Archives de juillet 3rd, 2020

EasyJet va-t-elle suspendre ses liaisons vers le Maroc ?

bladi.net – 02/07/2020

EasyJet va-t-elle suspendre ses liaisons vers le Maroc ?

Face à l’impact de la crise sanitaire sur EasyJet, la direction de la compagnie élabore un plan d’optimisation du réseau qui prévoit la suppression d’un tiers des emplois britanniques et la fermeture deux bases à Londres et celle de Newcastle. Les liaisons vers le Maroc vont-elles être suspendues ?

EasyJet opère des vols vers Marrakech, Casablanca, Agadir et Fès. Ces liaisons pourraient être aussi concernées par le plan d’optimisation du réseau. Dans la mesure où, le transport aérien marocain est aussi durement touché par la crise sanitaire liée au covid-19.

La spécialiste britannique low cost a timidement repris ses activités mi-juin. La compagnie entend opérer sur 75% de son réseau d’ici la fin août, avec 30% des capacités initialement programmées, rapporte Air journal. EasyJet discute avec les syndicats sur la « possibilité d’une réduction de 30% de ses effectifs », et l’optimisation de son réseau et de ses bases -celles de Londres-Stansted, Londres-Southend et Newcastle en raison d’une perte de 353 millions de livres enregistrée au premier semestre de l’année.

« Ce sont des propositions très difficiles à faire, dans une période sans précédent et difficile pour la compagnie aérienne et l’industrie dans son ensemble. Nous nous concentrons sur ce qui est bon pour l’entreprise, sa santé et sa réussite à long terme afin de pouvoir protéger les emplois à l’avenir. Malheureusement, l’environnement de demande plus faible signifie que nous avons besoin de moins d’avions et avons moins d’opportunités de travail pour nos employés », a déclaré Johan Lundgren, CEO d’EasyJet.

Ces propositions « ne sont pas le reflet de nos employés de Stansted, Southend et Newcastle, qui ont tous travaillé sans relâche et se sont pleinement engagés à fournir un excellent service à nos clients », a-t-il ajouté.

EasyJet assure le management de 11 bases avec 163 Airbus au Royaume-Uni. La compagnie y propose 546 routes et transporte plus de 52 millions de passagers chaque année.

Une opération de nettoyage de la plage d’Agadir le 5 juillet

fr.media7.ma – 02/07/2020

 

Afficher l’image source

Agadir-Une opération de nettoyage de la plage d’Agadir (sable et océan) aura lieu, le 5 juillet, dans le cadre du lancement de la saison estivale 2020.

Organisée par la Wilaya de la Région Souss-Massa et la Commune d’Agadir en partenariat avec le Conseil Régional du Tourisme de Souss-Massa et l’Association Marocaine de Jet Ski à Agadir, cette initiative s’inscrit dans le cadre d’une démarche éco-citoyenne qui vise à rendre les estivants plus sensibilisés et responsables de la préservation de l’environnement maritime.

L’opération de nettoyage concernera l’espace entre la porte 1 et 7 de la plage d’Agadir, apprend-on d’un communiqué des organisateurs, qui précisent que des plongeurs seront déployés pour ramasser les ordures de la mer.

Cette opération, qui se déroulera conformément aux mesures de sécurité sanitaires, connaîtra la participation également de membres de l’Association des amateurs de la Mer, de la Pêche sous Marine et de la Protection de l’Environnement, de la Fondation Africaine des Secouristes, ainsi que du Club des jeunes leaders Marocains de la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales (JLM-FSJES) d’Agadir.

Le coronavirus a coûté très cher à la région d’Agadir

bladi.net – 02/07/2020

Le coronavirus a coûté très cher à la région d’Agadir

73 millions de dirhams. C’est le budget que la région Souss-Massa a mobilisé pour faire face à la crise sanitaire du covid-19. Les fonds ont servi à la mise en place de mesures sociales et économiques.

D’après Les Inspirations Eco, ce montant a été réparti comme suit : 40,39 millions de dirhams sous forme de contribution au fonds spécial covid-19 et 33,25 millions de dirhams dédiés aux effets socio-économiques et sanitaires. Dans cette dernière part, 13 millions de dirhams ont été dépensés par le Conseil régional Souss-Massa pour l’acquisition d’équipements médicaux au profit des hôpitaux et centres sanitaires de la région.

La même source ajoute qu’une enveloppe de 10 millions de dirhams a été prévue pour assurer la restauration du corps médical réquisitionné dans les hôpitaux pour la prise en charge des cas de covid-19. Une somme identique a été également dégagée pour l’appui des couches vulnérables, en vivres et autres produits de première nécessité. Le reste du montant (250 000 dirhams) a servi à l’achat de produits de nettoyage et de matériel de désinfection pour le compte de la protection civile.

Pour rappel, une prévision de 20,2 millions de dirhams était annoncée par le Conseil de la Région Souss-Massa pour permettre d’atténuer les effets pervers du covid-19 aux plans social et économique. À la date du 15 juin 2020, plus de 755 millions de dirhams, dont plus de 697 millions de dirhams sous forme de ressources transférées par l’État et plus de 58 millions de dirhams sous forme de ressources propres de la région seraient déjà mobilisés, indique la même source.

 

Agadir : le beau geste des élèves envers les démunis salué

bladi.net – 03/07/2020

Agadir : le beau geste des élèves envers les démunis salué

Les élèves des zones rurales n’ont souvent pas les moyens de s’offrir une tablette afin de suivre les cours à distance, en raison de la situation financière de leurs parents. Décidés à contribuer à l’amélioration des conditions d’études de ces enfants, un groupe d’élèves issus de trois groupes scolaires de la commune de Taddart (préfecture d’Agadir-Ida Outanane) leur ont distribué des tablettes numériques.

Dans un communiqué, la Direction provinciale de l’éducation nationale à Agadir a fait le point de la distribution des tablettes. Au total, 73 élèves de la 6e année du primaire ont bénéficié de ces tablettes. Ils pourront désormais suivre leurs cours à distance.

Cette opération qui s’inscrit le cadre de la coopération entre le ministère de l’Éducation nationale et l’UNICEF s’est déroulée dans le respect des règles sanitaires et préventives édictées pour contrer la propagation du Covid-19.

Pour rappel, ce groupe de bénéficiaires fait partie d’une opération visant à offrir 126 tablettes tactiles à des élèves issus du milieu rural de la préfecture d’Agadir Ida-Outanane, en vue de leur permettre de suivre leurs cours à distance au titre de l’année scolaire actuelle et de se préparer à la prochaine rentrée scolaire.

%d blogueurs aiment cette page :