Archives de mai 3rd, 2020

Coronavirus : Situation au Maroc dimanche 3 mai à 10 H 00

Ministère de la Santé النسخة العربية   Le Portail Officiel du Coronavirus au Maroc     البوابة الرسمية لفيروس كورونا بالمغرب
Royaume du Maroc
.
 10H00  03-05-2020

Guéris : 1424
Décès : 174
Cas confirmés : 4880
Cas exclus suite à un résultat
négatif du laboratoire : 36081
​​  ​​​​​
​Répartition par Région :
.
Région​​ .

Nombre de cas confirmé​s

 

Beni Mellal-Khénifra​
83
Casa Settat
1261
​​Daraa-Tafilalet
548
Dakhla-Oued Ed Dahab
2
Fès Meknes
614
Guelmim Oued Noun
39
Laâyoune-Sakia El Hamra
4
Marrakech Safi
1070
Oriental
175
Rabat Salé Kenitra
332
Souss-Massa
51
Tanger Tetouan Al Hoceima
701

Météo au Maroc : les températures dépassent les 40 degrés aujourd’hui

bladi.net – 03/05/2020

Météo au Maroc : les températures dépassent les 40 degrés aujourd’hui

Des températures élevées, voire caniculaires, sont prévues ce dimanche 3 mai au Maroc, indique la Direction de la météorologie nationale (DMN).

Ce sera le cas dans la majeure partie du pays, en particulier sur les plaines nord et centre, le Souss et le sud du pays.

Dans la matinée, les températures minimales devraient être comprises entre 7 et 13 degrés sur les reliefs de l’Atlas et du Rif, 12 et 18 degrés sur l’Oriental, le Saiss, la Méditerranée, les plateaux de phosphates et d’Oulmès, les plaines nord et centre et 17 et 23 degrés sur les plaines de Tadla, Rhamna, le Souss, le Sud-Est et les provinces du Sud.

Dans l’après-midi, il fera entre 26 et 30 degrés sur l’Atlas et les côtes sud, 30 et 36 degrés sur l’Oriental, la Méditerranée, le Saiss, les plateaux de phosphates et les versants sud-est et 35 et 41 degrés sur les plaines nord et centre, le Souss et l’est des provinces du Sud.

Le Maroc se positionne dans la course mondiale aux masques

maroc-diplomatique.net – 01/05/2020

Le Maroc se positionne dans la course mondiale aux masques (Le ...

Les sept millions de masques produits quotidiennement au Maroc permettent au Royaume, en plus de satisfaire la demande interne, de se lancer dans l’exportation et de se positionner dans la course mondiale aux masques, un produit nécessaire en temps de confinement comme en celui de déconfinement, écrit vendredi le journal Le Monde.

Depuis le mois de mars, le Royaume s’est lancé dans la fabrication de masques grand public 100 % marocains, vendus 0,7 euro l’unité, « une initiative qui a fait la fierté des Marocains et l’admiration de responsables politiques dans le monde », souligne le journal dans sa rubrique Afrique.

Sous l’impulsion du ministère de l’industrie et grâce aux subventions du fonds spécial d’urgence abondé par l’Etat et par des donations, dix-neuf usines de textile locales se sont reconverties pour produire des unités à partir de matériau non tissé. « Un exploit qui a permis au Maroc (…), de rendre le port du masque obligatoire depuis le 7 avril », ajoute Le Monde.

Si les premiers jours, « une série de couacs est venue plomber la belle opération », la situation aujourd’hui est « sous contrôle », affirme le journal qui cite le ministre de l’industrie, Moulay Hafid Elalamy.

Avec 7 millions produits quotidiennement, le Maroc est autosuffisant et dégage même un excédent. Et à l’heure actuelle, trente-quatre entreprises se sont lancés dans la fabrication de masques en tissu lavables non subventionnés, dont une partie est destinée à l’exportation. Une opération qui permet au royaume de « se positionner dans la course mondiale aux masques », fait remarquer le journal français.

En citant toujours le ministre de l’Industrie, Le Monde souligne que cinq de ces entreprises exportent déjà la moitié de leur production en Europe, alors que d’autres vont être autorisées à le faire d’ici à quelques semaines, vu le nombre de demandes de pays étrangers et puisque le besoin national est comblé.

D’après Le Monde, les filiales d’entreprises françaises au Maroc se sont déjà lancées dans la fabrication d’unités sur place, dans la perspective du déconfinement en France.

INDH : 3,8 MDH pour appuyer les femmes enceintes et allaitantes issues de la province de Taroudant

2m.ma – 03/05/2020

INDH : 3,8 MDH pour appuyer les femmes enceintes et allaitantes issues de la pr…

Le fonds de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) de Taroudant a débloqué 3,8 millions de Dirhams (MDH), pour soutenir les femmes enceintes et allaitantes relevant de la province.

Cette initiative, qui s’inscrit dans le cadre des efforts visant à atténuer les répercussions de la propagation du nouveau coronavirus sur les catégories sociales vulnérables, a profité à 6.030 femmes, dont 2.222 sont enceintes et 3.808 sont allaitantes, apprend-on auprès de la Province de Taroudant.

Cette aide sociale comprend un kit qui contient des denrées alimentaires riches en protéines et calcium au profit des femmes, ainsi que des draps, des couches, des produits d’hygiène et un thermomètre au profit des bébés, précise la même source.

Des commissions ont été mises en place, sous la supervision des autorités locales, en vue de distribuer ces kits au profit des femmes concernées, à leur domiciles.

Cette action sociale s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la troisième phase de l’INDH visant le soutien au développement humain des générations futures, notamment, par le renforcement du système de santé mère-enfant et l’amélioration de la qualité de la nutrition infantile.

Covid-19 : l’Agence urbaine d’Agadir généralise ses e-services

medias24.com – 02/05/2020

Dans le cadre de la mobilisation nationale visant à atténuer les effets de la pandémie du coronavirus, l’Agence urbaine d’Agadir a adopté une série de mesures à plusieurs niveaux pour assurer la continuité de ses services durant l’état d’urgence sanitaire, annonce un communiqué.

Covid-19 : l’Agence urbaine d’Agadir généralise ses e-services

L’AUA a mis en place un dispositif dédié visant à enrichir son offre en matière de services dématérialisés. Le portail électronique « http://www.aua.ma » est devenu ainsi une plateforme de communication, de partage et d’échanges, permettant à l’Agence de rester en perpétuelle interaction avec son environnement extérieur.

Les services en ligne mis à la disposition des citoyens, partenaires et opérateurs économiques, à travers ce portail électronique, portent essentiellement sur la délivrance en ligne de la note de renseignements urbanistiques « E-Note », le dépôt des requêtes et des réclamations en ligne « E-Requête », le paiement en ligne des services rendus « E-Prestation », la pré-instruction des grands projets urbanistiques en ligne « E-Pré instruction », la consultation interactive des documents d’urbanisme homologués « Géo-portail », la demande de prises de contact et de rendez-vous avec la direction et les responsables de l’Agence.

Par ailleurs, l’AUA a procédé à la mise en place d’un bureau d’ordre digital et d’un compte Facebook.

%d blogueurs aiment cette page :