Contrôle de vitesse : Le ministère du Transport identifie les radars installés à travers le Royaume

fr.hespress.com – 03/01/2022

Contrôle de vitesse : Le ministère du Transport identifie les radars installés à travers le Royaume

Dans une décision datant du mois de décembre, le ministère du Transport et de la Logistique a identifié les différents radars de vitesse installés à l’intérieur comme à l’extérieur des agglomérations du Royaume. 

Conformément aux dispositions de la loi relative au Code de la route et du décret portant application des contraventions, mesures administratives et le contrôle des infractions du Code de la route, le ministère des Transports a rendu sa décision n°3885.21, signée par le ministre du Transport, Mohamed Abdeljalil, et qui consiste à identifier les différents radars routiers installés à travers le Royaume.

Cette décision, publiée dans le dernier numéro du Bulletin Officiel, annule et remplace la décision du Ministère des Transports, des Transports et de la Logistique relative à l’identification des lieux où les dispositifs fixes de contrôle automatique de la vitesse (radar de contrôle de vitesse) sont installés sur les axes routiers et les autoroutes à l’extérieur du périmètre urbain.

Ainsi, la ville de Casablanca est celle qui compte le plus de radars, peut-on lire dans le document du ministère dont Hespress Fr détient copie. Dans le Grand-Casablanca, 41 sites d’installation de radars automatiques en milieu urbain ont été identifiés, 12 dans la préfecture de Rabat, 9 dans la préfecture de Salé, 8 dans la préfecture de Skhirat-Temara, 14 dans la préfecture de Kénitra, deux sites dans la province de Khemisset et Larache, trois sites dans la province de Tétouan, 14 dans la préfecture de Tanger-Asilah, 11 dans la préfecture de Fès, 9 dans la préfecture de Meknès, 8 dans la préfecture d’Oujda-Angad, 6 dans la province de Nador, et deux dans la préfecture de Mohammedia.

La décision a également précisé quatre sites pour l’installation de dispositifs de contrôle de vitesse en milieu urbain, notamment 4 dans la province de Settat, 6 dans la province d’El Jadida, deux sites dans la province de Khouribga, 6 dans la province de Safi, 18 sites dans la préfecture de Marrakech, et un site dans les préfectures d’Errachidia, Ouarzazate, Taroudant et Tiznit.

De même, 5 sites ont été identifiés dans la province d’Agadir-Ida-Ou-Tanane, deux sites dans la province Guelmim, un site dans la province de Tan-Tan et 3 sites dans la province de Dakhla-Oued Eddahab .

Dans le cadre du plan gouvernemental pour lutter contre les accidents de la route, dont la vitesse est la première cause, l’utilisation de compteurs de vitesse très avancés a été lancée, après que les services de la sûreté nationale et de la Gendarmerie royale aient reçu l’année dernière une quantité importante de ces nouveaux « bijoux« . Le but étant de surveiller la vitesse des véhicules sur les routes nationales et dans les villes, vu le nombre élevé d’accidents enregistrés ces dernières années, et des victimes qui en résultent.

Ces nouveaux appareils «Made In America« , permettront aux services de police ou de la gendarmerie de surveiller la vitesse du véhicule jusqu’à une distance de 1.200 mètres. Ils permettent également de mesurer la vitesse avant l’arrivée du véhicule et après qu’il ait franchi le radar, contrairement aux radars traditionnels qui mesurent uniquement la vitesse instantanée. De plus, ces nouveaux radars pourront également capturer, la nuit, des preuves vidéo et des photos des contrevenants.

Lors de la deuxième session du Conseil d’administration de l’Agence nationale de la sécurité routière (NARSA), le ministère de l’Équipement a annoncé qu’un total de 140 radars mobiles et plus de 140 radars fixes ont été mis à la disposition des services de la Sûreté nationale et de la Gendarmerie royale. En ce qui concerne les radars fixes, qui représentent quelque 552 unités sur une période de trois ans, plus de 140 équipements de contrôle de vitesse et du respect des signaux à l’intérieur et à l’extérieur des zones urbaines, ont été installés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.