Gestion communale : Agadir en marche pour le changement


par Malika Alami – lavieeco.com – 24/09/2021

AZIZ AKHANNOUCH ET SON ÉQUIPE PRENNENT LES RÊNES DU CONSEIL DE LA VILLE. UNE STRATÉGIE ET DES PROJETS POUR FAIRE DE LA VILLE UNE BELLE MÉTROPOLE ATTRACTIVE. LE PDU EST UN DES CHANTIERS PRIORITAIRES À POURSUIVRE ET FAIRE ABOUTIR.

Le nouveau visage du conseil de la ville est désormais connu. Sans surprise, Aziz Akhannouch du Rassemblement National des Indépendants (RNI) a été élu ce vendredi matin président du Conseil communal d’Agadir. Lors d’une session plénière, en présence des autorités locales, M. Akhannouch, candidat unique au poste de président, a obtenu 51 voix sur les 61 que compte la collectivité. La liste des dix vice-présidents proposée par le nouveau président, ainsi que les candidats aux postes de secrétaire et secrétaire adjoint du conseil ont aussi été élus avec une très large majorité, avec respectivement 53, 54 et 55 voix en leur faveur. En une heure chrono, l’assemblée élective était bouclée, initiant ainsi un renouveau pour la ville et de nouvelles perspectives. La nouvelle composition du bureau du Conseil de la ville dans lequel, outre le RNI, le PAM, le PI et l’USFP sont aussi représentés, laisse entrevoir une gestion sereine et équilibrée, répondant aux résultats exprimés par les urnes.
Pour le nouveau président du Conseil de la ville, cette assemblée élective fut un moment mémorable empreint d’émotion. En tant que fils de la région cela représente fort beaucoup pour lui. M. Akhannouch a ainsi réitéré ses engagements de répondre aux attentes des citoyens de la ville pour laquelle il a de grandes ambitions. Dans une allocution adressée à la Presse, il a rappelé les besoins de la ville et sa détermination à en faire une métropole équilibrée et attractive. Pour ce faire, le nouveau maire d’Agadir a avancé vouloir agir sur la base d’une stratégie qui devrait être dévoilée bientôt. Le chantier du plan de développement urbain lancé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI en février 2020 est une des priorités à poursuivre et faire aboutir dans les échéances annoncées.
Pour rappel, le RNI est arrivé en tête des élections communales du 8 septembre dernier au niveau de la commune d’Agadir, en remportant 29 sièges sur un total de 61. Le Parti Authenticité et Modernité a occupé la 2ème place avec 6 sièges, suivi du Parti Justice et développement et de l’Union socialiste des forces populaires avec 5 sièges chacun, tandis que la parti de l’Istiqlal s’est placé en 5ème position avec 4 sièges. D’autres formations politiques se sont partagées les 12 autres sièges restants de la commune.
Après la composition du nouveau bureau, il s’agira aujourd’hui de traduire le programme électoral en plan d’action communal et de relever le défit du budget à cet effet. Il s’agit pour cela de créer une synergie entre tous les intervenants concernés par le développement urbain de la cité, les moyens financiers de la commune étant limités. Le bureau sortant ayant aussi engagé la Commune dans plusieurs lignes de crédits pour le financement du PDU. L’adhésion et la mobilisation de la société civile est aussi très importante. C’est en effet main dans la main qu’élus et population pourront avancer vers le changement.

Catégories :Actualités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :