Agadir : la SMIT mise 400 millions de dirhams sur la nouvelle zone touristique d’Aghroud

Par Jalal Baazi – le360.ma – 29/11/2021

Station Aghroud

Cette enveloppe servira entre autres à la réalisation des études d’aménagement urbanistique et de lotissements ainsi que pour le suivi des travaux y afférents au niveau de la zone d’Aghroud située au nord d’Agadir. Cet article est une revue de presse du quotidien Aujourd’hui Le Maroc.

Agadir renforce son attractivité touristique, rapporte Aujourd’hui Le Maroc dans son édition de ce mardi 30 novembre. Le journal indique ainsi que la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT) vient d’allouer 400 millions de dirhams pour la réalisation des études d’aménagement urbanistique et de lotissements ainsi que pour le suivi des travaux y afférents au niveau de la zone d’Aghroud située au nord d’Agadir.

Pour consolider le positionnement de la ville d’Agadir et de la région de Souss-Massa et soutenir leur capacité d’accueil, la stratégie touristique nationale a misé sur le renforcement de l’offre de cette destination par la création de nouvelles zones touristiques balnéaires, dont la zone d’Aghroud qui s’étend sur une superficie de 594 ha. Sur ce point, le journal note que la SMIT vient de lancer un appel d’offres pour la réalisation des études d’aménagement urbanistique et de lotissement ainsi que le suivi des travaux y afférents au niveau de cette zone pour une estimation totale de 400 millions de dirhams.

Aujourd’hui Le Maroc souligne que l’ouverture des plis est prévue pour le18 janvier prochain, et que cette zone vient renforcer l’offre balnéaire de la destination Agadir en matière d’hébergement touristique et d’animation. Le journal précise aussi qu’elle devrait comprendre des hôtels de catégorie hôtels clubs, 4 étoiles, 5 étoiles et hôtels de luxe, ainsi que des unités touristiques de petites et moyennes tailles visant à promouvoir les TPME touristiques. « A cela s’ajoute la réalisation d’équipements d’animation et de loisirs à fort potentiel devant permettre l’amélioration de l’attractivité touristique du site d’Aghroud (corniche animée, cœur de vie de la zone, parcs thématiques, équipements d’animation, …) », souligne le quotidien. 

La zone d’Aghroud comprendra une composante hôtelière d’une capacité globale minimale de 12.000 lits. « Ladite composante sera concentrée principalement sur la première ligne du littoral (environ 5.000 lits) avec des unités hôtelières de haut standing (hôtels 4 et 5 étoiles ainsi que des hôtels clubs) et qui seront dotées de centres de bien-être modernes, attractifs pour les enseignes internationales », ajoute le quotidien.

Dans le détail, les hôtels seront différenciés par rapport à ceux des autres zones touristiques du littoral nord d’Agadir par leur architecture et leurs couleurs plus proches de la terre à l’image du village d’Aghroud. De même, pour augmenter leur attractivité touristique, les hôtels auront accès aux principaux équipements de loisirs et aux différents projets de développement touristique de la zone (commerces, services et restaurants du cœur de la zone).

« Dans la partie supérieure de la zone, des hébergements insolites et atypiques seront privilégiés, représentant une innovation en matière d’hébergement hôtelier car ils assurent à la fois une connexion tripartite avec le domaine marin (vue surplombant l’océan), le domaine montagneux et la verdure (arganeraie) », conclut Aujourd’hui Le Maroc. 

2 réflexions sur “Agadir : la SMIT mise 400 millions de dirhams sur la nouvelle zone touristique d’Aghroud

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.