Archives de janvier 2021

Eau potable: voici une bonne nouvelle pour les habitants du Grand Agadir

Par Mohand Oubarka -le360.ma – 28/01/2021

Agadir

Les habitants du Grand Agadir, région regroupant plusieurs villes, vont être alimentés en eau potable 24H/24 et ce, à partir de ce jeudi 28 janvier. 

Bonne nouvelle pour les habitants du Grand Agadir, région regroupant plusieurs villes et localités. Dès ce jeudi 28 janvier, il n’y aura plus de coupure d’eau potable comme cela avait été le cas depuis le 3 octobre dernier, apprend Le360 auprès des autorités locales.

Selon les mêmes sources, cette décision d’alimenter la région en eau potable 24H/24 a été prise suite à une réunion entre les principaux intervenants dans ce dossier et au vu de l’amélioration du niveau des barrages de la région suite aux dernières précipitations.

Depuis le 3 octobre dernier, l’eau potable n’était plus disponible entre 22H et 5H30.

Le Grand Agadir, outre son chef-lieu, inclut Inezgane, Aït Melloul, Aourir, Drarga et la station balnéaire de Taghazout.

Agadir : tout savoir sur le vaste chantier du barreau Est-Ouest

par Yassine Saber – leseco.ma – 27/01/2021

Les deux premières tranches, sur un total de quatre, de l’aménagement du barreau Est-Ouest nécessiteront un budget estimé à 82,3 MDH. Ces deux premiers lots s’étaleront de la voie express urbaine d’Agadir au raccordement de la voie de contournement jusqu’à la route nationale n°8.

Faisant partie du second axe dédié au renforcement des infrastructures et décongestionnement, l’aménagement du barreau Est-Ouest de la ville d’Agadir, sur un linéaire de 10 km et une emprise de 50 à 130 m, a été acté dans le cadre du Programme de développement urbain (PDU) d’Agadir 2020-2024. Les deux premières tranches, sur un total de quatre, nécessiteront un budget estimé à 82,3 MDH, selon la Société de développement local (SDL) Agadir Souss-Massa Aménagement. L’ouverture des plis pour ces deux premières tranches sera effectuée le jeudi 28 janvier par la SDL Agadir Souss-Massa Aménagement. Dans le détail, le budget dédié au premier lot d’aménagement a été fixé à hauteur de 40 MDH. Il s’étale de la voie express urbaine d’Agadir sur la route nationale n°1 jusqu’au raccordement de la voie de contournement Nord-Est. En ce qui concerne le deuxième lot, il nécessitera 42,3 MDH. Il raccordera la voie express de contournement Nord-Est jusqu’à la Route nationale n°8. Les travaux à réaliser dans le cadre du présent marché comprennent, entre autres, la préparation du terrain intégrant, l’implantation des ouvrages et levés topographiques en plus des terrassements généraux, des travaux d’assainissement et de voirie ainsi que la signalisation et la remise en état des lieux et la fourniture des plans de récolement.

Barreau actuel : en phase d’appel architectural
Pour chacun des lots, l’adjudicataire du marché devra exécuter les travaux objet du présent marché dans un délai de sept mois, y compris le délai de préparation et d’installation de chantier. Ces deux tranches seront reliées avec la rocade Nord-Est d’une longueur de 29 km, en l’occurrence la seconde section de ce projet avec la réalisation d’un échangeur au niveau de la nationale n°11 sous forme de trémie pour l’accès au barreau Est-Ouest, au niveau du quartier Tilila. Quant aux troisième et quatrième tranches qui ne sont pas encore lancées, elles concernent le barreau actuel (de la route nationale n°10 à la nationale n°1) réalisé en 2003-2004. Cette partie est actuellement en phase d’appel architectural. Ces deux dernières tranches relieront la voie express à l’avenue Mohammed V via la nationale n°10 dont les travaux sont en cours d’exécution avec le renforcement de l’éclairage public et l’installation d’une partie du système intégré de vidéosurveillance et le mobilier urbain. Parallèlement, les travaux au sein de l’entrée de la ville via Bensergao sur 4,7 km ont été lancés depuis juillet 2020. L’achèvement prévisionnel de cette entrée est prévu pour avril 2021.

Quid des entrées de la ville et de l’aménagement des artères ?

Pour les entrées d’Anza et Tikiouine, elles seront lancées après achèvement des études urbanistiques et paysagères et mobilisation de fonds. Pour rappel, les deux autres entrées de la ville d’Agadir en l’occurrence, Anza sur un linéaire de 6,6 km et Tikiouine sur 2,2 km avec un accordement avec le carrefour de la RN 10 seront remangées dans le cadre du PDU 2020-2024. Par ailleurs, d’autres projets font partie de ce second axe, notamment l’aménagement et l’élargissement d’un ensemble d’avenues et de boulevards de la ville d’Agadir. Au total, on dénombre 14 artères sous forme de boulevards et avenues. Les travaux d’aménagement concernent les boulevards et avenues du Prince Héritier, le Prince Moulay Abdellah, rue de la Foire, Al Mouqaouama en plus de l’avenue des FAR et Kettani. À ceux-là, s’ajoutent l’avenue du 29-Février ainsi que le Président Kennedy et Haj Ahmed Akhnouche, Omar Khayyâm, l’avenue de Laâyoune et Al Milaha, ainsi que Mohamed Ikbal et l’avenue Hassan II. Pour un budget global de l’ordre de 304 MDH, les aménagements prévus ont été scindés en neuf tranches en fonction de la priorité de chaque artère routière.

%d blogueurs aiment cette page :