Souss-Massa. Le Covid-19 regagne du terrain


Après une période de stabilisation au début de semaine dernière du nombre total de cas confirmés au Covid-19, les contaminations repartent une nouvelle fois à la hausse au niveau de la région Souss-Massa. De ce fait, le nombre de contamination est passé de 71 à 77 cas confirmés suite à la détection de 6 nouveaux cas au cours de la semaine dernière. Les sources de contamination sont essentiellement liées à des déplacements de personnes dans des régions contaminées ou à l’infection de cas contacts.
Dans le détail, il s’agit de la détection d’un foyer familial constitué de trois membres, ce qui a entraîné une mobilisation des services sanitaires pour le suivi des cas contacts dans une agence bancaire en plus d’un centre d’appel. À cela s’ajoute la contamination d’un médecin généraliste à l’hôpital provincial Mokhtar Soussi de Taroudant qui est parmi les personnes ayant fréquenté un chauffeur arrêté à un barrage à Taroudant provenant de Casablanca alors que d’autres infections ont été causées par le déplacement d’autres personnes de la même profession.

659 cas exclus la semaine dernière
Dans ce sens, le nombre des cas exclus après des résultats négatifs d’analyses effectuées au laboratoire de microbiologie de l’hôpital régional Hassan II d’Agadir est passé de 1.958 cas exclus le lundi 11 mai 2020 à 2.617 cas enregistrés le dimanche 17 mai 2020. Les six cas ont été respectivement enregistrés dans la préfecture d’Agadir Ida-Outanane, Inezgane-Aït Melloul en plus de Taroudant. S’agissant de la répartition géographique des cas de contamination, la Direction régionale de la santé dans son dernier bilan quotidien du dimanche sur la situation épidémiologique au niveau de cette région a indiqué que la préfecture d’Inezgane-Aït Melloul figure en première position avec 40 cas. Ce changement de classement a été enregistré suite à l’apparition de foyers familiaux surtout dans la Commune de Leqliaa et Inezgane avec la contamination aussi du personnel soignant. La préfecture d’Inezgane-Aït Melloul est suivie par Agadir-Ida-Outanane après l’enregistrement de 28 cas confirmés. À cela s’ajoute la province de Tata qui a enregistré 4 cas, Chtouka-Aït Baha (2 cas) et Taroudant (3 cas) alors qu’aucun cas n’a été enregistré jusqu’à présent dans la province de Tiznit.

Catégories :Actualités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :