Souss-Massa : la coopération entre la CCIS et le CRI déploie ses ailes


par Youssef – lesiteinfo.com – 10/06/2021

En vertu d’un accord de partenariat paraphé, ce jeudi, entre la CCIS et le CRI du Souss-Massa, la région sera dotée la mise en place d’un observatoire de l’économie régionale en plus de la création d’une cartographie commerciale et le lancement d’un système d’information géographique.

La coopération entre la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services (CCIS) de la région Souss-Massa et le Centre Régional d’Investissement (CRI) déploie ses ailes. Aux termes d’un accord de partenariat paraphé, ce jeudi, par Karim Achengli, Président de la CCIS, et Marouane Abdelati, Directeur Général du CRI de Souss-Massa, les deux organismes ont décidé de couronner leurs relations par un accord pérenne et formalisant leurs engagements en faveur du développement de l’Entrepreneuriat et de la promotion de l’investissement au niveau de la région Souss-Massa dans le cadre d’une convergence des actions. « La relation entre le CRI et la CCIS ne date pas d’aujourd’hui puisque le travail entre les deux partenaires est déjà entreprise. Cet accord couronne des années de coopération fructueuse avec cette institution afin mutualiser officiellement leurs efforts en matière du développement économique de la région » explique Marouane Abdelati, Directeur Général du CRI de Souss-Massa.  De son côté Karim Achengli, Président de la CCIS de la région Souss-Massa a souligné que « la CCIS de la région Souss-Massa a pris l’engagement, depuis plus de six années, de s’impliquer dans le sillage économique de la région et nouer ce partenariat avec le CRI.

Trois projets phares

Cet accord est basé sur des projets qui vont porter de la valeur ajoutée à l’acte d’investir et au tissu entrepreneurial dans le cadre de la synergie entre les deux institutions » souligne Karim Achengli, Président de la CCIS de la région Souss-Massa. Grâce à ce partenariat, la région sera dotée de trois projets phares. Il s’agit selon le DG du CRI « de la mise en place d’un observatoire de l’économie régionale qui permettra de cristalliser toutes les données économiques en plus de la création d’une cartographie commerciale et le lancement d’un système d’information géographique » ajoute-il. Ces trois projets combleront le déficit constaté en termes de données économiques, ce qui entrave le développement et le suivi de des différentes activités. « L’objectif aussi est doter la région de son propre cloud régional qui permettra de doter la région d’une base de données régionales avec un meilleur stockage des données » ajoute Karim Achengli. Les autres domaines de coopération, en vertu de cet accord, concerne, entre autres, la mutualisation des actions de marketing territorial, le développement de l’Investissement et l’amélioration du climat des affaires dans la Région en plus du développement de la coopération et le partenariat. A cela s’ajoute l’échange d’information et l’entraide en matière d’accueil et organisation des missions d’affaires et des B to B.

Le détail des engagements

En termes d’engagements, la CCIS-SM s’est engagée à co-organiser avec le CRI, des évènements dédiés à l’entrepreneuriat et à la promotion de l’investissement en plus de l’orientation des investisseurs vers le CRI pour accomplir les démarches nécessaires permettant la concrétisation de leurs projets. Il s’agit aussi de remonter au CRI les doléances, observations des ressortissants sur le circuit de création et d’investissement et mettre les informations recueillies auprès du CRI à la disposition des entreprises et ressortissants de la CCIS SM. Pour sa part, le CRI SM a pris l’engagement de mettre à la disposition de la CCIS-SM, de manière régulière, les informations relatives à la création d’entreprises et à la promotion de l’investissement lui permettant d’accomplir sa mission tout orientant les créateurs d’entreprise, les commerçants et les TPE en général vers les services d’appui et d’accompagnement de la CCIS SM. Par ailleurs, les membres du bureau de la chambre ont été pris part à cette signature. Pour Bachir Ahechmoud, deuxième vice-président de la CCIS, « Cette convention renforce le dynamisme de la CCIS qui est une force de proposition et un interlocuteur privilégié au niveau de la région des industriels, commerçants et prestataires de services» Bachir Ahechmoud, deuxième vice-président. De son côté, Mohamed El Moudene, Premier vice-président, a souligné que « la conclusion de ce partenariat favorise les synergies créés entre la CCIS et les différents acteurs régionaux y compris le CRI pour répondre aux attentes du tissu économique de la région ».

Catégories :Actualités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :