Noureddine El Alaoui: Le Festival international du court métrage du Souss aspire à se forger une identité


libe.ma – 25/05/2021

Noureddine El Alaoui: Le Festival international du court métrage du Souss aspire à se forger une identité

Le 13ème Festival international du court métrage du Souss, organisé en mode virtuel, sous le thème “cinéma et mutations sociales”, aspire à se forger une identité, a indiqué son directeur Noureddine El Alaoui. “Le festival souhaite en collaboration avec les différents intervenants à créer une identité amazighe marocaine et humaine, pour le court métrage fictionnel et documentaire, outre de s’ouvrir sur le film éducatif et les autres arts virtuels”, a indiqué M. El Alaoui lors de l’allocution d’ouverture de cette manifestation culturelle qui se poursuit jusqu’au lundi prochain. Le festival veille, tout au long de l’année, à former les jeunes et les encadrer en matière des arts visuels en invitant des experts et des acteurs dans les domaines de l’art et la culture, a-t-il rappelé. Le coup d’envoi de cette édition a été marqué par un hommage posthume rendu à Abdelkader Ababou, l’un des dramaturges ayant marqué par leur prouesse le théâtre marocain et arabe. A cette occasion, le film documentaire “Abdelkader Ababou: l’amoureux de la beauté” a été projeté (réalisation : Noureddine El Alaoui/ Idée: Al Habib Nassiri). Le festival a programmé, aussi, un atelier de cinématographie encadré par le réalisateur Hamouda Tounsi, un atelier en art de scénario présenté par Abdeslam Batraoui, ainsi qu’un master class sous le thème “les représentations et les références sociales dans le cinéma arabe” présenté par le critique Abdelkrim Ouakrim. Pour sa part, le Centre Souss des études et recherches a organisé une conférence sous le thème “Cinéma et mutations sociales” qui a connu la participation d’une pléiade d’universitaires, ainsi qu’un débat en ligne sur le nouvel ouvrage de Hassan Raiss “la femme dans le cinéma marocain: derrière et devant la caméra”. Organisé par “L’Atelier Comédia pour la créativité cinématographique” en partenariat avec la commune d’Aït Melloul, le Conseil régional de Souss-Massa, la Faculté des Langues, Arts et Sciences Humaines d’Ait Melloul et avec le soutien du Centre Cinématographique Marocain (CCM), le Festival consacre cinq prix pour cette 13è édition à savoir “prix de Souss pour le meilleur court-métrage Fictions”, “Prix de Souss pour le meilleur court métrage Documentaire”, ”Prix Souss pour le meilleur scénario”, “Prix du jury” et “Prix de l’image cinématographique”.

Catégories :Actualités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :