Archives de mai 29th, 2020

Traversée Nador – Marseille le 3 juin 2020

Source : Consulat Général de France à Agadir :

Nous mettrons en place, mercredi 3 juin, grâce aux autorités marocaines, une traversée Nador – Marseille, avec la compagnie française La Méridionale.

Pour s’inscrire : https://framaforms.org/meridionale-demande-dinscription-sur…

 

Grève à La Méridionale : le trafic fortement perturbé

Consulat Général de France à Agadir : difficultés pour s’inscrire à partir du formulaire Balearia

Pour les traversées en ferry Tanger Med – Malaga :

En raison de dysfonctionnements constatés sur le formulaire BALEARIA et afin de simplifier la procédure, nous avons choisi de remplacer les formulaires Balearia par un formulaire nouveau et unique valable pour les cinq prochaines traversées Balearia 

https://framaforms.org/balearia-demande-dinscription-sur-un…

Si vous aviez réussi à vous inscrire sur le formulaire BALEARIA, il est tout de même très fortement recommandé de vous réinscrire sur notre nouveau formulaire.

L’inscription sur ce formulaire n’est pas une garantie d’obtention d’un billet mais vous place sur une file d’attente virtuelle pour les cinq prochaines traversées Tanger à Malaga opérées par BALEARIA, qui auront lieu les 5, 6, 7, 8 et 9 juin 2020.

 

Les ferries de Balearia à l'assaut du monopole Espagne - îles Canaries

 

Sur la chaîne Youtube Fatiareads : chronique littéraire

Une vidéo sur la chaîne Youtube Fatiareads autour du livre de Robin S. Sharma « Le moine qui vendit sa Ferrari »

Vidéo :

La blague du jour

Bientôt les vacances, mais où ?
Peut-être en Espagne ?

Traduction :

Nous n’avons pas le coronavirus.  La municipalité.

… Ils disent que c’est un nouveau plan pour attirer le public au village…!

Coronavirus : Situation le vendredi 29 mai à 10 H 00 au Maroc

Les résultats par Région figurent maintenant en % sur le site du Ministère.
.
Ministère de la Santé النسخة العربية   Le Portail Officiel du Coronavirus au Maroc     البوابة الرسمية لفيروس كورونا بالمغرب
Royaume du Maroc
.
 10H00  29-05-2020
Guéris : 5223
Décès : 202
Cas confirmés : 7697
Cas exclus suite à un résultat
négatif du laboratoire : 178169
​​  ​​​​​
​Répartition par Région :
.
Région​​ .Nombre de cas confirmé​s

en %

Beni Mellal-Khénifra​
1,48 %
Casa Settat
33,26 %
​​Daraa-Tafilalet
7.61 %
Dakhla-Oued Ed Dahab
0.06 %
Fès Meknes
12,99 %
Guelmim Oued Noun
0,56 %
Laâyoune-Sakia El Hamra
0,05 %
Marrakech Safi
17,27 %
Oriental
2,43 %
Rabat Salé Kenitra
9,11 %
Souss-Massa
1,14 %
Tanger Tetouan Al Hoceima
14,03 %
Calculs sur la base des pourcentages communiqués par le Ministère de la Santé le matin du 29/5/2020 à 10h00:
Région Cas confirmés Depuis la veille Confirmés/100’000 habitants Classement confirmés/100’000 habitants
Beni Mellal-Khénifra 114 = 4.5 9
Casa Settat 2560 +41 37.5 1
Drâa-Tafilalet 586 = 36.0 2
Dakhla-Oued Ed Dahab 5 = 4.4 10
Fès Meknes 1000 +3 23.7 5
Guelmim Oued Noun 43 = 10.4 7
Laâyoune-Sakia El Hamra 4 = 1.2 12
Marrakech Safi 1329 = 29.5 4
Oriental 187 +1 8.1 8
Rabat Salé Kenitra 701 +3 15.4 6
Souss-Massa 88 = 3.3 11
Tanger Tetouan Al Hoceima 1080 +13 30.5 3

22.9 cas confirmés pour 100’000 habitants sur l’ensemble du Maroc (+61 cas confirmés, +114 guérisons, +0 décès, +11595 tests négatifs depuis la veille)
Le Maroc compterait 2272 cas actifs (-53 depuis la veille).
Souss-Massa est la 11ème région la plus touchée en proportion de sa population.
Comme la plupart de ces chiffres sont basés sur des pourcentages, il peut y avoir de légères incohérences liées aux arrondis.

Merci Superblue !

L’application Wiqaytna bientôt opérationnelle

par Tilila EL GHOUARI – leconomiste.com – 29/05/2020

Covid-19: ce que vous devez savoir sur l'application mobile de ...

L’application communautaire pour la maîtrise de la chaîne de contamination au covid-19 sera déployée incessamment. Les ministères de l’Intérieur et de la Santé vont lancer une campagne de sensibilisation en ce sens très prochainement. Des ateliers virtuels de formation des équipes chargées du suivi de ces contacts seront également déployés par visioconférence. Parallèlement, le matériel didactique et de communication sera envoyé par mail aux directeurs des CHU et directeurs régionaux de la santé.

Ahmed Toufiq : Les mosquées seront rouvertes à la lumière des décisions des autorités compétentes

lematin.ma – 28/05/2020

Ahmed Toufiq : Les mosquées seront rouvertes  à la lumière des décisions des autorités compétentes

Le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a souligné, jeudi à Rabat, que les mosquées seront rouvertes dès que les autorités compétentes auront décidé que la situation sanitaire est normalisée. «Il faut rassurer les citoyens que cette mesure est temporaire et que les prières reprendront dans les mosquées dès que les autorités compétentes auront décidé que la situation sanitaire est normalisée», a-t-il indiqué lors d’une réunion de la commission des affaires étrangères, de la défense nationale, des affaires islamiques et des Marocains résidant à l’étranger à la Chambre des représentants, consacrée à l’examen des mesures entreprises par le ministère en matière de renforcement et d’encadrement religieux des citoyens à la lumière de la pandémie du coronavirus. Le ministre a, dans ce sens, relevé que le retour aux lieux de culte sera décidé par les organes compétents administratifs et sanitaires et non par le département, notant que les mosquées rouvriront leurs portes de façon normale dès la prise de décision à ce sujet.

Concernant le pèlerinage, le responsable a souligné que «nous ne disposons d’aucune notification ou communication officielle de la part du ministère saoudien du Hajj concernant ce qui va se passer lors des prochains jours (…), néanmoins nous avons une correspondance du ministre saoudien, datant du mois de mars, qui demande d’attendre avant de conclure un contrat». Il a affirmé que «jusqu’à présent, nous n’avons signé aucun contrat lié aux services d’hébergement, de transport et de subsistance», ajoutant que «le pèlerinage nécessite beaucoup d’organisation, de mesures et de temps et que la question repose sur la décision des autorités saoudiennes».

Pour ce qui de la fête de l’Aïd Al Adha, le ministre a indiqué qu’«il est encore tôt pour parler de ce rituel, parce que nul ne sait ce qui se passera demain». Évoquant la question de l’aumône légale (Zakat Al Fitr), il a expliqué qu’il s’agit, comme la prière, d’une obligation financière que chaque musulman doit verser conformément à la Charia, sauf que sa réglementation demeure une affaire décidée par Amir Al-Mouminine, S.M. le Roi Mohammed VI.

S’agissant de certains points de vue non officiels concernant la religion, M. Toufiq a noté que malgré le fait que la liberté soit le mot d’ordre en ces temps modernes, en particulier la liberté d’expression en matière politique et sur des questions de société, dans le domaine religieux «le croyant se doit, en vertu du Coran et de la Sunna, d’être conscient de ce qu’il consomme». Il a, à cet égard, expliqué que la propagation des fake news constitue un souci pour les parties qui gèrent la chose religieuse, parce qu’il est impossible de contrôler tout ce qui est diffusé par les médias, notant que le ministère reste ouvert à toutes les suggestions pour dépasser cette crise.

Dans le cadre des mesures préventives entreprises par le ministère pour lutter contre la propagation du Covid-19, il a été procédé à le fermeture de 52.000 mosquées, d’environ 1.500 zaouïas, de plus de 5.000 mausolées, de 14.000 établissements et écoles coraniques et de l’Université Al Quaraouiyine, outre l’interdiction des rassemblements pour les cours d’alphabétisation dans 7.077 mosquées et la suspension des activités de la Fondation Mohammed VI des oulémas africains et de la Fondation Mohammed VI pour la promotion des œuvres sociales des préposés religieux, a-t-il rappelé.
Côté médiatique, M. Toufiq a indiqué que le ministère a réalisé une série de programmes diffusés sur la chaîne Mohammed VI et la radio Mohammed VI du Saint Coran.

Cafés et restos autorisés à rouvrir dès vendredi 29 mai, pour les commandes.

medias24.com – 28/05/2020

Le ministère de l’industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique annonce dans un communiqué que les café et restaurants sont autorisés à rouvrir mais uniquement pour les services à emporter et livraison à domicile.

Cafés et restos autorisés à rouvrir dès vendredi 29 mai pour les commandes

Ces établissements doivent respecter strictement les règles de prévention et de santé prévues par les autorités sanitaires, notamment :

  • – S’assurer de la propreté et de l’hygiène des lieux, d’une manière permanente et toute la journée.
  • – Assurer une ventilation adéquate pour le lieu de travail.
  • – Fournir des solutions antiseptiques et des masques de protection aux utilisateurs.
  • – Organisation du travail pour assurer la densité minimale d’employés.
  • – Respecter les règles de distanciation entre les clients et les utilisateurs, et entre eux.
  • – Assurer la sécurité de la nourriture et des boissons adressés aux clients lors des étapes de préparation, conditionnement, transport et livraison.
  • – Engagement à livrer les commandes en dehors du magasin.
  • – Sensibiliser les utilisateurs à adhérer aux procédures précitées et intensifier les mesures de prévention et d’hygiène, que ce soit sur le lieu de travail ou à l’extérieur.
  • – Surveiller l’état de santé des employés, prendre les mesures préventives nécessaires et informer les autorités compétentes en cas de suspicion d’infection d’un des employés par le coronavirus.

Les comités mixtes de suivi et les organes et autorités de contrôle compétents seront chargés de suivre et de contrôler le degré de respect de ces procédures et d’adopter les mesures préventives et les mesures de restriction nécessaires contre les contrevenants.

Taux de positivité, état clinique, âge des patients… Khalid Ait Taleb dit tout

aujourdhui.ma – 28/05/2020

Taux de positivité, état clinique, âge des patients… Khalid Ait Taleb dit tout

Un bilan détaillé de l’évolution de la situation pandémique au Maroc a été dressé jeudi par Khalid Ait Taleb.

Le ministre de la santé a dévoilé devant les membres de la commission des secteurs sociaux à la Chambre des députés des indicateurs tant attendus par l’opinion publique. Le bilan dressé est arrêté au jeudi 28 mai à 9h42. Il ressort que le Maroc a enregistré depuis le début de cette crise un total de 182.287 cas, dont 7.638 cas confirmés. 92,94% sont locaux contre 7,06% importés. Le nombre de guérisons monte en flèche.

Il représente selon les indicateurs dévoilés le double des cas actifs (en cours de traitement). On note dans ce sens 5.109 personnes rétablies contre 2.051 sous traitement ou en attente de confirmation de guérison. Quant aux décès, ils sont limités à ce jour à 202. Outre ces chiffres, le ministre a mis en exergue un aspect encore non dévoilé de la situation pandémique. Citons dans ce sens le taux de positivité qui se situe actuellement à 4,19%. Le taux de létalité est pour sa part contenu à 2,64%. S’agissant de l’état clinique des personnes atteintes du Covid-19 au Maroc, on apprend du ministre que 95,97% des cas sont hospitalisés dont 1,06% en soins intensifs. En parallèle, les 4,04% restants sont traités à domicile.

S’agissant de la répartition régionale, Casablanca-Settat domine toujours le classement cumulant 2.514 cas confirmés. Marrakech-Safi arrive en deuxième position avec un total de 1.329 contaminations, suivie de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (1.067), Fès-Meknès (997), Rabat-Salé-Kénitra (706), Draa-Tafilalet (586), l’Oriental (186), Beni Mellal-Khénifra (113), Souss-Massa (88), Guelmim-Oued Noun (43), Dakhla-Oued Eddahab (5) et Laayoune-Sakia El Hamra (4). Notons que 35% des personnes atteintes sont âgées entre 25 et 40 ans, au moment où 13% autres sont âgées entre 15 à 20 ans. Les personnes âgées entre 40 et 65 ans représentent 33% des cas confirmés au moment où celles dont l’âge dépasse les 65 ans sont estimées à 7% tandis que 4% autres sont âgées entre 5 et 15 ans.

Notons que le Maroc enregistre ces derniers jours de moins en moins de cas de contamination au Covid-19. Seulement 42 cas ont été confirmés ces dernières 24 heures portant le cumul des contaminations à 7.643, soit 21 cas pour 1.000 habitants. Le bilan établi jeudi en fin de journée (18h) fait ressortir également la guérison de 217 cas au moment où aucun nouveau décès n’a été enregistré ces dernières 24 heures. Notons que le taux de rémission grimpe actuellement à 68%.

Binationaux Belgo-Marocains bloqués au Maroc par le Covid-19: une troisième phase de retours aura lieu en juin

par Baudouin Loos – lesoir.be – 28/05/2020

La fin d’une longue saga ? Des milliers de Belgo-Marocains ont déjà été rapatriés en Belgique, mais il en restait encore beaucoup. Une troisième phase de retours est annoncée.

Retour de binationaux belgo-marocains, le 2 mai dernier à Brussels-Airport.

Retour de binationaux belgo-marocains, le 2 mai dernier à Brussels-Airport. – Belga.

La saga des rapatriements de binationaux bloqués au Maroc pourrait enfin bientôt se clôturer, du moins peut-on l’espérer alors que l’ambassade belge à Rabat a annoncé le 26 mai que de nouveaux vols, cette fois assurés par la compagnie TUI Fly, seront organisés en juin. Les vols partiront de Casablanca mais, puisque la plupart des Belgo-Marocains concernés se trouvent dans les villes situées au nord du Maroc, l’ambassade de Belgique à Rabat précise qu’elle « coordonnera le transport par bus des grandes villes de la région vers l’aéroport ».

Lorsque, en réaction aux premiers cas de Covid-19, le Maroc a fermé ses frontières et son espace aérien, à la mi-mars, des milliers de binationaux – le nombre total est difficile à préciser, les estimations oscillent entre 5.000 et 10.000 personnes – se sont retrouvés piégés au royaume chérifien. Parmi eux, de nombreux cas pathétiques de familles séparées, de malades en mal de traitements ou de travailleurs dont l’emploi se trouvait menacé.

Les Affaires étrangères ont organisé deux phases de rapatriements, l’une en mars depuis les aéroports d’Agadir et de Marrakech, puis à partir du 1er mai depuis Casablanca. Au total plus de 3.000 binationaux ont ainsi pu regagner leur lieu habituel de résidence en Belgique, et cela après des négociations parfois tendues avec les autorités marocaines. Entre ces deux phases, de nombreuses personnes concernées avaient alimenté Facebook en histoires parfois poignantes, et un vrai sentiment d’abandon avait habité une bonne partie de ces Belgo-Marocains.

Des preuves à fournir

La dernière phase, qui commence le 2 juin – le vol serait complet, selon des commentaires sur Facebook – montre que les candidats au retour en Belgique restent nombreux. Ils devront remplir les mêmes conditions qu’auparavant : il s’agira notamment de prouver, comme l’indique l’ambassade belge « qu’un retour en Belgique est impératif pour raisons familiales (séparation d’avec vos enfants mineurs), économiques (risque de perte d’emploi ou de faillite d’entreprise) ou médicales (sur base d’attestations médicales) ». En outre, dit le texte, « il vous sera également demandé de prouver que vous aviez déjà réservé un vol de retour mais que celui-ci a été annulé ».

Selon un communiqué ce 28 mai des deux plateformes créées sur Facebook pour soutenir les binationaux bloqués au Maroc, « ces vols de TUI Fly vont se poursuivre tout au long du mois de juin à raison de deux ou trois par semaine en attendant l’ouverture prochaine de l’espace aérien du Maroc que nous espérons pour fin juin ».

Ainsi se terminera enfin un feuilleton qui a tenu en haleine des milliers de familles belges, ainsi que de nombreux membres du personnel du ministère des Affaires étrangères belges qui ont dû déployer des efforts considérables pour mener à bien une mission pas toujours aisée.

PORTS : LES CHANTIERS PRIORITAIRES DE L’ANP POUR 2020

Par Ismail Benbaba – le360.ma – 28/05/2020

Port

3,6 milliards de DH, c’est le montant qu’investira l’ANP pour renforcer la compétitivité des ports sous sa gestion sur la période 2020-2022. Rien que pour 2020, l’agence investira environ 1,5 milliard de DH.

C’est une véritable feuille de route pour le secteur portuaire qui a été dévoilée à l’occasion du dernier conseil d’administration de l’ANP (Agence nationale des ports) pour les deux prochaines années, nous apprend Aujourd’hui Le Maroc dans sa publication en kiosque ce vendredi.

Le quotidien, qui revient sur la stratégie portuaire du royaume, indique que les principaux axes du plan d’action de l’Agence vont de la  consolidation du système de régulation à l’achèvement de la réalisation des grands projets structurants, en passant par la mise en place  des  chantiers  de  digitalisation  et  de dématérialisation.

Ainsi, c’est une enveloppe de 3,6 milliards de DH qui sera consacrée à la poursuite des efforts d’investissement programmés pour la période  2020-2022. Le journal rappelle que lors de la présentation des principales lignes du projet de budgets au titre de l’année 2020,  la directrice générale de l’ANP,  Nadia Laraki, avait indiqué que le volume du trafic traité par les ports relevant de l’Agence  nationale des ports continuera son trend haussier en réalisant une variation  de  +3,9%, pour franchir le niveau de 90  millions de tonnes en 2020. Une progression tirée par l’augmentation de 5,7% de l’activité des conteneurs et par la  consolidation du rythme d’évolution de l’activité phosphatière qui enregistrera une hausse globale de 4,9%.

Aujourd’hui Le Maroc précise aussi que l’accroissement soutenu de l’activité  portuaire  est  accompagné par la mise en œuvre de programmes d’investissemen d’environ 1,5 milliard pour la seule année 2020. Notons que les principaux projets prévus dans ce cadre concernent le réaménagement de la gare maritime de Nador, la réalisation des quais pour la zone chantier naval au port  d’Agadir, les travaux  d’extension du port de Jebha, des aménagements intérieurs au bâtiment communautaire au  port  de Casablanca  et l’aménagement de l’ouvrage d’accès au port sec de Zenata.

De même, sur le plan de la régulation, le programme d’action de l’ANP arrêté au titre de l’année 2020 fait ressortir des projets visant le  renforcement de la régulation des opérateurs et des activités portuaires, la promotion du régime de placement des terminaux portuaires ainsi que la poursuite de projets communautaires ciblant l’amélioration de la compétitivité du transit portuaire.

On apprend aussi qu’en termes de prévisions budgétaires, le chiffre d’affaires de l’Agence au titre de l’année 2020 franchira le cap des 2 milliards de DH, soit un rebond avoisinant  13%  par rapport aux prévisions de réalisation de l’année 2019.

Vrai ou Fake sur la covid-19 au Maroc, jeudi 28 mai

par Hajar Dari – challenge.ma – 28/05/2020

Le Coronavirus, qui a contaminé plus de 5.8 millions de personnes dans le monde, est à l’origine d’un flot de Fake news relayées par des sites d’information et sur les réseaux sociaux. La MAP fait le tri entre l’intox et les bonnes informations pour une meilleure sensibilisation.

 

-Réouverture des mosquées à travers le Royaume le 4 juin 2020. FAKE

– 35 nouveaux cas d’infection au nouveau coronavirus (Covid-19) ont été confirmés au Maroc, portant à 7.636 le nombre total des cas de contamination. VRAI

L’Office National des Aéroports (ONDA) prépare la réouverture des aéroports en commençant par celui de Casablanca Mohammed V. FAKE

-Près de deux millions de réclamations ont été enregistrées par les ménages du secteur informel via le portail « www.tadamoncovid.ma »VRAI

Wiqaytna, l’application de suivi des contacts des personnes positives au coronavirus, accédera à l’ensemble des contacts et des données des utilisateurs. FAKE

-Les cas actifs ont atteint 2.421 personnes, soit un taux de 6,7% pour chaque 100.000 habitants. VRAI

-LONCF renforce, à partir du lundi 1er juin 2020, l’offre des trains navettes rapides (TNR), maintenue à régime réduit en période de confinement sur les axes de proximité Casa Port-Settat, Casa Port-El Jadida et Casa Port-Rabat-Kénitra. VRAI

– Le nombre des rémissions du nouveau coronavirus dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a atteint 857 sur un total de 1.045 cas de contamination, soit un taux de guérison de 82%. VRAI

-Plus de 5,55 MDH ont été débloqués à Agadir dans le cadre de la contribution de l’INDH aux efforts déployés pour lutter contre le nouveau Coronavirus (Covid-19). VRAI

%d blogueurs aiment cette page :