5 jours dans le sud du Maroc – Jour 2


Ce deuxième jour, départ après le petit déjeuner avec Ali notre guide en direction du nord et de l’est de Merzouga ( Erfoud et est d’Erfoud )

On longe d’abord les dunes de l’erg Chebbi, avec des paysages magnifiques :

Sur la piste, succession de sable et de pierres
Un seul arbre a résisté !
On a beau être hmar, l’ombre fait du bien (38° à l’ombre !)

On arrive ensuite à un site de fossiles, des orthocéras, les mêmes que ceux qu’on trouve à Taous au sud de Merzouga.

Ali, très adroit, en envoyant des pierres, nous fait tomber quelques dattes qui sont bien mures et délicieuses !
Un petit peu d’eau dans le lit de l’oued !
Un arbre qui marche ou qui danse ?
Un serpent qui est venu se désaltérer à l’abreuvoir ! Une vipère ?

Et nous arrivons au campement nomade où il est prévu de déjeuner :

Le point bleu, c’est l’endroit où nous avons mangé. La ligne noire à sa droite est la frontière algérienne : nous en étions à une quinzaine de kilomètres.
Le four est déjà prêt !
Au menu, pizza berbère ! la pâte : de la pâte à pain, elle se présente un peu comme une calzone : le fourrage intérieur , des légumes : courgettes, pommes de terre, oignons, tomate, carottes et un peu de viande.
La pâte est prête !
Le thé, avec Brahim, le chef !
… et avec Ali, le guide et un ami de Brahim
Brahim et Aïcha, probablement sa nièce.
Un peu plus loin, un site de roses des sables : les roses des sables sont des cristallisations de gypse. Ce gypse cristallise au sein d’un milieu tendre et déformable (argile, sable)
et de curieux dessins sur la roche
Un contre-jour en ombres chinoises
La route du retour vers Merzouga à l’heure où les dunes commencent à prendre leur couleur dorée
Un souvenir (!) de l’Aéropostale

Et, retour à Merzouga !

A demain pour le troisième jour !

Catégories :Actualités

1 commentaire

  1. Merci pour ce très beau reportage et mes meilleures salutations.
    Vos informations sont superbes et importantes. C’est vraiment important pour nous de vous lire car les infos sont simples mais bien explicitent. Avec toute mon Amitié d’un petit Suisse exilé au Maroc. Merci Monsieur Terrier. Jean-Claude Lagger
    ________________________________

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :