Quand pourrons-nous avoir ça à Agadir ?

C’est à Dancharia, à la frontière espagnole, à moins de 30 km de chez nous à Bayonne !

page d'accueil
BRASIL CABARET
Chers clients(es)
Déjeuner spectacle exceptionnel sous le signe du soleil et de la chaleur
Samedi 20Novembre à 12h
Salle La Nuba
Dantxaria – Landibar
SANGRIA
CALAMAR A LA ROMAINE
VELOUTÉ DE LA MER
BRANDADE DE MORUE
JOUE DE BOEUF PURÉE DE POMMES DE TERRE
GÂTEAU BASQUE AU CITRON
VIN CAVA ET CAFÉ COMPRIS
  
Réservations par mail ou téléphone : Cédric 06 87 64 24 39
ou cedric@ventapeio.com 0820 562 267 (poste 662) 
(de 9h à 15h)

Lettre d’information n°173, octobre 2021 de Français du Monde – ADFE






Demande de conversion d’un certificat de vaccination étranger en pass sanitaire français
Covid-19 Pass sanitaire : quelles sont les conditions pour obtenir un pass sanitaire d’équivalence du pass sanitaire français ?
→ En savoir plus


 Le Guide juridique des Français de l’étranger : un outil précieux
Les Notaires de France proposent un Guide spécifique pour les Français de l’étranger dans lequel ils traitent du couple et de la famille, de la fiscalité, des formalités ainsi que des donations et des successions.→ En savoir plus 


La Caisse des Français de l’étranger Entretien avec Didier Lachize, vice-président du CA
 La Caisse des Français de l’étranger est une caisse de sécurité sociale qui intègre dans son Conseil d’administration des élus représentants les Français établis hors de France qui défendent leurs intérêts.
→ En savoir plus


Les conseillers du commerce extérieur de la France
Les conseillers du commerce extérieur de la France sont présents en France et à l’étranger. Ce mandat utile au monde de l’entreprise et au tissu économique est encore mal connu.
 En savoir plus 


Parcoursup 2022 c’est parti !
Parcoursup est la plateforme qui permet aux futurs bacheliers et étudiants de s’inscrire dans les établissements de l’enseignement supérieur selon un calendrier précis
→ En savoir plus


La programmation complète de TV5Mondeplus gratuite et accessible dans le monde entier !
La plateforme de TV5MONDEplus est absolument gratuite et propose des contenus de différents genres en provenance de l’ensemble du monde de la francophonie.
→ En savoir plus

Crocoparc organise les 13 et 14 Novembre la 3 ème édition des journées botaniques :

Une conférence animée par le Pr Msanda et le Dr Pautz sur les plantes merveilleuses, une visite guidée avec le Dr Pautz dans les Jardin de Crocoparc et un jeu de piste pour les enfants « Les petits explorateurs » vous sont proposés.
Les places étant limitées, n’oubliez pas de réserver !

Sahara marocain : la France s’exprime sur sa position

lesiteinfo.com – 30/10/2021

La France a réitéré vendredi à New York son appui au plan d’autonomie marocain comme une base « sérieuse et crédible » pour parvenir à un solution politique à la question du Sahara.

« La France considère le plan d’autonomie marocain de 2007 comme une base sérieuse et crédible » pour le règlement de ce différend, a affirmé le représentant permanent de la France auprès de l’ONU, Nicolas de Rivière devant les membres du Conseil de sécurité suite à l’adoption de la résolution 2602 portant prorogation pour un an du mandat de la MINURSO.

Tout en appelant au « respect du cessez-le-feu », la France a souligné le « rôle essentiel » de la MINURSO « pour limiter le risque d’escalade et pour la stabilité de la région ».

La France a également exprimé son plein soutien au nouvel Envoyé personnel du Secrétaire général pour le Sahara, Staffan de Mistura.

« La résolution que nous venons d’adopter permet de réaffirmer le soutien du Conseil au processus politique qui doit être relancé dans le cadre des Nations-Unies. Sa prise de fonction, le 1er novembre, doit permettre de parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable conformément aux résolutions de ce Conseil”, a soutenu le représentant français.

Le Conseil de sécurité des Nations-Unies a prorogé pour une année le mandat de la MINURSO, tout en consacrant, une fois de plus, la prééminence de l’initiative marocaine d’autonomie pour résoudre le conflit artificiel autour du Sahara marocain.

Sahara : Le Conseil de sécurité renouvelle pour une année le mandat de la MINURSO

laquotidienne.ma – 29/10/2021

Sahara: Le Conseil de sécurité renouvelle pour une année le mandat de la MINURSO

Le Conseil de sécurité des Nations-Unies a décidé, vendredi, de proroger pour une année le mandat de la MINURSO, tout en consacrant, une fois de plus, la prééminence de l’initiative marocaine d’autonomie pour résoudre le conflit artificiel autour du Sahara marocain.

Le Conseil de sécurité « décide de proroger le mandat de la MINURSO jusqu’au 31 octobre 2022 », lit-on dans le texte de la résolution présentée par les Etats-Unis.

Dans ce texte, l’instance exécutive des Nations-Unies a consacré, encore une fois, la prééminence de l’initiative d’autonomie, présentée par le Maroc le 11 avril 2007, en se félicitant des efforts « sérieux et crédibles » du Royaume, reflétés dans la proposition marocaine.

Covid-19 : 240 nouveaux cas confirmés en 24h, 7 décès

Par Mohamed Sellam – lematin.ma – 30/10/2021

Covid-19 : 240 nouveaux cas confirmés en 24h, 7 décès

Le ministère de la Santé et de la protection sociale a recensé durant les dernières 24 heures 240 nouveaux cas d’infection au Covid-19, ce qui porte à 945.960 le nombre total des cas de contamination. 16.037 nouveaux tests ont été effectués, portant le nombre total à 9.140.720 depuis le début de la pandémie. Le taux de positivité passe à 1,49%.

Quant au nombre de personnes déclarées guéries, celui-ci s’est élevé à 926.293 avec 249 nouvelles rémissions ce vendredi, indique la même source, notant que le taux de rémission a atteint 97,9%.

Le ministère a également annoncé 7 nouveaux décès enregistrés durant ces dernières 24 heures. Le nombre de morts du nouveau coronavirus s’établit ainsi à 14.667 et le taux de létalité à 1,6%.

Concernant les cas actifs encore sous traitement ou suivi médical, le ministère fait savoir que leur nombre a atteint 5.000 personnes (-16), dont 276 cas graves (+8). Il a souligné en outre que le taux d’occupation des lits de réanimation Covid est passé à 5,3%.

Le nombre de bénéficiaires de l’opération de vaccination a atteint 24.192.806 (+14.897) pour la première dose, 22.033.991 (+21.171) pour la deuxième et 1.389.062 pour la troisième (+16.111).

Voici dans le détail la répartition géographique des nouveaux cas par régions et provinces :

  • 108 cas à Casablanca-Settat : 85 à Casablanca, 5 à Mohammedia, 3 à Settat, 6 à El Jadida, 2 à Benslimane, 1 à Berrechid, 5 à Nouaceur et 1 à Mediouna.
  • 85 cas à Rabat-Salé-Kenitra : 7 à Skhirate-Témara, 26 à Rabat, 8 à Salé, 26 à Kénitra, 13 à Sidi Kacem, 4 à Sidi Slimane et 1 à Khémisset.
  • 14 cas à Tanger-Tétouan-Al Hoceima : 4 à Tanger-Assilah, 3 à Tétouan, 3 à Al Hoceima, 2 à Larache, 1 à Mdiq-Fnideq et 1 à Ouazzane.
  • 9 cas à Fès-Meknès : 7 à Fès et 2 à El Hajeb.
  • 7 cas à l’Oriental : 1 à Oujda-Angad, 4 à Nador et 2 à Berkane.
  • 5 cas à Dakhla-Oued Eddahab : La totalité à Oued Ed-Dahab
  • 4 cas à Marrakech-Safi : 3 à Marrakech et 1 à Safi.
  • 4 cas à Souss-Massa : 2 à Agadir-Ida Ou-Tanane, 1 à Taroudant et 1 à Inezgane-Ait Melloul.
  • 3 cas à Laâyoune-Sakia El Hamra : La totalité à Laâyoune.
  • 1 cas à Drâa-Tafilalet : à Errachidia.
  • 0 cas à Beni Mellal-Khénifra.
  • 0 cas à Guelmim-Oued Noun.

Covid-19 : le Voyagiste TUI annule ses vols vers le Maroc

article19.ma – 30/10/2021

Le voyagiste TUI a annulé ses vols vers le Maroc en raison de la suspension des liaisons de et vers le Royaume-Uni à cause de la hausse des contaminations au Covid-19 dans ce pays.

« Le gouvernement marocain nous a notifié un changement de réglementation qui affecte les vols du Royaume-Uni vers le Maroc à partir du 21 octobre », a indiqué TUI dans un communiqué, relayé par le site britannique nottinghampost.com, ajoutant que les vols vers Marrakech et Agadir ont ainsi été suspendus jusqu’au 31 octobre.

« Nous contactons les clients selon l’ordre de la date de leur départ pour discuter de leurs décisions, notamment la modification de leur destination ou leur remboursement complet », a souligné TUI.

La même source a indiqué avoir reçu l’autorisation des autorités marocaines d’opérer des vols retours vers le Royaume-Uni jusqu’au 31 octobre afin que les clients puissent retourner comme prévu initialement.

Pour rappel, les autorités marocaines ont décidé de suspendre à partir du 20 octobre les vols depuis et vers l’Allemagne, les Pays bas et le Royaume Uni à cause de la hausse des contaminations au Covid-19 après l’apparition d’un nouveau sous-variant du Delta.

Portugal: Ryanair dénonce le blocage de ses vols vers le Maroc

leconomiste.com – 30/10/2021

Portugal: Ryanair dénonce le blocage de ses vols vers le Maroc

La compagnie aérienne Ryanair a dénoncé, ce samedi, le blocage de ses vols vers le Maroc au Portugal. Les autorités portugaises ont en effet opposé leur veto à l’opération de trois liaisons Lisbonne-Maroc, ce qui signifie l’annulation des vols pour plus de 3.000 passagers portugais dès dimanche.

« C’est une violation flagrante de l’accord Ciel ouvert de l’UE en vigueur avec le Maroc », a déclaré la compagnie irlandaise, qui prépare déjà le remboursement des billets aux clients. Les lignes relient Lisbonne à Agadir, Fès et Marrakech. Selon la compagnie low cost, elles ont été « illégalement bloquées par le ministère portugais des Infrastructures et par l’Autorité nationale de l’aviation civile (ANAC) ».
Mais l’Autorité portugaise affirme que « Ryanair n’a pas fait la demande conformément à la loi et dans les délais, en se conformant aux exigences légales et en délivrant tous les documents nécessaires à l’analyse de la demande, malgré le fait que l’ANAC les ait demandés à plusieurs reprises… « . « Il serait illégal d’accorder une autorisation en violation de la loi en vigueur », a ainsi répondu l’ANAC.

À Agadir, espaces verts et golfs désormais irrigués grâce aux eaux usées traitées

Par Mohand Oubarka – le360.ma – 25/10/2021

Agadir - Espaces verts - Golfs - Ramssa - Réutilisation eaux usées - Recyclage eaux usées - Irrigation - Arrosage
A Agadir, la Ramsa a initié un projet de réutilisation des eaux usées de la ville, préalablement traitées, pour arroser des espaces verts et des golfs dans la région.  © Copyright : Le360 (capture image vidéo)

La Régie autonome multiservices d’Agadir (Ramsa) a lancé récemment le projet d’irrigation d’espaces verts de la ville d’Agadir ainsi que ses golfs avec des eaux usées traitées.

Youssef Tazi, directeur général de la Ramsa, interrogé par Le360, a indiqué que la Ramsa avait mobilisé à cette fin de gigantesques financements pour les infrastructures nécessaires à la collecte et au traitement des eaux usées, réutilisées pour l’irrigation d’espaces verts et des golfs de la région.    

La première tranche de ce projet concernera les espaces verts de l’avenue Mohammed V, l’avenue Hassan II, entre autres grandes artères d’Agadir.

La station de traitement dédiée à cet effet depuis 2010 dispose d’une capacité de production de 11 millions de m3. Cette capacité de production permettra, selon notre interlocuteur, d’irriguer près de 1.000 hectares.

Ce projet, qui a nécessité un investissement de 150 millions de dirhams, avec un taux d’achèvement de 61%, est le fruit d’un partenariat entre le ministère de l’Intérieur (40 millions de DH), la Ramsa (70 millions de DH) et le secrétariat chargé d’État chargé de l’Eau (40 millions de DH).

L’Université Internationale d’Agadir signe un partenariat avec plusieurs groupes pour la décarbonisation des pays industrialisés

par Zoubida Senoussi – fr.hespress.com – 29/10/2021

L’UI d’Agadir signe un partenariat avec plusieurs groupes pour la décarbonisation des pays industrialisés

Le Groupe Fusion Fuel Représenté par João Teixeira Wahnon en sa qualité de Board Member et Consolidated Contracting Engineering & Procurement Representé par Camille Kanaan en sa qualité de Président du Conseil D’administration, ainsi que le conseil de la Région de Laayoune Sakia-El Hamra, représenté par Sidi Hamdi Oulederrechid, en sa qualité de Président, et l’Université Internationale d’Agadir et Universiapolis-Laayoune, représentée par Aziz Bouslikhane, en sa qualité de Président, ont signé un partenariat pour réaliser les objectifs de décarbonation des pays industrialisés. 

La Convention de partenariat a pour objet de promouvoir la production et la valorisation de l’hydrogène vert dans la Région de Laayoune Sakia El Hamra. Ainsi, Fusion Fuel assurera les volets technologiques liés à l’économie de l’hydrogène vert avec leur aspects industriels et création d’écosystème, en l’occurrence, le déploiement des fermes d’hydrogène et d’ammoniac verts destinées à l’export dont les capacités annuelles attendront en 2026 35,000 et 185,000 tonnes, respectivement.

Il s’agit également du déploiement progressif des stations de ravitaillement à hydrogène qui permettent à terme de pérenniser la mobilité à hydrogène et drainer des constructeurs de voitures à hydrogène et de piles à combustible et celui d’usines de fabrication de composants dans la chaine de valeur de l’économie d’hydrogène. Fusion Fuel coordonnera la levée des fonds pour le financement du projet.

Pour sa part, EPC Consolidated Contractors Group (CCC) servira de développeur principal et de fournisseur EPC pour le projet. Depuis sa création en 1952, CCC est devenu l’un des principaux entrepreneurs internationaux avec un chiffre d’affaires mondial de plus de 4 milliards de dollars américains et plus de 60 000 employés dans 80 pays différents. Vitol, qui s’est engagé à soutenir la transition vers des carburants plus propres, est idéalement positionné pour localiser le meilleur marché disponible pour l’ammoniac vert, grâce à son vaste réseau d’acheteurs et son expérience logistique.

Le CCC assurera toute assistance nécessaire pour les études de faisabilité liées à l’exécution et à la construction ainsi que toute question locale à savoir l’exécution du projet sous réserve de l’accord préalable du CCC sur tous les aspects pertinents du projet.

La région de Laâyoune Sakia-El Hamra prendra en charge les régulations et permis, l’identification des sites de production, la mobilisation d’autres sources d’investissement et du tissu industriel local, la coordination et synergies avec le Centre Régional d’investissement.

Enfin, Universiapolis se chargera de la formation continue autour de l’économie de l’hydrogène vert, du déploiement de programmes de formation initiale en ingénierie couvrant la chaine de valeur de production d’hydrogène vert et de l’Intégration et liaison entre la région, Fusion Fuel et CCC.

Le Maroc, pionnier des énergies renouvelables

Le 13 juillet 2021, le ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement, a lancé le projet HEVO Ammonia Maroc lors d’un événement à Rabat. Il s’agit du plus grand projet d’hydrogène vert et d’ammoniac vert annoncé à l’échelle mondiale à ce jour, avec une valeur d’investissement totale de plus de 7,5 milliards de dirhams (~ 850 millions USD). Il serait développé conjointement par la société de technologie de l’hydrogène vert Fusion Fuel Green et le fournisseur mondial de solutions EPC Consolidated Contractors Group S.A.L. (« CCC »). De plus, Vitol, l’un des leaders mondiaux de l’énergie et des matières premières, gérera le prélèvement et l’export vers l’Europe de l’ammoniac vert.

Le développement de la première phase du projet devrait commencer en 2022 après l’achèvement d’une étude de faisabilité. Une fois pleinement mis en service, il produirait 183 000 tonnes d’ammoniac vert et réduirait 280 000 tonnes de CO2 par an.

Fusion Fuel Green (NASDAQ : HTOO) fournirait la technologie pour produire les 31 000 tonnes d’hydrogène vert nécessaires chaque année au projet. Fusion Fuel a créé un générateur solaire à hydrogène hors réseau révolutionnaire, appelé HEVO-SOLAR, qui lui permet de produire de l’hydrogène sans émissions à des coûts très compétitifs dans les régions à fort rayonnement solaire.

Les technologies de l’hydrogène décarboné et des piles à combustible pourraient être des contributeurs majeurs pour la réalisation des objectifs ambitieux de décarbonation que les pays industrialisés se sont fixés (accord climat cop21) et ouvrent de réelles perspectives de croissance écologique pour l’industrie mondiale. Ainsi, à l’horizon 2050 l’hydrogène décarboné pourrait répondre à 20 % de la demande d’énergie finale et pourrait réduire les émissions annuelles de CO2 de 55 millions de tonnes, soit l’équivalent d’un tiers des réductions supplémentaires de CO2 à réaliser pour combler l’écart entre les objectifs de décarbonation d’un pays comme la France.

Face aux enjeux climatiques et environnementaux, le Maroc se positionne peu à peu comme un véritable pionnier en matière d’énergies renouvelables, grâce à une vision Royale clairvoyante et stratégique. Ainsi, les différents acteurs marocains s’activent dans le déploiement d’une source d’énergie qui fait beaucoup parler d’elle depuis quelques années, l’hydrogène vert, que certains spécialistes voient déjà comme le « futur Or vert » Clé de voute de la transition énergétique mondiale, c’est dans cette branche que le Maroc ambitionne de devenir un important exportateur mondial.

Compte tenu des atouts majeurs dont dispose le Maroc, tant en matière de production d’hydrogène et de fabrication des équipements liés, que du point de vue des composants et matériaux spécialisés, l’hydrogène pourrait ouvrir des opportunités à l’exportation de l’ordre de 6,5 Md€ d’ici 2030 et la création de milliers d’emplois.

Agadir : le maire Aziz Akhannouch s’enquiert de l’état d’avancement de plusieurs projets

lavieeco.com – 30/10/2021

UNE DÉLÉGATION COMPOSÉE DU PRÉSIDENT DE LA COMMUNE D’AGADIR, AZIZ AKHANNOUCH, AINSI QUE DU WALI DE LA RÉGION SOUSS-MASSA, GOUVERNEUR DE LA PRÉFECTURE D’AGADIR-IDA OUTANANE AHMED HAJJI, S’EST RENDUE AU CHANTIER DU TERRAIN DE PROXIMITÉ DE HAY ANZA, DONT L’OUVERTURE EST PRÉVUE TRÈS PROCHAINEMENT.

Le terrain rassemble plusieurs espaces dédiés au football, au basket-ball et au skateboard, ainsi qu’une cour pour enfants.

De même, le Conseil prévoit l’ouverture de deux terrains de proximité chaque mois, durant les 4 mois prochains à partir de novembre. Ces projets visent à améliorer l’activité sportive, notamment, chez les jeunes de la ville et leur doter de lieux de divertissement.

Parallèlement à cette visite, la délégation s’est enquise du projet de renouvellement et de réaménagement d’un jardin public de 5 hectares à Hay Dakhla.