Les discours haineux gangrènent les universités marocaines

bladi.net – 24/11/2021

Les discours haineux gangrènent les universités marocaines

Le Forum Méditerranéen de la Jeunesse au Maroc et le Conseil de l’Europe ont mené une étude qui a révélé que les discours haineux gagnent du terrain dans les universités marocaines et qu’il est urgent de trouver une solution, au risque de voir la situation se dégrader davantage.

Selon le quotidien Assabah, les mouvements estudiantins sont les plus exposés à la haine (42 %). Ils sont suivis des homosexuels (39,2 %), des groupes religieux (31,4 %), des femmes (30,2 %) et des hommes (18 %).

Ces discours se manifestent à l’occasion de célébrations d’anniversaires de l’un des mouvements estudiantins (37 %), de la période des examens (26 %), de la rentrée universitaire (22 %). Ces indicateurs descendent nettement durant le mois de Ramadan à 8 % et lors des fêtes religieuses à moins de 7 %, rapporte le quotidien.

L’étude a également révélé que 41.4 % des étudiants interrogés soutiennent entièrement l’idée que « les personnes sont libres d’exprimer leurs idées sans entrave », 7.2 % sont contre et 21.4 % neutres.

L’Université Ibn Zohr d’Agadir arrive en tête des espaces où les discours haineux sont les plus prononcés. Cela s’explique par le fait qu’il y a beaucoup d’ethnies et de nationalités présentes. En deuxième position, c’est l’Université Cadi Ayyad de Marrakech.

Enfin, l’étude considère que le discours de la haine est « une sorte d’évacuation des frustrations sociétales et que l’université est un espace de liberté qui conduit à des confrontations verticales et horizontales qui s’étendent également à l’extérieur des murs des établissements universitaires ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.