Rapatriement de 278 Marocains bloqués à Oman, au Qatar et en Jordanie

telquel.ma – 06/07/2020

Quelque 278 Marocains bloqués au Sultanat d’Oman, au Qatar et en Jordanie ont été rapatriés ce 6 juillet.

L’opération a bénéficié à 130 Marocains bloqués à Oman, 86 au Qatar et 62 en Jordanie. Le vol de la Royal Air Maroc (RAM), en provenance du Sultanat d’Oman, a transité par Doha et Amman avant de décoller à destination de l’aéroport d’Al Massira à Agadir.

Cette opération humanitaire a été supervisée par les ambassades du Royaume à Mascate, Doha et Amman, en coordination avec les autorités de ces pays, afin d’assurer le retour des citoyens marocains dans les meilleures conditions.

Dans une déclaration à la MAP, l’ambassadeur du Maroc à Mascate, Tarek Lahssisne, a indiqué que toutes les mesures ont été prises pour assurer le succès de cette opération en termes d’organisation et de communication, ainsi que du respect des différentes mesures sanitaires nécessaires.

Pour sa part, l’ambassadeur du Maroc à Doha, Mohamed Setri, a souligné que tous les services de l’ambassade ont été mobilisés pour le bon déroulement de cette opération, et ce conformément aux instructions du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

De son côté, l’ambassadeur du Royaume à Amman, Khalid Naciri, a affirmé que cette opération humanitaire a mobilisé les différents services de l’ambassade qui a porté assistance aux Marocains bloqués, et ce sur le même pied d’égalité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.