Archives de octobre 21st, 2021

Covid-19/Maroc : 188 nouvelles contaminations et 14 décès ce mercredi

lematin.ma – 20/10/2021

Covid-19/Maroc : 188 nouvelles contaminations et 14 décès ce mercredi

Le ministère de la Santé a recensé durant les dernières 24 heures 188 nouveaux cas d’infection au Covid-19, ce qui porte à 942.967 le nombre total des cas de contamination. 7.764 nouveaux tests ont été effectués, portant le nombre total à 9.014.549 depuis le début de la pandémie. Le taux de positivité passe à 2,42%

Quant au nombre de personnes déclarées guéries, celui-ci s’est élevé à 922.919 avec 457 nouvelles rémissions ce mardi, indique la même source, notant que le taux de rémission a atteint 97,9%.

Le ministère a également annoncé 14 nouveaux décès enregistrés durant ces dernières 24 heures. Le nombre de morts du nouveau coronavirus s’établit ainsi à 14.580 et le taux de létalité à 1,5%.

Concernant les cas actifs encore sous traitement ou suivi médical, le ministère fait savoir que leur nombre a atteint 5.474 personnes (-283), dont 364 cas graves (28). Il a souligné en outre que le taux d’occupation des lits de réanimation Covid est passé à 6,9%.

Le nombre de bénéficiaires de l’opération de vaccination a atteint 23.333.590 (+26.653) pour la première dose, 21.116.355 (+27.918) pour la deuxième et 799.577 pour la troisième (+15.099).

Voici dans le détail la répartition géographique des nouveaux cas par régions et provinces :

  • 101 cas à Rabat-Salé-Kénitra : 45 à Rabat, 27 à Salé, 17 à Kénitra, 7 à Skhirate-Témara et 5 à Khémisset.
  • 34 cas à Casablanca-Settat : 30 cas à Casablanca, 3 à Nouaceur et 1 à Mediouna.
  • 12 cas à Fès-Meknès : 9 à Fès, 2 à Meknès et 1 à El Hajeb, .
  • 11 cas à Tanger-Tétouan-Al Hoceima : 4 à Tanger-Assilah, 4 à Chefchaouen, 1 à Tétouan, 1 à Al Hoceima et 1 à M’Diq-Fnideq.
  • 11 cas à l’Oriental : 5 à Oujda-Angad, 4 à Nador et 2 à Berkane.
  • 6 cas à Souss-Massa : 4 à Agadir-Ida Outanane et 2 à Inzegane-Aït Melloul.
  • 6 cas à Marrakech-Safi : 2 à Marrakech, 2 à El Kelâa Des Sraghna et 2 à Essaouira.
  • 5 cas à Beni Mellal-Khénifra : 2 à Khouribga, 2 à Fquih Bensaleh et 1 à Azilal.
  • 1 cas à Dakhla-Oued Eddahab : à Oued Ed-Dahab.
  • 1 cas à Laâyoune-Sakia El Hamra : à Laâyoune.

Le 18e Festival international Cinéma et Migrations en décembre

lematin.ma – 20/10/2021

Le 18e Festival international Cinéma et Migrations  en décembre

Le Festival international Cinéma et Migrations donne rendez-vous à son public du 13 au 18 décembre à Agadir. L’association «Al moubadara attakafiya», organisatrice de l’événement, promet une dix-huitième édition riche en émotions et en découvertes cinématographiques. Le Festival présentera, dans le cadre de ses compétitions officielles, une sélection internationale de nouveaux longs et courts métrages, ayant pour thème l’émigration ou réalisés par des immigrés durant les deux dernières années.
La rubrique Hommage de cette édition consacrera le talentueux Samy Naceri, acteur français fils d’immigré et grand amoureux du Maroc, qui a pu marquer par ses rôles et son énergie débordante la scène cinématographique française avant de se lancer à la conquête d’Hollywood. Au programme, également, un panorama des films marocains, des conférences thématiques et des ateliers de formation dans les métiers de cinéma, ouverts aux étudiants des filières des Arts et aux jeunes cinéastes marocains. Cet évènement est organisé en partenariat avec le Centre cinématographique marocain, le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME), le Conseil de la région Souss-Massa, la wilaya de la région Souss-Massa, le Conseil préfectoral d’Agadir, la collectivité territoriale d’Agadir, l’Université Ibn Zohr ainsi que des partenaires institutionnels publics et opérateurs privés.


 Compétitions officielles

Le Festival international Cinéma et Migrations comporte deux compétitions officielles. La première est dédiée aux longs métrages. Une sélection internationale de films sera présentée au jury présidé par l’éminent écrivain, poète et peintre franco-marocain Tahar Ben Jelloun.
La compétition des courts métrages sera aussi l’occasion de voir des films faits par des immigrés ou traitant le thème de l’émigration. Un jury présidé par le journaliste et critique de cinéma marocain, Bilal Marmid, désignera le court métrage gagnant.

Solar Challenge : Le raid reliera Merzouga à Agadir

perspectivesmed.com – 20/10/2021

La course se fera sans moyens de navigations et inclura deux bivouacs dans le désert marocain, signale Classic Events, organisateur de la course. Selon le calendrier des organisateurs, les essais pourront commencer à partir du 8 octobre jusqu’au 22, avant deux jours d’inspection des véhicules pour un départ de la course le 25 octobre et une arrivée le 29.
Aux normes Bridgestone World Solar Challenge, les voitures seront réparties en deux classes avec des critères différents pour déterminer le grand gagnant.
Dans la classe challenger, qui concerne les véhicules construits pour l’endurance et une gestion optimale de l’énergie, le gagnant sera déterminé au temps.
Pour la classe des cruisers, créées pour proposer des moyens de transports pratiques et durables, la victoire sera attribuée par des juges sur des critères de performance et de design.
La première compétition sur route solaire remonte à 1982, avant d’évoluer en différents évènements distincts.
Le Maroc a été spécifiquement choisi pour cette édition compte tenu de la bonne exposition solaire, mais aussi, selon les organisateurs, les facilités du pays pour organiser la course et offrir les aides nécessaires.

Vols suspendus : TUI impacté à Agadir et Marrakech

leconomiste.com – 21/10/2021

Vols suspendus: TUI impacté à Agadir et Marrakech

Tui a confirmé l’annulation des services vers Marrakech et Agadir, suite à la suspension des vols depuis le Maroc vers le Royaume-Uni.

Cette décision des autorités marocaines impactera plusieurs familles qui ont fait des réservations pour leurs vacances depuis l’Angleterre et le Pays de Galles. Selon le voyagiste, environ 2.000 vacanciers se trouvent au Maroc. « Le gouvernement marocain nous a notifié un changement de réglementation qui affecte les vols du Royaume-Uni vers le Maroc à partir du 21 octobre.

En conséquence, nous avons malheureusement dû annuler des vols vers Marrakech et Agadir jusqu’au 31 octobre 2021 inclus », a expliqué l’opérateur. « Nous contactons les clients dans l’ordre de la date de départ pour discuter de leurs options, qui incluent une modification vers une autre destination ou un remboursement complet », a ajouté le voyagiste.

L’accès au Maroc peut toutefois se faire via des pays tiers tels que l’Espagne et la France malgré l’interdiction des vols directs en provenance du Royaume-Uni, a confirmé hier le ministère des Affaires étrangères britannique.

5 jours dans le sud du Maroc – Jour 2

Ce deuxième jour, départ après le petit déjeuner avec Ali notre guide en direction du nord et de l’est de Merzouga ( Erfoud et est d’Erfoud )

On longe d’abord les dunes de l’erg Chebbi, avec des paysages magnifiques :

Sur la piste, succession de sable et de pierres
Un seul arbre a résisté !
On a beau être hmar, l’ombre fait du bien (38° à l’ombre !)

On arrive ensuite à un site de fossiles, des orthocéras, les mêmes que ceux qu’on trouve à Taous au sud de Merzouga.

Ali, très adroit, en envoyant des pierres, nous fait tomber quelques dattes qui sont bien mures et délicieuses !
Un petit peu d’eau dans le lit de l’oued !
Un arbre qui marche ou qui danse ?
Un serpent qui est venu se désaltérer à l’abreuvoir ! Une vipère ?

Et nous arrivons au campement nomade où il est prévu de déjeuner :

Le point bleu, c’est l’endroit où nous avons mangé. La ligne noire à sa droite est la frontière algérienne : nous en étions à une quinzaine de kilomètres.
Le four est déjà prêt !
Au menu, pizza berbère ! la pâte : de la pâte à pain, elle se présente un peu comme une calzone : le fourrage intérieur , des légumes : courgettes, pommes de terre, oignons, tomate, carottes et un peu de viande.
La pâte est prête !
Le thé, avec Brahim, le chef !
… et avec Ali, le guide et un ami de Brahim
Brahim et Aïcha, probablement sa nièce.
Un peu plus loin, un site de roses des sables : les roses des sables sont des cristallisations de gypse. Ce gypse cristallise au sein d’un milieu tendre et déformable (argile, sable)
et de curieux dessins sur la roche
Un contre-jour en ombres chinoises
La route du retour vers Merzouga à l’heure où les dunes commencent à prendre leur couleur dorée
Un souvenir (!) de l’Aéropostale

Et, retour à Merzouga !

A demain pour le troisième jour !

%d blogueurs aiment cette page :