Tourisme : Agadir et la région Souss Massa, espèrent des jours meilleurs !


 fr.le7tv.ma – 19/03/2021

Agadir-Souss Massa, une des destinations touristiques prisées au niveau national et mondial avec une capacité hôtelière de 32.000 lits, une offre d’emploi de 120.000 postes et des recettes touristiques annuelles variant entre 6 à 7 milliards de DH, a été durement touchée par la crise sanitaire liée à la propagation de la pandémie de Covid-19.

En effet, la fermeture des frontières terrestres et aériennes pour endiguer la recrudescence des contaminations par le coronavirus, ainsi que la crise universelle des marchés émetteurs ont pesé lourdement sur l’activité touristique à Souss-Massa, région forte des atouts touristiques riches et variés et un choix privilégié des visiteurs marocains et étrangers.

En dépit de cette situation délicate qui a mis à rude épreuve le secteur touristique et à la faveur notamment de la campagne de vaccination menée avec brio au Maroc, la lumière au bout du tunnel commence à se profiler et les professionnels du secteur ne cessent de nourrir un brin d’espoir et d’optimisme pour des jours meilleurs.

“La pandémie actuelle a porté un coup dur au secteur touristique national, qui a enregistré des pertes énormes et des chutes importantes en terme notamment des recettes en devise nationale et étrangère”, a regretté dans un entretien à la MAP, le président du Conseil Régional du Tourisme (CRT) d’Agadir-Souss Massa, Rachid Dahmaz.

“Cette situation a touché également des milliers de postes d’emploi et ce malgré les mesures prises par le gouvernement pour appuyer les entreprises touristiques dont les hôtels , les agences de voyage, le transport , les restaurants et les espaces de loisir , ainsi que le secteur de l’artisanat”, a-t-il déploré.

“Grâce à l’opération de vaccination menée avec succès au Maroc contre le Covid-19 ainsi que le recul des cas de contamination, nous espérons vers l’été prochain parvenir à une reprise de l’activité économique et touristique et le CRT poursuivra son action et ses démarches axées notamment sur l’organisation de campagnes de promotion de la destination d’Agadir-Souss Massa qui mise sur le tourisme interne pour relancer le secteur “, a assuré M.Dahmaz.

Dans le même sillage, lors de son conseil d’administration tenu en juillet dernier, le CRT d’Agadir-Souss Massa a fait part de son appui au secteur touristique et aux opérateurs de la région à travers le soutien et l’accompagnement dans l’exécution de son plan d’action en vue de préparer la destination pour le post-Covid19.

Aussi, et dans le cadre du programme de rénovation qui consiste à diversifier et thématiser l’offre touristique, accompagner les tendances internationales, mettre à niveau le produit touristique et améliorer la compétitivité du secteur, la Société de développement touristique Souss-Massa (SDR) a lancé en décembre dernier, un appel à manifestation d’intérêt au profit des propriétaires et gestionnaires des établissements hôteliers d’Agadir désirant bénéficier de la subvention dédiée à la rénovation et la mise à niveau du parc hôtelier.

Il s’agit de l’octroi d’une subvention financière à hauteur de 30% du coût total de la rénovation de l’établissement, plafonnée à 10 millions de dirhams et un accompagnement technique personnalisé.

En janvier 2021, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) a fait escale à Agadir, afin de mettre en place, en concertation avec les professionnels du tourisme et les responsables des Conseils régionaux du tourisme, un plan de relance régional en matière de promotion.

Les responsables du CRT d’Agadir étaient également au rendez-vous pour plancher aux côtés des responsables de l’Office sur les actions à mettre en œuvre pour assurer la relance du secteur.

Ville touristique par excellence, Agadir a connu ces 5 dernières années (avant-covid), une augmentation moyenne des arrivées de +8% tandis que les nuitées ont évolué de +5%. Les marchés français et allemand restent les deux premiers pourvoyeurs de touristes pour la région de Souss-Massa avec environ 51% de part de marché cumulée. D’autres marchés font leur apparition comme le Royaume-Uni avec une progression en nuitées de +8% en 2019 par rapport à 2018, selon l’ONMT.

La stratégique tracée par l’ONMT vise à faire d’Agadir une marque balnéaire forte et axer la promotion sur les marchés émetteurs les plus importants en l’occurrence, la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni. Il s’agit aussi de l’intégration de Taghazout à la marque Agadir afin d’apporter de l’innovation et susciter un intérêt nouveau à la marque et du renforcement des liaisons aériennes à partir des principaux bassins émetteurs.

Ainsi en décembre 2020, il a été procédé à la mise en place par l’ONMT, en partenariat avec Royal Air Maroc (RAM), quatre nouvelles routes aériennes directes reliant Agadir à Londres, Bruxelles, Manchester et Lyon à raison de deux fréquences par semaine pour chaque liaison.

Ces actions s’inscrivent dans le cadre de la mobilisation de toutes les parties prenantes en vue d’amortir le choc, limiter les dégât, atténuer les conséquences néfastes de la crise sanitaire et faire repartir le tourisme, secteur clé pour l’économie nationale et dont dépend des milliers d’emplois directs et indirects touchés par une crise covid-19 persistante et qui a imposé un renforcement des procédures de l’état d’urgence sanitaire ainsi que de strictes mesures de précaution.

Catégories :Actualités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :