Agadir : 16 sites de vaccination mobilisés


par Yassine Saber – leseco.ma – 02/02/2021

Sur 16 sites de vaccination, 7 points se chargeront des personnes âgées de plus de 75 ans alors que les 9 sites mobiles assureront la vaccination des autres catégories, notamment les autorités, les médecins et la protection civile.

À l’instar des autres régions du royaume, le coup d’envoi de la campagne de vaccination contre le nouveau coronavirus (Covid-19) a été donné, jeudi soir, dans la Région Souss-Massa, suite au lancement royal de cette opération. Les premières doses du vaccin ont été administrées aux cadres de la santé qui sont en première ligne contre la propagation du virus. «Après le lancement royal de l’opération de vaccination, notre direction régionale a démarré la campagne la nuit même, la vaccination de certains cadres relevant de la santé», explique Rochdi Kaddar, directeur régional de la Santé pour la région Souss-Massa. «La campagne effective à l’échelle globale a aussi été lancée vendredi. Elle cible les catégories vulnérables, âgées de plus de 75 ans, en plus des autorités et corps d’enseignement âgés de plus de 45 ans ainsi que les cadres relevant du secteur public et privé âgés de plus de 40 ans», indique-t-il.

L’emplacement des sites de vaccination
Pour réussir cette opération, l’ensemble des dispositifs logistiques et ressources humaines a été mobilisé selon la Direction régionale de la santé de Souss-Massa. À cet égard, un total de 16 points sont mobilisés pour effectuer cette opération dont 9 points mobiles et 7 fixes. «Ces derniers assureront la vaccination des personnes âgées de plus de 75 ans. S’agissant des unités mobiles, elles se chargeront des autres catégories constituées des corps de métiers précités», précise Rochdi Kaddar. Pour les sites de vaccination fixes au niveau de la préfecture d’Agadir-Ida Outanane, il s’agit du centre culturel Al Wifaq, l’espace de la femme et l’enfant de Bouargane en plus du centre de santé urbain de Talborjt. À cela s’ajoutent, la salle omnisports de Drarga et le centre de santé de Tamraght et celui d’Anza ainsi que l’espace de santé des jeunes à Tikiouine. S’agissant des sites de vaccination mobiles, ils sont installés au niveau de la wilaya, la faculté de médecine d’Agadir. Les autres sites relevant du ministère de l’Éducation nationale, la gendarmerie, la police, les forces auxiliaires en plus du site de la protection civile et le laboratoire d’épidémiologie régionale ainsi que le centre hospitalier régional Hassan II.

RH: 300 personnes mobilisées
Pour ce qui est du volet des ressources humaines, soulignons que 300 personnes relevant du corps para-médical ont été affectées à cette opération. Parmi elles, le personnel relevant du corps des infirmiers et techniciens. «La chaîne logistique est mobilisée pour accompagner le déroulement de cette opération, alors que les doses de vaccin sont disponibles avec des quantités suffisantes pour répondre aux besoins des catégories ciblés en fonction des étapes tracées dans le cadre de cette démarche de vaccination», affirme Rochdi Kaddar. Pour rappel, la Région Souss-Massa a déjà reçu, il y a quelques jours, des doses pour la vaccination de la population ciblée.

Catégories :Actualités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :