Archives de juillet 4th, 2021

Covid-19/Maroc: La hausse des cas se confirme

lematin.ma – 02/07/2021

Covid-19/Maroc: La hausse des cas se confirme

Le ministère de la Santé a annoncé ce vendredi 844 nouvelles contaminations au Covid-19 recensées au cours des dernières 24 heures. Ce bilan porte à 532.994 le nombre total des cas d’infection enregistrés dans le Royaume depuis l’apparition du premier cas en mars 2020, soit un taux d’incidence cumulée de 14564,8 pour 100.000 habitants (2,3 pour 100.000 habitants durant les dernières 24 heures).

Le département a également fait savoir que, depuis le lancement de la campagne nationale le 29 janvier dernier, la première dose du vaccin a été administrée à 10.059.937 personnes alors que 9.159.495 citoyens ont reçu la 2e dose.

Dans le classement par régions en nombre d’infections enregistrées au cours des dernières 24 heures, Casablanca-Settat occupe la tête du Top 5 avec 382 cas, suivie de Rabat-Salé-Kénitra avec 144 nouveaux cas. Marrakech-Safi et Souss-Massa et occupent la 3e et la 4eposition avec respectivement 104 et 84 nouveaux cas alors que la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma ferme le Top 5 avec 46 nouvelles infections. Par contre, aucun cas n’a été recensé dans la région de L’Oriental au cours des dernières 24 heures.

Dans le classement journalier par villes, le Top 5 est composé de Casablanca (297 cas), Marrakech (104 cas), Agadir-Ida Outanane (47 cas), Nouaceur (38 cas), Skhirat-Temara (36 cas).

Le ministère a également dénombré 540 patients déclarés complètement rétablis au cours des dernières 24 heures, soit un taux de rémission de 97,3%. A ce titre, le nombre total des rémissions a atteint à ce jour 518.641 cas.

Dans le même intervalle, 9 personnes ont perdu la vie des suites du Covid-19, ce qui porte le bilan total des décès à 9.307 cas, alors que le taux de létalité s’établit à 1,7%.
Ces décès sont survenus dans les villes suivantes : Casablanca (2), Marrakech (2), Settat (1), Salé (1), Agadir-Ida Outanane, (1), Tétouan (1) et Fès (1).

Par ailleurs, le nombre des tests réalisés durant les dernières 24 heures a atteint 18.175 portant ainsi à 6.340.705 le total des tests effectués à ce jour dans le Royaume.

Pour sa part, le nombre des cas actifs s’établit aujourd’hui à 5.046 personnes, dont 247 cas sévères ou critiques (soit 38 cas recensés durant les dernières 24 heures), parmi lesquels 8 sont placés sous intubation.

Voici dans le détail la répartition géographique des 844 nouveaux cas par régions et provinces
• 382 cas à Casablanca-Settat : 297 à Casablanca, 38 à Nouaceur, 16 à Berrechid, 16 à El Jadida, 6 à Settat, 5 à Mediouna, 3 Mohammedia et 1 à Benslimane.
• 144 cas à Rabat-Salé-Kénitra :  44 à Salé, 36 à Skhirat-Témara, 28 à Kénitra, 26 à Rabat, 7 à Sidi Slimane, 2 à Sidi Kacem et 1 à Khémisset.
• 104 cas à Marrakech-Safi : 120 à Marrakech, 4 à El Kelâa Des Sraghna, 4 à Rhamna, 1 à Chichaoua et 1 à Al Haouz.
84 cas à Souss-Massa : 47 à Agadir-Ida Outanane, 20 à Inzegane-Aït Melloul, 9 à Chtouka-Aït Baha, 4 à Taroudant et 4 à Tiznit.
• 46 cas à Tanger-Tétouan-Al Hoceïma : 31 à Tanger-Asilah, 9 à Tétouan, 3 à Larache, 2 à Ouezzane et 1 à Al Hoceïma.
• 16 cas à Laâyoune-Sakia El Hamra : 14 à Laâyoune et 2 à Tarfaya.
• 15 cas à Fès-Meknès :  7 à Fès, 3 à Sefrou, 2 à Meknès, 1 à Taza, 1 à El Hajeb et 1 à Moulay Yaâcoub.
• 14 cas à Beni Mellal-Khénifra : 7 à Beni Mellal, 5 à Fquih Bensaleh, 1 à Khouribga, 1 à Azilal.
• 12 cas à Drâa-Tafilalet : 6 à Midelt, 3 à Ouarzazate, 2 à Errachdia et 1 à Zagora.
• 9 cas à Dakhla-Oued Eddahab : La totalité à Oued Eddahab.
• 8 cas dans Guelmim-Oued Noun : 8 à Assa-Zag, 5 à Guelmim et 1 à Sidi Ifni.

Agadir.. Le Fairmont Taghazout Bay ouvre ses portes le 9 du mois courant

btpnews.ma – 02/07/2021

Le Fairmont Taghazout Bay ouvrira ses portes le 9 juillet 2021. Cet authentique bijou, niché au cœur de l’iconique baie de Taghazout, apporte à la région une touche de luxe et de raffinement pieds dans l’eau. Le resort se veut une étape incontournable pour les visiteurs en quête de détente et d’évasion pour une expérience mémorable.

Le Fairmont Taghazout Bay bénéficie d’un emplacement privilégié au cœur d’une baie appréciée pour ses superbes plages de sable doré, ses eaux de couleur azur et ses impressionnants couchers de soleil. A 17 kilomètres seulement d’Agadir, le resort de 18 hectares comprend 146 chambres, suites et villas offrant des vues magnifiques sur l’Atlantique. Il propose également l’emblématique signature Fairmont Spa, ainsi que le Hangout Teen Club, avec diverses activités sportives en extérieur. Au programme également, le Fun 4 Kids Club, pour des loisirs sur-mesure et des souvenirs de vacances inoubliables.

Le Fairmont Taghazout Bay répond aux attentes des voyageurs les plus exigeants, avec des espaces communs et des hébergements spacieux ainsi que des installations aux commodités et finitions luxueuses.

Dans le contexte actuel, le Fairmont Taghazout Bay  applique un protocole sanitaire strict certifié par le leader mondial de l’inspection Bureau Veritas. Cette certification garantit que tous les normes et procédures de nettoyage, de désinfection et de prévention  des maladies infectieuses les plus rigoureuses sont mises en œuvre dans le cadre de ce protocole.

La conception du Fairmont Taghazout Bay a été réalisée par la société américaine HKS, en partenariat avec l’architecte marocain Abdessamad Acharai. L’établissement présente une architecture qui mêle sophistication et authenticité. Inspiré par la plénitude d’une oasis sereine, son design esthétique reprend les codes semi-nomades de la culture amazighe. Ils créent un espace de bien-être au bord de l’océan, idéal pour accueillir les convives le temps d’un voyage sensoriel en pleine nature.

La décoration a été confiée à Wimberly Interiors, studio international qui s’est imposé à la pointe du design hôtelier, en créant des intérieurs inspirants. John Paul Pederson, Senior Designer chez Wimberly Interiors / WATG, a relevé le défi de créer un univers de vie chaleureux et authentique, aux lignes épurées et à l’architecture audacieuse, qui symbolise l’art de vivre et l’hospitalité marocaine, dans des ambiances intimes où chaque détail invite au bien-être.

Le traitement paysager, quant à lui, a été confié à Scape Design Associates. Ce cabinet londonien a conçu des projets d’hôtellerie de premier plan dans près de 30 pays différents dans le monde.

L’objectif de ce cabinet a été de sublimer « l’expérience client ». Une partie essentielle de cette expérience est le paysage, sa beauté et sa synergie avec l’architecture, l’environnement et la culture locale.

Au-delà du service légendaire et de l’expérience intimiste incarnés par la marque Fairmont, le Fairmont Taghazout Bay propose un éventail de concepts gastronomiques aussi raffinés qu’inventifs. L’établissement abrite quatre restaurants, deux bars à thème et un salon de thé, pour une expérience riche et variée avec un panorama inédit sur la côte Atlantique.

Le restaurant Japonais symbolise une cuisine légendaire aux techniques novatrices avec un mix d’influences japonaises et américaines. De son côté, The Commons invite à une gastronomie moderne aux notes nomades pour démarrer la journée sur une note gourmande. Quant au Beef & Reef, sa carte reprend le concept Surf & Turf à base de saveurs océanes et de produits locaux du terroir marocain. Sans oublier le Jazz Bar Nola et le Junipers Bar, au cœur du jardin botanique, ainsi que le salon de thé Iris, un endroit parfait pour déguster un large choix de thés rares et délicieux.

Havre de douceur, de calme et de quiétude, le Fairmont Spa de 1 400 mètres carrés séduit par ses ambiances à la fois chics, lumineuses et vivifiantes. Un lieu qui s’annonce comme une destination emblématique pour un moment d’apaisement et de sérénité, loin de l’agitation urbaine.

La carte de soins du Fairmont Spa comprend les traditionnels rituels du hammam, les bienfaits d’une piscine au magnésium et les célèbres soins de l’enseigne Fairmont. Le programme Fairmont Fit complète cette offre avec l’accès à de nombreuses pratiques de bien-être, des installations de conditionnement physique, un studio de yoga et de multiples équipements de sport. Des expériences de bien-être holistique qui invitent chaque hôte à vivre un pur moment de détente et d’évasion tout au long de son séjour.

Taghazout Bay : le Radisson Blu remplace Melià

par Yassine Saber – leseco.ma – 02/07/2021

La chaîne hôtelière Radisson Hotels a fait son entrée sur la station balnéaire de Taghazout à travers l’exploitation, à partir du 1er juillet, du village de surf Sol House, précédemment géré par le groupe espagnol Melià Hotels International.

Moins de six ans après le début de l’exploitation par le groupe espagnol Melià Hotels International, du village de surf Sol House, situé dans la station balnéaire de Taghazout Bay, cet établissement est géré par le Radisson Hotel Group depuis le 1er juillet 2021. Le contrat d’exploitation a déjà été signé pour la gestion de ce surf camp qui s’étend sur 5 ha et dispose d’une capacité totale de 350 lits et 91 bungalows. Le Radisson compte également assurer la gestion d’une partie résidentielle de la station. L’établissement (village de surf) classé 4 étoiles fait partie, à l’instar d’autres actifs hôteliers à Taghazout Bay, notamment Hyatt Place, Hyatt Regency Taghazout, Hilton et Marriott, du portfolio de la société d’investissement touristique Madaëf, filiale du groupe CDG. Pour rappel, Madaëf détient actuellement 45% du capital de la Société d’aménagement et de promotion de la station de Taghazout (SAPST), dédiée à l’aménagement, au développement, à la commercialisation et à la gestion de la station Taghazout Bay. Pour leur part, Sud Partners (consortium mené par Akwa group) et le Fonds Ithmar Al Mawarid (ancien FMDT) disposent chacun de 25% du capital de la SAPST créée en juillet 2011. Le reste est détenu par la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT), soit 5%. Par ailleurs, la chaîne Radisson Hotels compte également gérer des actifs hôteliers appartenant à Madaëf au sein de Saïdia et Al Hoceima.

Madaëf compte ouvrir six hôtels d’ici fin 2021
Dans un récent communiqué, Madaëf annonçait l’ouverture de six nouvelles unités hôtelières d’ici fin 2021. Les unités en cours d’ouverture représenteront plus de 3.000 lits supplémentaires dans le portefeuille de Madaëf, avec la création de 3.000 nouveaux emplois directs et indirects. Ces ouvertures concernent Hyatt Regency Taghazout, déjà opérationnel, un village de vacances touristiques et une résidence touristique à Al Hoceima, le Marriott Rabat ou encore Kasbah Aït Abbou et Kasbah Dar Al Hiba. L’enveloppe consentie par Madaëf pour ces ouvertures s’élève à 2,5 MMDH, dont la moitié est consacrée à la destination Al Hoceima. Par ailleurs, Madaëf annonçait, en octobre dernier, un accord avec son partenaire historique Club Med portant sur un programme d’investissement de 312 MDH pour développer le Club Med Marrakech La Palmeraie et redynamiser le Club Med Yasmina.

Deux hôtels Radisson prévus à Agadir
Le projet Agadir City Center, porté par la société éponyme en qualité de maître d’ouvrage, verra la réalisation de deux hôtels : l’un classé 5 étoiles sous l’enseigne Radisson Blu et l’autre commercialisé sous l’enseigne Radisson 4 étoiles. Le premier hôtel du palais des congrès sera doté d’une capacité de 150 chambres et suites et 18 ryads. La réalisation des travaux de cet hôtel sont toujours en cours de construction au niveau du projet Agadir City Center. Le second hôtel a été acquis courant 2017 en état de gros œuvres par le groupe Al Maghribia Lil Istitmar. Cet hôtel 4 étoiles, en cours de finition, est érigé sur un terrain de 14.571 m2 à proximité du projet Agadir City Center. Il dispose de 198 chambres et 26 suites et aura nécessité un montant d’investissement avoisinant les 360 MDH. Les deux hôtels seront orientés vers la clientèle d’affaires et fonctionnera en partenariat avec le palais des congrès et expositions. L’implantation à Agadir du Radisson Blu sera la quatrième au Maroc après Taghazout, Marrakech et Casablanca.

Ryanair : 200 millions de dollars pour une nouvelle base à Agadir

lematin.ma – 02/07/2021

Signature de la convention entre Adel El Fakir, DG de l’ONMT, et Eddie Wilson, CEO de Ryanair.
Signature de la convention entre Adel El Fakir, DG de l’ONMT, et Eddie Wilson, CEO de Ryanair.

Ryanair renforce ses routes à destination du Maroc avec le lancement d’une nouvelle base à Agadir avec deux avions basés. Soit un investissement de 200 millions de dollars. La compagnie a également annoncé 16 nouvelles lignes qui relieront, à compter de l’hiver prochain, Agadir à sept pays européens, hissant la ville marocaine au rang de destination touristique de premier plan. Cette nouvelle base devrait créer 60 emplois directs. Elle proposera également 25 lignes au total et 55 vols au départ chaque semaine. «Ryanair est un partenaire de longue date de la destination Maroc et joue un rôle clé dans notre dispositif visant à multiplier les connections aériennes points à point entre le Maroc et le monde», a souligné Adel El Fakir, DG de l’ONMT, lors de la signature, le 1er juillet, d’une convention scellant le renforcement de son partenariat stratégique avec la première compagnie européenne. 

%d blogueurs aiment cette page :