TOMATE : LE MAROC DE PLUS EN PLUS RÉSILIENT AUX RAVAGEURS ET VIRUS


agrimaroc.ma – 15/05/2020

Tomates-Le-Maroc-de-plus-en-plus-résilient-aux-ravageurs-et-virus
Tomate : Le Maroc de plus en plus résilient aux ravageurs et virus
Les producteurs marocains accordent une importance primordiale à la qualité des tomates.

Les tomates constituent l’un des principaux produits agricoles frais exportés du Maroc et une source de revenus clé. Produite majoritairement dans le Souss-Massa-Draa, la tomate marocaine a su, de par les actions du Plan Maroc Vert, asseoir sa notoriété dans la scène mondiale. Toutefois, face à des acheteurs de plus en plus exigeants, les agriculteurs et producteurs de tomates se montrent de plus en plus résilients aux ravageurs et virus entre autres.

Les producteurs marocains, comme ceux de la plupart des pays, ont du faire face à un certain nombre de ravageurs agricoles tels que Tuta absoluta, acariose bronzée et acariens rouges en octobre et novembre, et dans une moindre mesure pendant l’hiver. Sauvés de justesse par un hiver plus court, les producteurs de tomates ont également peaufiné un ensemble de techniques afin de ne pas trop subir les affres de ces derniers. Parmi, les plus efficaces se trouve la confusion sexuelle, pour les ravageurs du genre Tuta Absoluta.

Le principe de la technique est de perturber la phase de rapprochement des papillons mâles et femelles par émission de phéromones synthétiques en grande quantité. Ces phéromones reproduisent la substance naturelle émise par la femelle pour attirer le mâle. Dans l’atmosphère saturée en phéromone, les mâles sont incapables de localiser les femelles et les accouplements sont moins nombreux et même inexistants. Cette méthode présente des avantages considérables : pas de limite maximale autorisée concernant les résidus de pesticide (LMR) et pas de délai avant récolte (DAR).

Il faut souligner que le Maroc accorde une importance primordiale à la santé et à la qualité des produits agricoles, fruits et légumes confondus. En effet, rien qu’en Février, le Royaume avait passé une commande de 440 millions de mouches Ceratitis capitata stériles en Argentine afin de lutter contre la mouche méditerranéenne des fruits.

Catégories :Actualités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :