Archives de février 24th, 2021

Lettre des conseillers des Français de l’étranger

24/02/2021

La Lettre des Conseillers des Français de l'étranger
N°17
S’inscrire au webinaire du 27 février 2021  
 « Familles mixtes franco-marocaines : enjeux et pratiques juridiques »
Cher(e)s compatriotes du Maroc, Nous vous invitons à participer à notre prochain webinaire, samedi 27 février à 17h, qui traitera des difficultés juridiques rencontrées par les familles mixtes (de nationalité marocaine et autre), à l’occasion, notamment, d’un mariage, de la naissance d’un enfant, d’une succession ou de la transmission d’un patrimoine. 
Les Webinaires FDM
Familles mixtes franco-marocaines : enjeux et pratiques juridiquesSamedi 27 février à 17h00 – Ouvert à tous
Héritage, donations, mariage, séparation, garde des enfants et kafala : comment s’y retrouver ?
Intervenants Olivier DEAU : Membre Français du Monde-adfe Rabat et du Comité directeur FDM-adfe Maroc
Maître Amine BENJELLOUN : Notaire, Spécialiste du droit international privé et des successions internationales 
Vous pouvez suivre ce Webinaire sur ZOOM (en vous inscrivant, vous recevrez une alerte) ou en direct sur notre page Facebook S’INSCRIRE SUR ZOOM
Nos Webinaires précédents accessibles en ligne
Bourses scolaires, garantir l’accès à l’enseignement français au Maroc

Fiscalité des Français résidant au Maroc
Webinaire Fiscalité FDM
Pour toute demande d’informations complémentaires contactez le bureau Français du Monde de votre circonscription
INFOS PRATIQUESFISCALITÉ Dernière semaine pour faire votre déclaration d’impôts sur le site https://tax.gov.ma/wps/portal/DGI/TeleservicesVous avez jusqu’au 1er mars à 23h59 pour faire votre déclaration et payer.
DÉPLACEMENTS À L’ÉTRANGER : Toute entrée en France et toute sortie du territoire français à destination du Maroc sont toujours interdites sauf motif impérieux d’ordre personnel ou familial, motif de santé relevant de l’urgence ou motif professionnel ne pouvant être différé.  https://ma.ambafrance.org/Coronavirus-au-Maroc-reponses-aux-principales-questions-relatives-a-votre
VACCINATION ANTI-COVID Les personnes à partir de 60 ans peuvent se faire vacciner et sont invitées à prendre rendez-vous  soit via l’envoi d’un SMS gratuit au numéro 1717, soit sur la plateforme. Ne pas oublier d’indiquer votre téléphone et votre numéro de carte de séjour. https://www.liqahcorona.ma/fr
Nous vous disons à bientôt, et vous prions de croire, chers compatriotes, à l’expression de nos sentiments les meilleurs.
Les équipes Français du Monde Maroc & Les Conseillères et Conseillers des Français de l’Etranger
NOUS CONTACTER : 
Khadija BELBACHIR-BELCAID, Conseillère à l’AFE 
06 62 72 53 18 – khadija_belcaid@yahoo.fr
Marion BERTHOUD, Conseillère des Français de l’étranger à Rabat 06 71 19 99 88 – marionberthoud@hotmail.com
Isabelle FREJ, Conseillère des Français de l’étranger à Rabat
06 48 57 86 49 – frej.isabelle.maroc@gmail.com
Abel AUNIERE Conseiller des Français de l’Etranger à Tanger 06 61 29 93 66 – a.auniere@gmail.com
Myriem BENNANI Conseillère des Français de l’Etranger à Tanger 06 61 07 59 58 – myrben@live.fr
Bérangère EL ANBASSI-BORREWATER Conseillère des Français de l’Etranger à Marrakech 06 61 44 62 26 – belanbassi@hotmail.com
Abdelghani YOUMNI  Président Délégué FDM-adfe Casablanca 06 91 41 41 47 – a.youmni@hotmail.com | adfecasa@fdm-maroc.org
Martine GRATTEPANCHE Conseillère des Français de l’Etranger  Fes/ Oujda  06 71 02 62 41 – martine.grattepanche@conseiller-consulaire.com
Martine REBECCHINI Conseillère des Français de l’Etranger Agadir 06 61 38 95 99 – rebecchini51@gmail.com
MAROC
Site Internet
Français du Monde Maroc
Français du monde – adfe, association reconnue d’utilité publique, rassemble depuis 1980 tous les Français qui, hors de France, partagent les idéaux et les valeurs de justice sociale, de pluralisme, de tolérance, de démocratie, de solidarité.
adhérer en ligne

Le Maroc coordinateur principal du Groupe africain à l’ONU

libe.ma – 23/02/2021

Maroc

Le Maroc a été reconduit pour la deuxième année consécutive à la coordination du Groupe africain à New York sur les questions économiques et de développement, notamment au niveau de la Deuxième commission de l’Assemblée générale des Nations unies. Dans ce cadre, la Mission permanente du Maroc auprès de l’ONU assumera le rôle de coordonnateur principal du Groupe africain auprès des Nations unies et de ses positions communes sur les questions cruciales du développement durable, la promotion du développement socioéconomique en Afrique, et la mise en œuvre des 17 Objectifs de développement durable (ODD) de l’Agenda 2030. A ce titre, le Maroc aura la charge de négocier, avec les autres partenaires internationaux, au nom du continent africain. Il œuvrera, en outre, à consolider les positions africaines communes dans le cadre des processus multilatéraux de la lutte contre la pandémie et la reprise post-pandémie, l’action climatique, la protection de l’environnement, la sécurité alimentaire, la transition énergétique, la mobilisation des ressources financières pour le développement durable, les défis confrontés par les pays les moins avancés en Afrique, le financement du développement dans le contexte africain, la mise à niveau du nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique, la coopération Sud-Sud et la migration, parmi un large éventail de sujets de la coopération multilatérale pour le développement. Par ailleurs, le Royaume du Maroc s’activera inlassablement à promouvoir la voix du continent africain dans le cadre du multilatéralisme international et promouvoir le rôle de l’intégration régionale en Afrique pour la réalisation des Objectifs de développement durable et assurer la réussite d’une reprise durable et inclusive post-pandémie

L’ONEE renforce l’alimentation électrique des provinces du Sud

leconomiste.com – 24/02/2021

L

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) a mobilisé un investissement de 2 milliards de DH pour le renforcement de l’alimentation électrique dans les provinces du Sud, a annoncé son directeur général Abderrahim El Hafidi.

Lors du lancement d’un grand projet d’extension du transport de l’énergie électrique Agadir-Laâyoune au poste blindé 400/225 kV à El Haggounia (province de Tarfaya), El Hafidi a indiqué qu’il s’agit d’un projet « stratégique » qui va avoir un impact « très positif » sur le coût global du Kw produit à partir des énergies renouvelables. « C’est un poste de nouvelle génération, un poste blindé qui est réalisé dans un contexte agressif et dans un milieu où les contraintes environnementales extérieures sont énormes : rafales de vent de sable et milieu marin », a-t-il expliqué.

Le DG de l’ONEE a  ainsi mis en avant l’ »énorme potentiel » des provinces du Sud en matière d’énergies renouvelables et les grands projets structurants qui y sont lancés pour la production de cette énergie à partir de l’éolien. Ce projet lancé à El Haggounia, qui a pour objectif d’assurer l’évacuation des énergies renouvelables en cours de développement dans ces provinces, d’une capacité additionnelle de 1200 MW, consiste en la réalisation de la deuxième artère 400 kV Agadir-Laâyoune, d’un coût de 2 milliards de dhs, requérant, entre autres, l’extension de la partie 400 kV du Poste El Haggounia.

Le poste existant a été mis en service en 2016 dans le cadre du projet d’évacuation des parcs éoliens de la région du Sud et du renforcement de l’alimentation en énergie électrique. L’ONEE a souligné que ce projet « stratégique » aura des retombées positives sur le développement des régions du Sud et permettra notamment le renforcement de la sécurité d’alimentation en énergie électrique, la satisfaction de la demande croissante, la valorisation du potentiel des énergies renouvelables, ainsi que le développement économique et social de ces régions.

Agadir : l’AREF-Souss Massa et l’UNICEF signent une convention sur le programme d’action 2021

2M.ma – 23/02/2021

Agadir : l'AREF-Souss Massa et l’UNICEF signent une convention sur le programme…

L’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de Souss-Massa et l’UNICEF ont signé lundi 22 février à Agadir, une convention relative au programme d’action au titre de l’année 2021.

En vertu de cette convention, paraphée par le directeur de l’AREF, Mohamed Jai Mansouri et la représentante de l’UNICEF au Maroc, Giovanna Barberis, l’Académie bénéficiera d’un appui financier et technique dans le cadre des projets dudit programme.

Ce programme d’action est basé sur des axes relatifs à l’accès aux services éducatifs et des projets liés à l’équité, l’égalité des chances, la qualité et la gouvernance, a indiqué à la MAP, le directeur de l’AREF.

Le programme vise, principalement, la garantie de services de qualité en matière d’enseignement préscolaire et d’éducation intégrée, ainsi que le renforcement des capacités des acteurs œuvrant dans le domaine de l’éducation non formelle, a précisé M. Mansouri.

Pour sa part, la représentante de l’UNICEF au Maroc a souligné que l’organisation souhaite renforcer ses partenariats avec les différentes académies régionales de l’éducation et de la formation à travers le Royaume et ce pour consolider davantage les actions portant notamment, sur l’école de la deuxième chance et les compétences de la vie.

A l’issue de la cérémonie de signature de cette convention, le directeur de l’AREF et la représentante de l’UNICEF au Maroc ont rendu visite à un nombre d’établissements éducatifs pour s’enquérir des expériences réalisées dans le cadre de ce partenariat.

Agadir: près de 12 millions de dirhams pour réhabiliter le cinéma Sahara

Par Rahim Sefrioui – le360.ma – 23/02/2021

Cinéma Sahara - Agadir
Le cinéma Sahara, à Agadir. © Copyright : DR

Une nouvelle vie promise pour l’ancienne salle de cinéma Sahara à Agadir, une ville qui n’en compte plus aucune. Le projet de réhabilitation pourra bientôt débuter, pour un budget avoisinant les 12 millions de dirhams.

Bonne nouvelle pour les cinéphiles d’Agadir ainsi que pour ceux qui militent pour la sauvegarde de quelques monuments de la capitale du Souss. Le marché de réhabilitation du cinéma Sahara vient d’être octroyé, et coûtera près de 12 millions de dirhams.

D’après les sources contactées par Le360, c’est la société Sosotrad -dont le siège est à Témara- qui a été chargée de mener divers travaux de réhabilitation de cette salle de cinéma, vieille de plusieurs décennies. Construit au début des années soixante, après le terrible séisme qui a frappé la ville, le cinéma Sahara est situé dans le quartier de Talborjt.

Tout comme des dizaines de salles de cinéma dans le Royaume, ne faisant plus recette, le Sahara a été fermé par ses propriétaires, qui l’ont cédé à un promoteur qui voulait ériger, en lieu et place, un complexe immobilier.

Grâce à la mobilisation de la société civile d’Agadir et d’ailleurs -dont le collectif Save Cinemas, ce projet de complexe immobilier a été abandonné et le cinéma Sahara a finalement été racheté par la mairie pour être confié à la SDL Agadir Souss-Massa Aménagement, qui est actuellement le maître d’ouvrage de ce projet.

Les travaux de réhabilitation, qui vont se dérouler sous la supervision d’une agence privée spécialisée, devront durer neuf mois, selon les termes de l’appel d’offres, et le coût initial de ce projet est estimé à près de 10 millions de dirhams.  

%d blogueurs aiment cette page :