Visite de quelques associations intéressantes et méritantes de Tiznit.

Mercredi 9 mars, à l’initiative de Jean-Louis Epinoux, nous sommes partis d’Agadir vers Tiznit (départ à 8H00 du matin) avec Abdellah Id Taleb qui nous a guidé tout au long de la journée.

Arrivés à Tiznit, notre première visite a été pour le Complexe Cinématographique de Tiznit qu’en l’absence de son Président Jamal Idoumjoud, nous avons pu visiter, guidés par Hasna Dakouk, trésorière de l’association Espoir.

De gauche à droite, Jean-Louis Epinoux, Mustapha Sebty (Service Culturel commun de Tiznit), Nicole et moi, Abdellah Id Taleb (Président de l’association Waz) et Hasna Dakouk

Après cette visite, direction Agraw Anamur, un café culturel littéraire et agora de rencontres, association présidée par Aghulid El Hassan Tahiri

De grandes salles de réunions dont celle-ci où se trouve une collection impressionnante d’environ 300 appareils photographiques, caméras… presque tous en état de fonctionnement ! Un vrai trésor !

De gauche à droite : Jean-Louis Epinoux, Abdellah Id Taleb, Mustapha Sebty, Nicole et le créateur de Agraw Anamur, Aghulid El Hassan Tahiri

A deux pas de là, l’Association L’Blend un nom hybride à l’image d’une association située au carrefour de l’art, de la technologie, et de l’entrepreneuriat

Le bâtiment avec cette belle façade accueille l’association L’Blend, une métaphore. Celle des fusions et des rencontres d’idées, indispensables à tout processus créatif. Parce-que le dialogue est la seule porte d’entrée vers la renaissance, celle d’une jeunesse marocaine en proie à une conjoncture économique morose, deux jeunes entrepreneurs ont décidé de bousculer le statut quo en créant un laboratoire d’idées destiné à créer du lien entre les jeunes de leur ville natale de Tiznit, au sud d’Agadir.

L’intérieur est très bien aménagé, avec une partie musée contenant outils et instruments de la vie courante en nombre incroyable et des pièces pour recevoir des personnes et groupes venus y faire des conférences, assister à des rencontres…

La Terrasse est également aménagée en lieu d’échange et de rencontre, avec un espace de travail très bien installé.

3ème visite : l’Association Bani pour le développement, accompagnés par M. Brahim Safini, trésorier de l’Association

Visite ensuite du village de Arbaa Sahel, accompagnés là aussi de Brahim Safini qui a été longtemps maire du village.

Un immense souk, malheureusement en partie délaissé actuellement

Sur certaines pierres d’angle des murs, la signature d’un mâalem juif, tailleur de pierres qui a laissé sa signature pour la postérité !

Dans ce modeste douar, un complexe socio-culturel a été construit récemment : le Complexe Socio-Culturel Omar El Motaouakil Sahili, un superbe bâtiment qui devrait être rapidement en service.

Visite, tout près de là d’une Maison d’accueil de lycéens et lycéennes (Dar Talib et Dar Taliba) venant du bled pour continuer leur études à Arbaa-Sahel : une belle infrastructure, des moyens de transports importants (4 grands bus et 5 ou 6 minibus) :

Et, pour finir,

La visite terminée, on reprend la route pour regagner Tiznit dans un premier temps et on passe, près de la mairie devant une très belle fresque qui vient d’être terminée il y a 4 jours, réalisée par Waz Magazine.

La signature

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.