Maroc : l’exécutif déboursera plus de 400 millions $ pour subventionner la farine de blé nationale en 2022

agenceecofin.com – 21/02/2022

Le Maroc est le troisième consommateur africain de blé. Dans le pays qui dépend à hauteur de 40 % des importations pour satisfaire ses besoins, la récente flambée des prix de la céréale sur le marché international représente un casse-tête pour les autorités.

En 2022, le gouvernement marocain compte dédier 3,8 milliards de dirhams (403 millions $) à son programme de subventions de la farine nationale de blé tendre courant jusqu’à la fin avril prochain. C’est ce qu’a indiqué Fouzi Lekjaa, ministre délégué en charge du Budget.  

Le montant prévu est en progression de 500 millions de dirhams par rapport à l’allocation de l’année dernière et représente près du triple de l’enveloppe moyenne consacrée ces dernières années (1,3 milliard de dirhams).

Ce renforcement du soutien des autorités à la consommation s’inscrit dans un contexte où le pays qui traverse actuellement sa pire sécheresse depuis 30 ans est confronté à une hausse des coûts d’approvisionnement en blé sur le marché mondial.

En effet, détaille M. Lekjaa, la tonne de céréales coûte actuellement 3 400 dirhams (360 $) contre 2 600 dirhams (275 $) un an plus tôt non seulement en raison des tensions entre la Russie et l’Ukraine (deux exportateurs majeurs), mais aussi de la flambée des prix mondiaux du fret.

Dans le pays, l’exécutif subventionne en moyenne l’importation de 600 000 tonnes de blé tendre destiné à la fabrication de farine au profit des couches sociales les plus défavorisées de la population. Ce programme est géré par l’Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL) qui organise notamment les appels d’offres à cet effet ainsi que la livraison des cargaisons aux minoteries industrielles.  

Pour rappel, le Maroc a produit 10,3 millions de tonnes de céréales en 2021, soit près du triple du volume enregistré en 2020. Le Royaume chérifien est le second producteur africain de blé derrière l’Egypte et le premier fournisseur d’orge du continent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.