Archives de mai 5th, 2020

Coronavirus : Situation le mardi 5 mai à 10 H 00 au Maroc

Ministère de la Santé النسخة العربية   Le Portail Officiel du Coronavirus au Maroc     البوابة الرسمية لفيروس كورونا بالمغرب
Royaume du Maroc
.
 10H00  05-05-2020

 

Guéris : 1799
Décès : 180
Cas confirmés : 5153
Cas exclus suite à un résultat
négatif du laboratoire : 42684
​​  ​​​​​
​Répartition par Région :
.
Région​​ .

Nombre de cas confirmé​s

 

Beni Mellal-Khénifra​
85
Casa Settat
1326
​​Daraa-Tafilalet
549
Dakhla-Oued Ed Dahab
2
Fès Meknes
664
Guelmim Oued Noun
39
Laâyoune-Sakia El Hamra
4
Marrakech Safi
1090
Oriental
175
Rabat Salé Kenitra
427
Souss-Massa
52
Tanger Tetouan Al Hoceima
740

Citroën commercialise une mini-voiture produite au Maroc

bladi.net – 05/05/2020

© Copyright : DR

Dévoilée en février, la voiturette sans permis et à petit prix « Ami », produite à Kénitra au Maroc, sera mise sur le marché le 11 mai, date d’entrée en vigueur du déconfinement en France. Citroën dévoilait le 27 avril, les différentes offres liées à ce modèle atypique.

Le lancement du nouveau véhicule 100 % électrique interviendra après le déconfinement. La commercialisation de ce modèle débutera donc le 11 mai, date du déconfinement. Citroën a fabriqué cette mini-voiture pour un public urbain et très jeune. Les adolescents français de 14 ans peuvent déjà la conduire.

Le souhait du constructeur français, c’est d’exploiter des modes de distribution non traditionnels pour attirer cette clientèle : parcours client 100 % en ligne, auto-partage, location longue durée…, fait savoir L’Usine Nouvelle.

La voiturette sans permis et à petit prix « Ami », a une autonomie de 75 kilomètres ; ce qui permet au conducteur de respecter les restrictions de déplacement à 100 kilomètres après le déconfinement. Avec un moteur de 6 kW, cette mini-voiture fabriquée dans l’usine PSA de Kénitra au Maroc, limite également la vitesse du conducteur à 45 km/h.

L’association Timitar pleure la perte d’Idir, le chantre de la musique amazighe

femmesdumaroc.com – 04/05/2020

Dans un communiqué émouvant, l’association Timitar a présenté ses condoléances à la famille et aux proches du chanteur Idir, emporté par une maladie pulmonaire le 2 mai à Paris. L’association déplore la perte de l’un des plus grands ambassadeurs de la chanson et de l’identité amazighe.

Le chanteur Idir, ambassadeur de la musique amazighe  et défenseur de la fraternité et de la apix dans le monde, avait une affection toute particulière pour le Festival Timitar depuis qu’il y a été invité en 2004 pour le lancement de cette manifestation culturelle et artistique. L’artiste est revenu à plusieurs reprises à Agadir et dans différentes villes du pays pour s’y produire et enchanter tous ceux qui assistent à ses concerts. Il marquait les présents par son humilité légendaire, sa bonté et son humanisme, et il ne manquait aucune occasion pour nous rappeler qu’il se sentait au Maroc chez lui, parmi les siens. Sa dernière prestation à Timitar remonte à l’année 2016 au cours d’une soirée mémorable.

Et depuis la disparition de ce grand artiste, les témoignages de reconnaissance, les hommages et les messages de condoléances ne cessent de pleuvoir. L’association Timitar, très touchée, par cette disparition, salue dans un communiqué la mémoire d’un artiste qui a voué sa vie à la culture et au combat identitaire par l’art.

L’interprète du mythique « Avava i nouva », tube planétaire repris dans plus de 20 langues, avait enchanté le monde par sa musique douce. Il avait réussi avec beaucoup de grâce à offrir un répertoire qui révèle la pureté de la tradition mariée à l’éclectisme de la modernité. Sa voix engagée et apaisée perdurera à jamais. « Si nous restons unis, rien ni personne ne pourra nous défaire », disait-il. Un grand artiste est parti rejoindre les étoiles.
Repose en paix, l’artiste.

Compteur coronavirus : 215 nouvelles guérisons en 24h

lopinion.ma – 04/05/2020

Le taux de rémission au Maroc a atteint 32,7%, après le rétablissement de 215 nouveaux patients. Quant au taux de mortalité il demeure stable à 3.5%.

Compteur coronavirus : 215 nouvelles guérisons en 24h

Voici les principaux points de la déclaration donnée lundi par le directeur de l’épidémiologie et de lutte contre les maladies au ministère de la Santé, Mohamed El Youbi, dans laquelle il a fait le point sur la situation épidémiologique du coronavirus au Maroc.

  • 150 nouveaux cas d’infection au coronavirus recensés depuis hier, ce qui porte à 5.053 le nombre total des contaminations. Par ailleurs, le nombre des cas exclus après des résultats négatifs d’analyses effectuées au laboratoire est de 40.249.

  • 126 cas ont été découverts parmi les cas contact, soit 84%.

  • 1.653 cas de guérison ont été recensés jusqu’à aujourd’hui à 16H, après rétablissement total de 215 autres patients, portant ainsi le taux de guérisons à 32,7%.

  • 5 décès dus au nouveau coronavirus (covid-19) ont été enregistrés durant les dernières 24 heures, ce qui porte le nombre global des décès à 179, soit un taux de mortalité de 3.5%. Pour rappel ce taux au niveau mondial est de 7%

  • Quatre régions ont enregistré le plus de nouveaux cas ces dernières 24H. Il s’agit de : Fès-Meknès, Casablanca-Settat, Rabat-Salé-Kénitra et Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Par contre six régions n’ont enregistré aucun nouveau cas : Drâa-Tafilalet, l’Oriental, Souss-Massa, Guelmim-Oued Noun, Laâyoun-Sakia El Hamra et Dakhla-Oued Eddahab.

Les demi-finales des coupes africaines auront lieu en juillet-août

par Ismail El Fassi – sport.le360.ma – 04/05/2020

La finale de la Ligue des Champions africaine jouée sur un seul ...

Reportées à cause de la propagation du nouveau coronavirus, les demi-finales des coupes africaines des clubs, la Ligue des champions et la Coupe de la CAF, auront lieu cet été. C’est ce que vient d’annoncer le secrétaire général de la Confédération africaine de football.

Fin du suspense concernant la date de la tenue des demi-finales des deux coupes continentales, à savoir celles de la Ligue des champions et celles de la Coupe de la CAF, et auxquelles participent quatre clubs marocains.

La Confédération africaine de football (CAF), par la voix de son secrétaire général, le Marocain Abdelmounaim Bah, a annoncé que les quatre rencontres auront lieu cet été, rapporte le quotidien Al Akhbar du mardi 5 mai.

Le responsable de la CAF n’a pas pour autant donné de date précise et l’on ne sait toujours pas si ces matchs auront lieu au plus tôt au mois de juillet ou, au plus tard, au mois d’août. Ce qui est sûr c’est que Abdelmounaim Bah a nié les dernières rumeurs ayant circulé sur un report de ces demi-finales jusqu’à la fin de l’année 2020.

Les stades qui abriteront les finales sont le nouveau stade de Douala, au Cameroun, pour la Ligue des champions et le complexe sportif Moulay Abdellah à Rabat qui a été retenu pour la Coupe de la CAF.

Rappelons que les demi-finales des deux compétitions africaines devaient avoir lieu en mai, avant d’être reportées à cause de la propagation du coronavirus. Les demi-finales de la Champions league opposent le Wydad de Casablanca à Al Ahly du Caire, et le Raja de Casablanca au Zamalek, tandis que les demi-finales de la Coupe de la CAF opposent le Hassania d’Agadir à la Renaissance sportive de Berkane et le club Pyramids d’Egypte aux Guinéens du Horaya de Conakry.

Les Marocains résidant en Espagne bloqués au Maroc manifestent

medias24.com – 04/05/2020

La ministre espagnole des AE inaugure le nouveau siège du Consulat ...

Les Marocains résidant en Espagne ont manifesté lundi 4 mai devant les consulats pour retourner dans le pays de résidence. Ils se sont rendus devant les portes des consulats d’Espagne à Tanger, Casablanca, Rabat, Tétouan, Nador et Agadir.

Selon la presse espagnole, des centaines de Marocains résidant en Espagne et des Espagnols aussi ont manifesté au Maroc afin de demander au ministère des Affaires étrangères espagnol de les aider à rentrer chez-eux. Ces personnes ont été prises au piège depuis la fermeture des frontières, instaurée pour faire face à la propagation de pandémie du Covid-19.

Des Marocains ayant la nationalité espagnole ou résidents ont également pris part à cette manifestation. Selon la même source, ces derniers avaient créé un groupe WhatsApp afin de transmettre des informations nécessaires sur l’éventuel vol que le ministère espagnol a fixé pour cette semaine de Casablanca à Madrid.

En effet, l’Espagne a annoncé mercredi 29 avril que l’ambassade espagnole à Rabat prépare un nouveau vol de rapatriement pour les Espagnols qui souhaitent quitter le Maroc. La date exacte du vol n’a pas ailleurs pas été communiquée.

%d blogueurs aiment cette page :