La connaissance scientifique et l’éducation renforçant la cohésion sociale, deux piliers pour le modèle éducatif post-Covid-19


par Hassan Hermas – mapexpress.ma – 17/05/2020

La connaissance scientifique et l’éducation renforçant la cohésion sociale, deux piliers pour le modèle éducatif post-Covid-19 (expert)

Agadir – Le nouveau modèle éducatif d’après Covid-19 devra se baser sur deux piliers essentiels à savoir la connaissance scientifique globale et l’éducation renforçant la cohésion sociale, a indiqué l’expert en politiques éducatives, Houcine Zahidi.

Les expériences internationales confirment que la levée de l’état d’urgence sanitaire ne sera pas synonyme d’un “retour rapide à la situation normale”, a relevé M. Zahidi qui est également Conseiller auprès du Chef de Gouvernement en éducation nationale et formation professionnelle.

Le retour se fera d’une manière progressive, selon des mesures préventives strictes, a fait remarquer l’acteur pédagogique, rappelant dans ce cadre l’appel de l’UNESCO à l’ensemble des pays à entreprendre les différentes mesures nécessaires pour assurer la reprise des cours et garantir le droit d’apprentissage pour tous les élèves.

L’école marocaine est appelée, lors de la Période post Covid19, à consacrer une fois de nouveau les valeurs d’équité et d’égalité, a noté l’expert tout en mettant en garde contre la possibilité que cet arrêt temporaire d’enseignement en école pourrait causer une hausse du taux de la déperdition scolaire chez une grande partie des élèves et étudiants.

Pour remédier à cette situation, ce pédagogue souligne l’impératif de mettre en place un plan intégré garantissant une bonne gestion de la réouverture des établissements scolaire et le retour de l’ensemble des élèves aux cours sans exception aucune.

Ledit plan se focalise sur deux points essentiels à savoir la mobilisation sociale et l’appui éducatif en vue de réduire les disparités en matière d’apprentissage entre apprenants, a-t-il poursuivi.

A cet égard, l’expert éducatif a relevé l’importance de l’adhésion de tous les acteurs dans le cadre de cette mobilisation sociale, à savoir les associations des mères, parents et tuteurs des élèves, les ONG oeuvrant dans le domaine éducatif, les autorités locales outre le ministère de tutelle.

L’école marocaine doit promouvoir son rôle d’insertion et de consécration de la cohésion sociale, a fait remarquer M. Zahidi appelant à cet égard à adopter un plan d’appui pédagogique et psychologique durant toute la moitié du semestre premier de la prochaine rentrée scolaire.

La pandémie a fait ressortir les valeurs de la solidarité, de la résistance et de l’entraide sociale chez les Marocains et ces principes doivent être inculquées chez les générations montantes, à travers les cursus scolaires dès leur jeune âge, a conclu cet expert en politiques éducatives.

Catégories :Actualités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :