Les autorités marocaines s’inquiètent de la propagation rapide du coronavirus

bladi.net – 12/05/2020

Les autorités marocaines s’inquiètent de la propagation rapide du coronavirus

Face à la violation des mesures de confinement et à la multiplication des foyers de coronavirus, le directeur du département d’Épidémiologie et de lutte contre les maladies au ministère de la Santé, a affirmé que le Maroc ne pourra pas arrêter la propagation du virus dans les délais voulus.

« Si les mesures de prévention et les gestes barrières ne sont pas adoptés, on ne pourra pas arrêter le virus dans les plus brefs délais », martèle Mohamed Lyoubi. Il a fait observer que le nombre de cas de contamination continue de suivre une tendance à la hausse inquiétante. Or, le pays est à moins de 10 jours du démarrage du processus de déconfinement.

« Le virus continue de se propager dans des conditions singulières et précises », a affirmé le spécialiste, qui appelle la population à attacher du prix au respect des règles du confinement sanitaire.

Lundi, le Maroc a enregistré 218 nouveaux cas de contamination, portant ainsi le total à 6 281 cas et 196 d’entre eux ont été découverts chez les proches, soit pas moins de 90 % d’entre eux.

La répartition de ces cas enregistrés lundi, se présente comme suit : Casablanca-Settat, 1 732 (+110) qui totalise actuellement 28 % des cas à l’échelle nationale, Fès-Meknès, 889 (+34) ; Rabat-Salé-Kénitra, 578 (+29) ; Marrakech-Safi, 1 206 (+16 deuxième région la plus touchée), Tanger-Tétouan-Al Hoceima, 902 (+13) ; Draa Tafilalet, 571 (+12) ; Mellal-Khénifra, 107 (+2) et Souss-Massa, 71 (+2).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.