Maroc : liaisons aériennes suspendues, trafic aérien mal en point


bladi.net – 26/03/2021

Maroc : liaisons aériennes suspendues, trafic aérien mal en point

Depuis quelques semaines, le Maroc suspend les liaisons aériennes avec plusieurs pays, dont l’Allemagne, l’Italie, l’Algérie, l’Égypte. Cette mesure qui vise à sécuriser davantage les frontières du royaume face aux nouveaux variants du Covid-19 produit un impact négatif sur le trafic aérien au grand dam des professionnels du tourisme.

Les autorités marocaines prennent les décisions de suspension des liaisons aériennes en tenant compte de l’évolution de la situation sanitaire et d’autres indicateurs. En Afrique, 1 million de personnes sont infectées par le coronavirus tous les 69 jours et plus de 4,1 millions de cas de contamination ont été enregistrés depuis le début de la pandémie. La campagne de vaccination contre le Covid-19 a démarré dans la majorité des pays africains ces dernières semaines. En Europe, c’est la propagation des nouveaux variants du coronavirus qui inquiète.

À ce jour, le Maroc a suspendu ses vols avec 37 pays. Ces suspensions ne sont pas sans conséquence sur le trafic aérien. Les dernières statistiques de l’Office national des aéroports (ONDA) montrent que le trafic de passagers au mois de février a chuté de près de 78,5 % comparativement au même mois une année auparavant. Quant au volume du trafic commercial des passagers, il s’établit à seulement 420 384 voyageurs à fin février 2021 contre plus de 1,95 million au cours du même mois l’année précédente.

Dans le détail, le trafic a baissé de 71,3 % à l’aéroport Mohammed V avec 211 800 passagers contre 737 816 en février 2020. L’aéroport Tanger Ibn Batouta a enregistré une baisse de 64 %, par rapport à la même période, s’établissant à 37 969 voyageurs. L’aéroport de Marrakech a connu une régression de 93 %. À l’aérogare d’Agadir, la baisse dépasse 88 %. Fes-Saïss et Nador reculent respectivement de 80 % et de 49 %. En conséquence, on note une réduction du mouvement d’avions : une chute de 67 % pour 5 314 rotations. L’aéroport Mohammed V occupe la première place avec 48,63 % du trafic, loin devant Tanger (11 %) et Marrakech (9 %). Quant au fret, il a diminué de 35 % à 5 429 tonnes.

Catégories :Actualités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :