Soins néphrologiques : Diaverum annonce l’acquisition du centre d’hémodialyse d’Agadir


lematin.ma – 08/02/2021

Soins néphrologiques : Diaverum annonce l’acquisition du centre d’hémodialyse d’Agadir

Diaverum, groupe spécialisé dans la prise en charge de l’insuffisance rénale, poursuit son développement au Maroc. Après une première implantation établie en 2019 à Marrakech, le groupe vient d’annoncer l’acquisition du Centre d’Hémodialyse d’Agadir (C.H.A).

« Malgré le contexte pandémique, les équipes de Diaverum sont restées mobilisées pour finaliser cette acquisition dans un pays où les besoins en soins néphrologiques demeurent croissants avec bientôt près de 30.000 patients en dialyse chronique », peut-on lire dans un communiqué du groupe. En effet, ajoute la même source, « dans sélection de ses opportunités de développement, Diaverum privilégie avant tout des structures de soins proposant une prise en charge hautement qualitative des patients. C’est donc tout naturellement que des discussions ont été engagées avec les Docteurs Bachir Mounib et Haddou Zemare, fondateurs en 1992 du centre d’hémodialyse d’Agadir ».

A noter que le groupe Diaverum est présent dans 22 pays en Europe, en Afrique, en Amérique Latine, en Asie et au Moyen Orient.

Catégories :Actualités

2 commentaires

  1. Bonjour je ne parviens pas à trouver sur internet ni l adresse ni de numéro de téléphone afin de joindre le centre de dialyse diaverum d Agadir quelqu’un pourrait-il m aider à avoir leur contact merci

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :