Le secteur des fruits rouges du Maroc est désormais plus compétitif que celui de l’Espagne.


agrimaroc.ma – 30/03/2021

fruits rouges maroc

Fraises, framboises, canneberges, myrtilles… Le secteur marocain des fruits rouges est parmi les plus compétitifs au monde et ce, compte tenu des nombreux avantages qu’il offre aussi bien en termes de variétés et d’opportunités.

Selon une entreprise néerlandaise, « l’Espagne a un peu pris du retard en matière d’innovations et de plantation de nouvelles variétés » baies (fruits rouges). Parallèlement, «le marché marocain offre de nombreuses nouvelles opportunités et variétés», indique cette dernière sur Freshplaza.

Outre la pluralité des variétés, le rapport qualité prix des baies marocains est excellent. Selon la même source, « Leur qualité est excellente. Ils sont beaux, sucrés, croquants et juteux », indique-t-elle.

Pour rappel, la production des fruits rouges au Maroc est en plein développement. Elle jouit de conditions édapho-climatiques favorables et les agriculteurs marocains ont, de leur côté, diversifié leurs techniques et moyens de culture.

La région de Rabat-Salé-Kénitra occupe la première place dans la culture des baies au niveau national avec une superficie de 4.360 hectares dédiés aux fruits rouges, dont 2.400 de fraises, 1.200 de myrtilles, 700 de framboises, les 60 restants étant dévolus à d’autres types de fruits rouges.

Catégories :Actualités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :