Archives de mai 30th, 2021

Marocanité du Sahara : L’Espagne sèche l’exercice militaire «African Lion»

yabiladi.com – 29/05/2021

Margarita Robles, ministre espagnole de la Défense a décidé que l’armée ibérique ne participera pas aux traditionnelle manoeuvres African Lion au Maroc. Une décision politique éloignée des intérêts militaires de Madrid.

Margarita Robles, ministre espagnole de la Défense / DR

Une fois n’est pas coutume, l’armée espagnole a décidé de sécher l’édition 2021 de l’exercice militaire African Lion, prévu du 7 au 18 juin au Maroc. Officiellement, le ministère de la Défense, dirigé par Margarita Robles, avance des «raison budgétaires» pour ne pas prendre part à ce rendez-vous.
Néanmoins, sous couvert d’anonymat des «sources gouvernementales» affirment au quotidien El Pais que l’Espagne ne souhaite pas que sa participation à l’African Lion 2021 soit interprétée comme un acte de reconnaissance de la souveraineté marocaine sur le Sahara. Une preuve de plus attestant de la divergence de vues entre Rabat et Madrid sur la question du Sahara, et ce depuis la décision de l’ancien président Donald Trump du 10 décembre 2020.
En effet, l’exercice de cette année consacre la marocanité du Sahara, sachant qu’elles auront lieu, outre Tan-Tan, à Mahbès (à seulement une centaine de kilomètres des camps de Tindouf en Algérie), et Dakhla. Une première dans l’histoire de cette opération militaire.
Robles prend une décision politique et non militaire

Cet ordre du département de Mme Robles va à l’opposé des souhaits du haut commandement de l’armée espagnole et les renseignements militaires qui veulent renforcer leur présence dans les pays du Sahel en vue de faire face aux groupes terroristes. En mars dernier, l’armée ibérique  en collaboration avec le Centre National d’Intelligence a organisé un séminaire à Niamey dédié à la lutte contre le terrorisme. Pour mémoire, Pedro Sanchez avait pris part au sommet G5 Sahel, à Nouakchott en juillet 2020.
Cette semaine, l’ancien ministre espagnol des Affaires étrangères de droite, José Margallo, a invité le gouvernement Sanchez «à examiner sa position à l’égard du Sahara à l’aune du contexte géopolitique naissant après la déclaration des Etats-Unis (reconnaissant la marocanité du Sahara) et les mouvements prévisibles de pays européens».
L’’exercice de cette année compte la participation de 20 pays dont notamment le Royaume-Uni, les Pays-Bas, le Brésil, l’Italie, le Canada, la Tunisie et le Ghana. Tous ont accepté de se déployer leurs militaires au Sahara alors que certains sont loin d’être proches des positions défendues par le royaume sur ce dossier, tels les Pays-Bas ou le Canada.
L’African Lion 2021 verra la participation de 7.800 soldats, 67 avions, dont 21 de combat et 46 d’appui, et deux composantes navales. Son coût s’lève à 32 millions euros. Ces derniers mois, le siège du commandement de la zone sud des Forces armés royales, à Agadir, a accueilli des réunions de coordination entre les officiers marocains et leurs homologues américains pour la préparation des manœuvres.

Maroc : un été en point d’interrogation

realites.com – 29/05/2021

Maroc : un été en point d'interrogation | Réalités Online

Le royaume chérifien hésite à rouvrir ses frontières pour l’été. Prudentes, les autorités allègent les restrictions au compte-gouttes. Pour gagner la bataille du tourisme, le royaume peut mettre en avant ses statistiques de vaccination : 8 millions de personnes vaccinées dont 5 millions ayant reçu les deux doses. « 16,6 % de la population cible », expliquent les données fournies par les autorités, 30 millions composant ladite population. Un voyage à Tanger ou un retour en famille demeurent une hypothèse. Sur le sujet, la prudence fait figure de ligne politique. L’état d’urgence sanitaire règne, les frontières (air, mer, terre) sont fermées jusqu’au 10 juin.Depuis le 30 mars, les liaisons aériennes sont suspendues entre France et Maroc. L’ambassade de France « recommande de reporter tout projet de déplacement vers le Maroc ». Ne voulant pas risquer un regain de nouveaux cas et un engorgement des hôpitaux, un calendrier très prudent avait été décidé afin que les fêtes de l’Aïd (synonyme de rassemblements familiaux) ne se transforment pas en un cluster géant. Les signaux politiques et sanitaires sont émis au compte-gouttes. Le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb, a loué la « stabilité » de la situation épidémiologique. De premières mesures d’allègement des restrictions ont suivi : couvre-feu aéré, de 23 heures à 4 h 30, soit une bouffée d’oxygène pour les restaurants et cafés, qui fermaient à 20 heures jusque-là. Les compagnies aériennes demeurent prudentes dans leurs annonces. Tanger et Agadir sont annoncés par Air France au départ de Paris. Il faudra attendre début juin pour connaître les décisions du Maroc.

Un virus sous contrôle
Le 26 mai, Rabat enregistrait deux décès et 385 nouveaux cas, pour une population de 36 millions d’habitants. Un an auparavant, jour pour jour, le pays comptait un décès et 99 cas. La situation se détériorera durant l’été 2020. À ce jour, le pays a cumulé 517 808 cas et 9 131 décès. En 2019, 13 millions de touristes franchissaient les frontières, en hausse de 5,2 % par rapport à 2018. La pandémie a stoppé net cette ascension. Les deux moteurs de la fusée tourisme au Maghreb sont le Maroc et la Tunisie. Si les deux souffrent plus vivement qu’une Algérie peu affectée par la fermeture de ses frontières, sa reprise est prévue en 2022, « 2023 à plein régime », selon un homme d’affaires. Et le Maroc préfère museler la pandémie plutôt que de risquer une nouvelle vague pour une saison touristique improbable.

Taroudant : viols en série sur élèves mineures

barlamane.com – 29/05/2021

Ce samedi matin, un professeur à l’école communale de Tiout, dans la province de Taroudant, a été déféré devant le tribunal d’Agadir après qu’il a reconnu avoir violé quatre élèves. Il avait été conduit, jeudi dernier, au pôle judiciaire de la gendarmerie royale de Taroudant, suite à des plaintes de viol déposées par les parents des victimes.

Ayant reconnu les chefs d’accusation pesant sur lui, le professeur a été écroué à la prison locale d’Ait Melloul, le procureur général du roi à la cour d’appel d’Agadir ayant décidé de le poursuivre en état d’arrestation.

Il restera en cellule, en attendant le début de son procès devant la chambre criminelle de première instance du même tribunal.

Covid-19/Maroc : Légère hausse des nouveaux cas confirmés ce samedi

par Mounia Senhaji – lematin.ma – 29/05/2021

Covid-19/Maroc: Légère hausse des nouveaux cas confirmés ce samedi

Le ministère de la Santé a annoncé ce samedi 410 nouvelles contaminations au Covid-19 recensées au cours des dernières 24 heures. Ce bilan porte à 518.865 le nombre total des cas d’infection enregistrés dans le Royaume depuis l’apparition du premier cas en mars 2020, soit un taux d’incidence cumulée de 1426,3 pour 100.000 habitants (1,1 pour 100.000 habitants durant les dernières 24 heures).

Le département a également fait savoir que, depuis le lancement de la campagne nationale le 29 janvier dernier, la première dose du vaccin a été administrée à 8.521.177 personnes alors que 5.242.075 citoyens ont reçu la 2e dose.

Dans le classement par régions en nombre d’infections enregistrées au cours des dernières 24 heures, Casablanca-Settat occupe la tête du Top 5 avec 204 cas, suivie de Rabat-Salé-Kénitra avec 55 nouveaux cas. Marrakech-Safi et Souss-Massa occupent la 3et la 4e position avec respectivement 54 et 30 nouveaux cas alors que la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma ferme le Top 5 avec 20 nouvelles infections.

Dans le classement journalier par villes, le Top 5 est composé de Casablanca (175 cas), Marrakech (47 cas), Salé (17 cas), Agadir-Ida Outanane (11 cas) et Kénitra (15 cas).

Le ministère a également dénombré 297 patients déclarés complètement rétablis au cours des dernières 24 heures, soit un taux de rémission de 97,7%. A ce titre, le nombre total des rémissions a atteint à ce jour 506.740 cas.

Dans le même intervalle, 3 personnes ont perdu la vie des suites du Covid-19, ce qui porte le bilan total des décès à 9.138 cas, alors que le taux de létalité reste stabilisé à 1,8%.

Ces décès sont survenus dans les villes suivantes : Rabat (1), <tanger-Asilah (1) et Laâyoune (1).

Par ailleurs, le nombre des tests réalisés durant les dernières 24 heures a atteint 10.021 portant ainsi à 5.981.854 le total des tests effectués à ce jour dans le Royaume.

Pour sa part, le nombre des cas actifs s’établit aujourd’hui à 2.990 personnes, dont 221 cas sévères ou critiques (soit 35 cas recensés durant les dernières 24 heures), parmi lesquels 7 sont placés sous intubation.

Voici dans le détail la répartition géographique des 410 nouveaux cas par régions et provinces

  • 204 cas à Casablanca-Settat : 175 à Casablanca, 9 à Nouaceur, 8 à Mohammedia, 4 à Mediouna, 3 à Settat, 3 à Berrechid et 2 à Benslimane.
  • 55 cas à Rabat-Salé-Kénitra : 17 à Salé, 15 à Kénitra, 8 à Skhirat-Témara, 8 à Sidid Kacem et 7 à Rabat.
  • 54 cas à Marrakech-Safi : 47 à Marrakech, 4 à Al Haouz, 2 à Essaouira et 1 à Rhamna.
  • 30 cas à Souss-Massa : 15 à Agadir-Ida Outanane, 7 à Inzegane-Aït Melloul, 3 à Tiznit, 3 à Taroudant et 2 à Chtouka-Aït Baha.
  • 20 cas à Tanger-Tétouan-Al Hoceïma : 9 à Tétouan, 5 à Chefchaouen, 4 à Tanger-Asilah et 2 à M’Diq-Fnideq.
  • 11 cas à Dakhla-Oued Eddahab : La Totalité à Oued Eddahab.
  • 10 cas dans L’Oriental : 9 à Oujda-Angad et 1 à Guercif.
  • 10 cas à Drâa-Tafilalet : 9 à Errachidia et 1 à Midelt.
  • 9 cas à Guelmim-Oued Noun : 5 à Tan Tan et 4 à Guelmim.
  • 4 cas à Fès-Meknès : 3 à Fès et 1 à Taounate.
  • 2 cas à Laâyoune-Sakia El Hamra : La totalité à Laâyoune.
  • 1 cas à Beni Mellal-Khénifra : à Azilal.

La Suisse inaugure son consulat honoraire à Agadir

lematin.ma – 29/05/2021

Roberta Eulera a souligné que l'inauguration de ce consulat situé à Tamghart aux environs d'Agadir, permettra de découvrir les potentialités touristiques énormes dont regorge Souss Massa. Ph : DR
Roberta Eulera a souligné que l’inauguration de ce consulat situé à Tamghart aux environs d’Agadir, permettra de découvrir les potentialités touristiques énormes dont regorge Souss Massa. Ph : DR

Le consulat honoraire de Suisse au niveau de la région Souss-Massa a été inauguré vendredi à Agadir, en présence de diplomates et d’autres personnalités.

Roberta Eulera été désignée Consule honoraire de la Suisse dans la région. Elle aura, pour mission, de promouvoir les relations entre son pays et le Royaume et d’apporter assistance, en cas de besoin, aux ressortissants Suisses à Souss-Massa.

L’ouverture de ce consulat vise à renforcer la communication avec les citoyens suisses qui ont choisi Agadir et la région Souss-Massa, comme destination touristique.

Dans une déclaration à la MAP, l’ambassadeur de Suisse au Maroc, Guillaume Scheurer a mis en avant l’excellence des relations entre le Maroc et la Suisse, notant que son pays compte désormais trois consulats honoraires dans le Royaume (Casablanca, Marrakech et Agadir).

Et d’ajouter que l’ouverture d’un consulat à Souss-Massa intervient dans le cadre de la célébration du centenaire de la présence diplomatique suisse au Maroc.

Souss-Massa est une région très dynamique et riche de fortes potentialités agricoles et économiques ainsi qu’un grand centre balnéaire touristique, s’est félicité le diplomate suisse.

Pour sa part, Roberta Eulera a souligné que l’inauguration de ce consulat situé à Tamghart aux environs d’Agadir, permettra de découvrir les potentialités touristiques énormes dont regorge Souss Massa, notant que cette région est l’une des destinations les plus prisées en Afrique pour les amateurs de surf.

Jeudi, le président du Conseil de la région Souss-Massa, Brahim Hafidi s’est entretenu avec Guillaume Scheurer.

A cette occasion, l’ambassadeur suisse s’est informé des différents atouts économiques, agricoles, touristiques et culturels de la région Souss-Massa, et qui pourront être un terrain fertile pour les investissements suisses.

Brahim Hafidi a passé en revue également, les grands chantiers structurants lancés dans la région Souss-Massa.

%d blogueurs aiment cette page :