour clarifier les mesures prises pour limiter la propagation du « virus Corona » dans notre pays, notamment la nécessité d’obtenir des licences de voyage exceptionnelles à justifier pour quitter la résidence, le ministère de l’Intérieur informe que les autorités locales veilleront à ce que ces licences soient distribuées aux domiciles des citoyennes et des citoyens. Il faut déménager au siège administratif. Par ailleurs, ce document peut également être extrait du site Internet «http://covid19.interieur.gov.ma», qui a été désigné à cet effet par le ministère de l’Intérieur.

Ces licences restent réservées aux personnes majeures qui peuvent également s’engager dans la circulation des enfants sous leur responsabilité, si cela est absolument nécessaire et dans les limites des exceptions déclarées.

Par ailleurs, le document délivré par les fonctionnaires des secteurs public et privé aux personnes concernées par le travail durant cette période reste suffisant pour se déplacer exclusivement vers les lieux de travail sans avoir besoin d’obtenir le permis de mobilité extraordinaire délivré par les autorités locales.

Le ministère de l’Intérieur confirme que le permis de mobilité exceptionnelle reste valable à partir du moment où il a été reçu pour la première fois jusqu’à la fin de l ‘ »urgence sanitaire », car il suffit de cocher la case qui indique les raisons pour lesquelles il a quitté le domicile chaque fois que nécessaire.

S’il doit être clair que les permis de mobilité exceptionnels sont une déclaration d’honneur portant la signature de l’intéressé à partir et l’aide surveillée dont le but est d’inciter et de persuader les citoyennes et les citoyennes à rester chez elles et à ne pas sortir sauf par nécessité, le ministère de l’Intérieur apprécie l’esprit patriotique élevé qui a été exprimé par les citoyens et les citoyens. Elle a exprimé sa confiance dans leur pleine réponse à ces mesures et leur entière coopération avec les autorités administratives pour le bien de l’intérêt public du peuple marocain.

2- Communication du Ministère de l’intérieur pour les citoyennes et les citoyens sur la déclaration de l’état d’urgence sanitaire

Afin de préserver la santé et la sécurité de la société marocaine, et dans le contexte de faire preuve d’un sens des responsabilités et d’un esprit de solidarité nationale, et après avoir enregistré certains développements concernant l’infection de non-ressortissants étrangers par le virus << corona naissant >>, il a été décidé de déclarer << l’état d’urgence sanitaire >> et de restreindre les déplacements dans le pays à partir du vendredi 20 mars. 2020 à 18 heures indéfiniment, comme un moyen inévitable de garder ce virus sous contrôle.

Une urgence sanitaire ne signifie pas arrêter la roue de l’économie, mais prendre des mesures exceptionnelles qui nécessitent de limiter la circulation des citoyens, en exigeant le départ du siège de la résidence en délivrant un document officiel aux hommes et agents de l’autorité, selon les cas identifiés comme suit:

Mobilité pour travailler pour les départements et institutions ouverts, y compris les entreprises, les usines et les travaux agricoles, les magasins et les espaces commerciaux liés à la vie quotidienne du citoyen, les pharmacies, le secteur bancaire et bancaire, les stations de ravitaillement, les cliniques et les cliniques médicales, les agences de communication, les professions libres nécessaires et les magasins vendant des produits de nettoyage .

À cet égard, la mobilité est limitée aux personnes nécessaires pour être présentes sur le lieu de travail, à condition qu’elles reçoivent un certificat de celui signé et scellé par leurs supérieurs au travail.

– Mobilité afin d’acheter les achats nécessaires à la vie quotidienne à proximité de la résidence en question, ou de recevoir les traitements nécessaires ou l’achat de médicaments dans les pharmacies.

Chaque citoyenne et citoyenne est tenue de respecter ces mesures obligatoires, sous réserve de l’imposition des sanctions prévues par le Groupe du droit pénal. Les autorités locales et les forces publiques, de la sécurité nationale, de la gendarmerie royale et des forces auxiliaires, assureront la mise en œuvre des procédures de surveillance, avec pleine détermination et responsabilité, contre toute personne se trouvant dans la rue principale.

Estimant qu’il est nécessaire de joindre les efforts de chacun, la responsabilité de chaque citoyen doit être soulignée pour protéger sa famille et sa communauté, en veillant à ce que chacun adhère aux mesures de précaution et de prévention et aux règles d’hygiène publique pour assiéger et encercler le virus.

Les autorités publiques affirment que tous les moyens sont disponibles pour assurer le succès du téléchargement de ces décisions, et elles rassurent une fois de plus le citoyen qu’il a pris toutes les mesures pour maintenir des niveaux adéquats d’approvisionnement en nourriture, en médicaments et en tous les matériaux et exigences vitaux dont la vie quotidienne des citoyennes et des citoyens a besoin.

Coronavirus/Maroc : Un total de 66 cas confirmés, dont 3 décès

fr.hespress.ma – 20/03/2020

Coronavirus/Maroc: Un total de 66 cas confirmés, dont 3 décès

Le Maroc compte, au vendredi 20 mars, 66 cas confirmés de coronavirus, dont 3 décès et 2 guérisons, a fait savoir le ministère de la santé. 

Ces cas sont actuellement sous assistance médicale à l’hôpital où ils sont pris en charge conformément aux mesures sanitaires en vigueur, indique le ministère, faisant savoir que les cas exclus suite à un résultat négatif du laboratoire sont au nombre de 321.

Le ministère de la Santé invite les citoyennes et les citoyens à respecter les règles d’hygiène et de sécurité sanitaire ainsi que les mesures préventives prises par les autorités marocaines en faisant preuve de responsabilité et de patriotisme.

Pour rappel, les autorités publiques ont déclaré jeudi soir l’état d’urgence sanitaire à compter de ce vendredi 18H, et ce jusqu’à nouvel ordre, comme seul moyen inévitable de garder le virus sous contrôle.

A ce jour, le Royaume compte donc 63 cas confirmés, 3 décès, 2 guérisons et 321 cas exclus suite à des tests négatifs.

Coronavirus : Le Maroc annonce une deuxième guérison

yabiladi.com – 19/03/2020

Le ministère de la Santé a annoncé, ce jeudi, qu’un deuxième cas confirmé du nouveau coronavirus est déclaré guéri. Ce diagnostic a été appuyé par des «analyses cliniques et laboratoires», poursuit le ministère.

La personne pourra ainsi quitter l’hôpital où elle a été admise depuis la confirmation de son infection.

Elle rejoindra ainsi le Marocain de 39 ans, en provenance d’Italie et considéré comme patient 0 au Maroc, qui a quitté la semaine dernière l’hôpital Moulay Youssef, après avoir été déclaré guéri du coronavirus.

 

Remarque : la courbe d’évolution du nombre de cas depuis le 13 mars 2020 est linéaire et pas exponentielle comme dans la plupart des pays, c’est une très bonne chose !

Maroc : nouveaux cas de COVID-19, le bilan monte à 63 malades

article19.ma – 19/03/2020

Au Maroc, un nouveau bilan ce jeudi après-midi. Le ministre de la Santé vient d’annoncer trois nouveaux cas confirmés de Coronavirus (COVID-19), ce qui porte le bilan des personnes atteintes par le virus à 63.

Ce jeudi matin, le ministère avait annoncé « quatre cas confirmés », il s’agit de 2 cas à Casa-Settat, 1 cas à Rabat-Salé-Kénitra et un autre dans la région de Tanger.

Pour rappel, mardi 17 mars, le roi Mohammed VI a présidé une séance de travail au Palais royal de Casablanca consacrée au suivi de la gestion de la propagation de la pandémie du coronavirus dans le Royaume et à la poursuite de la prise de mesures pour faire face à toute évolution de la propagation de ce virus.

AUTORISATION DE QUITTER LE DOMICILE : ATTENTION AUX FAUX DOCUMENTS, L’OFFICIEL SERA PUBLIÉ CE VENDREDI

le360.ma – 20/03/2020

ministère de l'intérieur

Les documents circulant présentés comme étant l’autorisation qui permet de quitter le domicile sont « faux », indique un responsable au ministère de l’Intérieur.

Le document officiel sera publié ce vendredi 20 mars, a-t-il fait savoir.

Dans la soirée du jeudi 19 mars, un faux document a circulé sur les réseaux, et contient des données erronées.

Jeudi 19 mars, le ministère de l’Intérieur avait affirmé que le fait de quitter le domicile sera conditionné par l’obtention d’un document officiel auprès des agents d’autorité, selon les conditions suivantes:

– Se rendre au travail pour les administrations et les établissements ouverts, dont les sociétés, les usines, les travaux agricoles, les locaux et espaces de commerce en rapport avec la vie quotidienne du citoyen, les pharmacies, les secteurs bancaire et financier, les stations d’approvisionnement en hydrocarbures, les cliniques et cabinets médicaux, les agences des sociétés de télécommunications, les professions libérales indispensables et les locaux de vente de produits d’hygiène.

A ce propos, le déplacement sera autorisé uniquement pour les personnes dont la présence sur le lieu de travail est nécessaire et sera conditionné par la délivrance d’une attestation dûment signée et cachetée par leurs supérieurs au travail, insiste le communiqué du ministère de l’Intérieur.

– Le déplacement pour l’approvisionnement en produits nécessaires à la vie quotidienne dans le périmètre du lieu de résidence, ou pour recevoir les soins nécessaires ou pour se procurer les médicaments auprès des pharmacies, poursuit la même source, mettant en garde que toute citoyenne et tout citoyen est tenu de se conformer à ces mesures obligatoires sous peine de sanctions prévues dans le Code pénal.

%d blogueurs aiment cette page :