La sécurité des clients usagers, une priorité pour la Société Nationale des Autoroutes du Maroc

par Laïla Zerrour – aujourdhui.ma – 19/02/2020

ADM a développé toute une stratégie contre l’insécurité autoroutière

Autoroutes du Maroc (ADM) a érigé en priorité absolue la sécurité des déplacements des clients-usagers sur le réseau autoroutier. C’est une préoccupation capitale au quotidien de tous les collaborateurs d’ADM, elle est omniprésente, de la conception des projets jusqu’à leur réalisation, et au final tout développement ou modernisation des services offerts aux clients-usagers. ADM a développé toute une stratégie contre l’insécurité autoroutière avec le plan «Agir» qui a été lancé en 2018 et qui vise à réduire durablement le nombre d’accidents sur les autoroutes à travers une feuille de route adaptée aux spécificités du réseau autoroutier. Malgré la crise sanitaire, ADM a poursuivi le déploiement du plan en investissant dans l’infrastructure et les nouvelles technologies et le capital humain et en favorisant la synergie avec tous les intervenants sur le réseau autoroutier.

Investissement en infrastructure

ADM construit l’infrastructure autoroutière selon les standards internationaux en matière de sécurité et de qualité. Les exigences de sécurité sont omniprésentes dans toutes les phases des projets, que ce soit dans la conception, ou encore dans la réalisation, l’entretien et la maintenance et en général dans tout développement ou modernisation des services offerts aux clients-usagers. Dans ce sens, la société accorde une importance capitale à la maintenance du réseau autoroutier national et dépense chaque année près de 500 millions de dirhams pour les travaux de grosses réparations de la chaussée autoroutière. En effet, à l’instar des autres ouvrages de génie civil, la chaussée des autoroutes possède une durée de vie spécifique estimée entre 10 et 15 ans. Cette durée de vie est relativement courte en comparaison avec l’état d’autres ouvrages de l’autoroute (50 ans pour les ponts par exemple). Ceci est dû à différents facteurs qui engendrent une dégradation de l’état opérationnel et de l’état structurel, comme le volume du trafic, l’agressivité des poids lourds et les conditions climatiques. L’objectif des travaux de grosses réparations est justement de préserver le patrimoine autoroutier et renforcer les conditions de sécurité et de confort sur le réseau autoroutier. Il est à noter que le programme 2021-2023 des grosses réparations de la chaussée se compose de neuf chantiers répartis sur les différentes régions couvertes par le réseau autoroutier, et totalisent un linéaire de 226 km pour un coût global de 1,1 milliard de dirhams.

Développement des aires de services

ADM continue d’investir dans la modernisation et la maintenance des aires de services pour hisser la qualité des services rendus aux clients-usagers et offrir une meilleure expérience de voyage sur les autoroutes. Dans ce sens, ADM continue de densifier le réseau par de nouvelles aires de services sur les différents axes autoroutiers, permettant ainsi aux clients-usagers de se reposer. Rappelons que l’année 2021 a connu l’inauguration de 3 stations-service, dont 2 deux sur l’axe autoroutier Casablanca-Agadir au niveau des aires de repos Abdelmoumen sur la descente d’Ameskroud vers Agadir et de Benguerir dans le sens vers Casablanca, et une troisième au niveau de l’aire de repos Mnasra sur l’autoroute Rabat-Tanger Med. Les aires de services sont dotées d’installations modernes, de services de restauration, de sanitaires, d’approvisionnement en carburant, d’entretien de véhicules, et d’autres prestations permettant ainsi aux clients-usagers de s’offrir un moment de récupération pour eux et pour leurs véhicules durant le voyage. Un moment de repos qui peut s’avérer crucial à la préservation de la sécurité et qu’ADM recommande vivement.

ADM met le paquet sur les nouvelles technologies

ADM a renforcé sa vigilance grâce à la création d’une salle de contrôle de trafic centrale «high-tech» située au sein du nouveau Centre Info Trafic d’ADM. Dotée d’équipements et de solutions technologiques de dernière génération, et connectée à l’ensemble des équipements installés sur le réseau (caméras, stations de comptage de trafic, panneaux d’information, …), elle permet la supervision du trafic du réseau autoroutier national à distance et d’une manière centralisée, le pilotage automatique et en temps réel des équipements du terrain, la communication et la coordination avec les différents intervenants sur le terrain et la production de l’information à la portée de toutes les parties prenantes pour une meilleure efficacité et rapidité dans les prises de décisions. Ainsi, il s’agit avant tout d’offrir aux usagers de l’autoroute le maximum de sécurité et de confort.

Renforcement des partenariats

Dans le cadre de la prévention autoroutière, ADM travaille en étroite collaboration avec plusieurs partenaires, à savoir le ministère de l’équipement et de l’eau ; la Direction générale de la protection civile ; la Gendarmerie Royale ; les sociétés partenaires en charge des prestations de dépannage et d’assistance. Il est important de rappeler la signature d’une convention, en avril 2018, entre ADM et la Direction générale de la protection civile (DGPC) en vue d’améliorer la durée d’intervention de la protection civile sur le réseau autoroutier national en disposant d’un poste tous les 100 km en moyenne. Aujourd’hui, 16 postes de secours de la Protection civile sont existants sur le réseau autoroutier national, un dispositif qui permet d’améliorer significativement la durée d’intervention des équipes de la Protection civile sur le réseau autoroutier.

Formations des RH et nouveaux métiers

ADM poursuit le développement de son capital humain en valorisant, entre autres, les métiers existants et en s’ouvrant vers de nouveaux métiers liés à la sécurité et à l’automatisation du péage. Sur le volet de la formation, la politique conduite en la matière aura été marquée par la montée en puissance des formations-métiers et de l’accompagnement des compétences. Signalons qu’en 2019, ADM a lancé un programme important de professionnalisation des métiers existants de l’exploitation, visant l’industrialisation de la gestion et du pilotage des activités au niveau de l’ensemble des entités territoriales. L’objectif étant de répondre au mieux aux exigences du client-usager et d’améliorer la performance opérationnelle sur le terrain.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.