Covid-19 : La propagation se poursuit dans les grandes villes, soit 88.85% de cas)


par Khadija KHETTOU – fr.hespress.com – 22/06/2020

Covid-19: La propagation se poursuit dans les grandes villes, soit 88.85% de cas)

Le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, a détaillé ce lundi 22 juin, devant la Chambre des représentants, le plan de réhabilitation du secteur de la santé élaboré par son département.

Dans ce sens, il a exposé dans un premier temps la situation épidémiologique du Covid-19 au niveau international depuis son déclenchement en Chine, et n’a pas manqué d’applaudir les mesures « proactives » prises par le Maroc, suivant les directives royales, pour faire face au virus fantôme, et qui ont permis au pays d’atteindre des résultats « satisfaisants » et éviter ainsi les pires scénarios.

Le ministre a indiqué que son département a même adopté une application électronique avancée qui fournit des données à jour et exactes, avec des indicateurs précis, ce qui lui permet de suivre la situation épidémiologique au Maroc, le stock national de médicaments et de matériel pharmaceutique, en plus d’autres paramètres sous la forme d’un tableau de bord pour le suivi, la surveillance et l’aide à la prise de la décision appropriée au bon moment et au bon endroit.

Ainsi, et pour revenir au plan de réhabilitation du secteur de la santé en pleine crise sanitaire exposé par Ait Taleb, il s’appuie sur trois axes à savoir l’évolution de la situation épidémiologique dans le pays, l’évaluation de cette situation à la lumière de l’allègement progressif des mesures de confinement et de la reprise des activités sanitaires ainsi que la stratégie de son ministère pour réhabiliter le système de santé.

Dans le premier premier axe (l’évolution de la situation épidémiologique dans notre pays), le ministre de la Santé a assuré encore une fois que, depuis le 2 mars, date à laquelle le Maroc a enregistré son premier cas confirmé Covid-19, la situation est « sous contrôle, à ce jour, grâce notamment aux grands efforts consentis par les pouvoirs publics pour contenir l’épidémie et limiter sa propagation par l’encerclement rapide des foyers découverts et le suivi et l’isolement de tous les contacts, puis en passant – dans un second temps – aux procédures de détection précoce des cas de Covid-19, en étendant au maximum les analyses de laboratoire au sein des structures et des secteurs productifs qui ont un lien direct avec le citoyen ».

Le ministre a par la suite exposé dans ce même axe, le bilan national de ce lundi 22 juin, dévoilant plusieurs chiffres notamment les nombres de cas confirmés (10.079), cas actifs (1.546), les cas sévères (10), les cas exclus (538.667). À travers ses chiffres, le ministre a mis en avant plusieurs conclusions à savoir que le taux d’incidence représente 0.03% ou encore que 90% des nouveaux cas ont été enregistrés parmi les personnes contact.

Autres chiffres dévoilés par le ministre :  le Maroc a dépassé la barre des 20.000 tests par jour, en visant les groupes professionnels ce qui fait que les taux ont grimpé d’une semaine à une autre, notant que la pandémie se propage encore dans les grandes villes avec 88,85% du nombre de cas confirmés.

De plus, le ministre a fait savoir que 61.9% des cas actifs (sous traitement), sont des cas des régions de Rabat-Salé-Kénitra et Casablanca-Settat, et concernent dans leur majorité les foyers industriels découverts récemment (470 foyers) notamment dans les usines de la Fraise, à Lalla Mimouna qui relève de la province de Kénitra. Par ailleurs, 4 régions recensent 1% des cas coronavirus notamment Souss Massa, Guelmim-Oued Noun, Laâyoune Sakia Hamra et Dakhla Oued Dahab, tandis que d’autres provinces dans plusieurs régions ont été classées sans cas.

La hausse des rémissions et la baisse des décès a permis au Royaume d’afficher des taux importants, a expliqué le ministre, évoquant le taux de rémission qui a atteint début juin 90%, avec une baisse à cause des nouveaux foyers épidémiques pour atteindre 83.58%, ou encore le taux de létalité national qui représente le plus faible taux de décès à l’échelle mondiale, avec 2.17% et seulement 214 décès, alors qu’il avait atteint 4.2% en avril. L’indice de la propagation du virus (R0), a quant à lui observé une baisse et atteint 0.76, avec une variation de cet indice au niveau de chaque région.

S’agissant du taux satisfaisant de rémission qui a dépassé les 80%, le ministre a expliqué que cela revient à « l’injection des patients dès leur arrivée dans les hôpitaux avec la substance Enoxparin qui dilue le sang et ne permet pas la coagulation dans les artères, ainsi que la prise en charge des cas Covid-19, depuis le 23 mars 2020, en utilisant de la chloroquine après l’approbation de la décision par le Comité scientifique et technique national, puis la généralisation par la suite de l’utilisation proactive de ce médicament pour tous les cas suspects avant même que les résultats des analyses de laboratoire n’apparaissent et cela, sous stricte surveillance médicale« .

Catégories :Actualités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :