Pêche au poulpe : La saison estivale s’ouvre le 16 juin


par Mohamed Laabid – aujourdhui.ma – 09/06/2021

Pêche au poulpe : La saison estivale s’ouvre le 16 juin

La saison estivale de la pêche du poulpe sera ouverte le mercredi 16 juin prochain à 00h, a annoncé une décision du département de la Pêche maritime publié lundi. Dans les détails, et selon ladite décision, à partir du 16 juin, les barques et les navires de la pêche côtière et artisanale vont mettre le cap sur la zone maritime comprise entre Sid L’Ghazi (province de Boujdour) et Cap Blanc à l’extrême sud-ouest du Royaume. Ledit doucement paraphé par Zakia Driouich, secrétaire générale du ministère de la pêche maritime, revient également en détail sur les dates autorisées aux navires et chalutiers pour accéder à la zone concernée située au sud de Sid L’Ghazi, et qui vont faire le départ des ports d’Agadir, Tan-Tan et Laâyoune.

Par ailleurs, pour la réussite de cette campagne estivale, une série de mesures a déjà été instaurée pour assurer la durabilité de cette ressource, dont la création de commissions au niveau des différentes circonscriptions et comprennent le délégué de la pêche maritime, en tant que président, et deux membres désignés par la Chambre de la pêche maritime représentant la pêche artisanale et côtière, ainsi que le représentant de l’Office national des pêches (ONP) et d’autres représentations professionnelles le cas échéant. Parmi les missions de ces commissions, figure la rationalisation de l’activité de pêche pour éviter l’épuisement du quota des captures de poulpe fixé et ce, sur la base de la répartition fondée sur les résultats des données d’exploitation et l’effort de pêche au niveau de la circonscription.
Notons que selon les chiffres fournis par la délégation des pêches maritimes à Dakhla, les débarquements enregistrés lors de la dernière saison hivernale de la pêche au poulpe au niveau des quatre villages de pêche de Lassarga, Labouirda, Ntirifet et Imoutlane correspondent à 99,55% du quota global (6.760 t), fixé pour le segment de la pêche artisanale pour cette campagne.

S’agissant de la répartition de ce quota par site, la même source fait savoir que plus de 2.551 t de poulpes, soit une valeur de plus de 243,61 MDH, ont été débarqués au village de pêcheurs Lassarga, plus de 1.925 t à Ntirifet (plus 162,46 MDH), plus de 1.628 t à Lbouirda (plus de 142,40 MDH) et plus de 624 t à Imoutlane (plus de 51,38 MDH). Le prix moyen du kg de poulpe aux halles de poissons dans les quatre villages de pêche a été d’environ 89,14 DH, précise la même source. Quelque 3.083 barques de pêche artisanale opèrent au niveau des quatre villages de pêcheurs, dont 1.169 à Lassarga, 746 à Labouirda, 883 à Ntirift et 285 barques à Imoutlane.

Le quota global de poulpe pour la dernière saison hivernale, qui a duré du 1er janvier au 15 avril 2021, a été fixé à 26.000 tonnes, réparti sur les trois segments de pêche, à savoir 16.380 tonnes pour le segment hauturier, 2.860 t pour le segment côtier et 6.760 pour le segment artisanal à Dakhla.

Catégories :Actualités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :