10 choses à voir à Dakhla au Maroc

demotivateur.fr – 17/03/2022

Très prisé par les adeptes de kitesurf, Dakhla au Maroc promet un séjour inédit. Tour d’horizon des sites et des activités incontournables de la région !

Dakhla, un petit oasis entre Sahara et Atlantique

Située à l’extrême sud du Maroc, la ville de Dakhla est le rendez-vous des surfeurs du monde entier. Elle figure en tête de classement des spots de sports nautiques dans le monde.

Anciennement appelée Villa Cisnesos pour rendre hommage à Francisco Jiménez de Cisneros, Dakhla est une péninsule qui a émergé des flots, formant ainsi « la baie de Dakhla ». Elle est implantée au bout du Maroc, à la jointure de l’Atlantique et du Sahara. En plus d’être la Mecque du kitesurf, cette région regorge de véritables merveilles de la nature. Elle est également connue pour la douceur de son climat et son paysage de carte postale. La région de Dakhla possède les plus beaux rivages du Maroc. Ils sont isolés du reste du monde par le désert environnant.

Préparer son voyage pour Dakhla

Crédit photo : JESHOOTS-com

Il est important de bien préparer son voyage pour profiter pleinement du séjour dans l’époustouflante ville de Dakhla. Il convient de choisir soigneusement la période pour s’y rendre. De par sa position géographique, Dakhla bénéficie d’un climat agréable toute l’année. Pour les fans de kitesurf, la saison idéale pour s’y rendre s’étend de mai à septembre, et surtout en juillet/août lorsque le vent est fort. La fréquentation touristique de Dakhla est à son maximum pendant le mois d’août. En revanche, les touristes sont très rares en janvier, février, mars, juin, septembre et novembre.

Par ailleurs, il existe de nombreux moyens de se rendre à Dakhla. Des vols directs depuis Casablanca et Agadir permettent d’atteindre la ville. Des vols internationaux la relient également à l’Allemagne et à France. Le petit aéroport de Dakhla accueille, de manière saisonnière, des vols arrivant des îles Canaries.

10 choses à découvrir à Dakhla au Maroc

Dakhla réserve une multitude de surprises aussi bien aux passionnés de sports extrêmes qu’aux touristes non sportifs. Voici une sélection de 10 activités à faire ou à découvrir dans cette région du Maroc.

  1. L’île du Dragon

L’île du Dragon ou l’île Herné fait partie des sites à ne pas manquer à Dakhla. Une promenade sur l’île est l’occasion d’admirer différentes variétés de coquillage ou encore de contempler des oiseaux migrateurs. L’île est entourée d’une magnifique eau turquoise à marée haute. Elle est accessible à pied à marée basse. Il est également possible de s’y rendre en kayak ou en catamaran pour découvrir les merveilles de la lagune. Les plus chanceux auront la chance de découvrir des dauphins.

  1. La dune blanche

Située à 30 km de la ville, la dune blanche est un phénomène naturel incroyable qui se dresse au cœur du lagon. Il s’agit d’une dune de sable blanc de la forme d’un croissant. Ce site sauvage est un véritable paradis des flamants roses et des crabes violonistes. Il se transforme en île à marée haute.

La dune blanche se visite à bord d’un 4×4 ou pendant les expéditions en kitesurf. De magnifiques paysages sauvages s’offrent aux touristes lors des trajets à travers les plaines désertiques du Sahara. De nombreux hôtels proposent différentes excursions dans cette région.

  1. Les plages de Dakhla

Dakhla est également reconnu pour ses nombreuses plages désertes qui s’étendent du nord au sud. Les plages de Porto Rico et Puertito figurent parmi les plus célèbres. Porto Rico possède une plage paradisiaque appelée « la plage privée du roi ». Véritable trésor de la nature, cette longue plage semble être sans fin. Les vacanciers pourront s’y prélasser ou se baigner dans l’eau cristalline. Encore plus au sud, la plage de Puertito est également l’endroit idéal pour se baigner ou pour faire une petite bronzette.

Les surfeurs se plairont certainement à la plage Foum el bouir qui est située à environ 6 km de la ville. La Pointe du dragon se trouve non loin de là. Ce site est très prisé des passionnés de sport extrême du monde pour la base nautique de Dakhla Attitude.

  1. Les sources d’eau chaude d’Asmaa

Implantées à 35 km de la ville, les sources d’eau chaude d’Asmaa sont le lieu idéal pour les touristes qui préfèrent les activités hors des sentiers battus. Elles se trouvent en plein cœur du désert, très loin des circuits touristiques classiques. Il faut parcourir une piste de sable d’environ 25 km pour se rendre à ce site unique. Un jet d’eau puissant jaillit de la source thermale naturelle. Ces eaux chaudes sont connues pour leurs vertus pour les os, la peau ou les troubles respiratoires.

  1. Le village de Lassarga

Se trouvant à l’extrême sud de la péninsule, Lassarge est le trait d’union entre la lagune et l’Atlantique. Ce village de pêcheurs abrite une plage mythique avec des vagues aux lignes pures. Lassarga offre un excellent spot de windsurf et de kitesurf.

  1. Le souk de Dakhla

Étant une ville marocaine, Dakhla possède son propre souk. Toutefois, ce dernier est plus petit que celui de Marrakech. C’est le meilleur endroit pour dénicher des souvenirs qui ne peuvent pas être retrouvés dans d’autres villes. Parmi ces objets figure le Melhfa, un tissu léger utilisé par les femmes du Sahara pour se couvrir.

  1. Les îles purpuraires (Mais là, c’est à Essaouira, à 1348 km de Dakhla ! ! ! M. T.)

Les îles purpuraires se trouvent à quelques centaines de mètres de la côte d’Essaouira. Cet archipel se compose de deux îles et de petits îlots. S’étendant sur 30 hectares, l’île principale dite « Grande île » ou « îlot de Mogador » abrite une mosquée et quelques fortifications abandonnées. La seconde île dite « l’île de Pharaon » est un site magnifique ayant abrité des pièces de céramique et des poteries datant de l’Antiquité. Classé réserve ornithologique, cet endroit abrite un spécimen particulier : les faucons d’Éléonore.

  1. La lagune de Dakhla

S’étendant sur environ 40 km, la lagune de Dakhla est un véritable paradis pour le surf dont le kitesurf et le windsurf. C’est l’un des meilleurs spots au monde pour apprendre ou pratiquer ces sports nautiques grâce à son vent constant et ses eaux peu profondes.

  1. Le campement de Dakhla Attitude

Situé directement sur la lagune, le campement Dakhla Attitude est un incontournable de la région. Il est composé d’environ 80 bungalows nichés sur les flancs d’une colline qui surplombe la lagune. En plus d’offrir un spot pour les surfeurs, l’endroit est également un écolodge idéal pour être en harmonie avec la nature. Ce campement propose aux touristes le concept de glamping ou camping glamour qui allie confort des grands hôtels et joies du plein air. Il est également équipé d’un centre nautique qui propose des cours de windsurf et kitesurf, du wakeboard et d’autres activités sportives. De nombreuses activités sont disponibles sur le campement : kayak, spa avec hammam, massage, standup paddle.

  1. Les parcs à huîtres de Dakhla

La région de Dakhla est connue pour l’exportation d’huîtres. Étant un espace protégé, la lagune de Dakhla bénéficie d’huîtres très propres. En plus d’être récoltés à la main, ces derniers sont manipulés et conservés avec soin. Il est possible d’observer les travailleurs récolter et vérifier les huîtres le matin.

Activités à faire à Dakhla

Les ruelles d’un souk Crédit photo : TheUjulala

Les activités ne manquent pas dans la région de Dakhla en plus des sports de glisse comme le surf ou le kitesurf. En voici quelques exemples :

  • Faire une excursion en catamaran sur la lagune de Dakhla

Il n’y a rien de mieux que de naviguer à travers les eaux turquoise de la lagune à bord d’un catamaran pour explorer Dakhla. C’est l’occasion rêvée pour observer les flamants roses, les oiseaux migrateurs et même les dauphins.

Profiter d’une séance de pédicure naturelle à Imlili

Imlili renferme des bassins naturels abritant de minuscules poissons qui se débarrasseront avec plaisir des peaux mortes des pieds.

  • Déguster des huîtres

Lors d’une visite guidée à la ferme ostréicole de Dakhla, il ne faut pas oublier de déguster les savoureuses huîtres de la région ou encore les tajines aux fruits de mer.

  • Faire une balade en moto ou en quad

La région de Dakhla est idéale pour les raids en quad ou en moto grâce aux étendues désertiques du Sahara et à ses centaines de kilomètres de plage.

  • Faire une sortie pêche

Les eaux de Dakhla sont connues pour être les plus riches en poissons au monde. Les fans de cette discipline peuvent pratiquer de la pêche en surfcasting dans l’océan ou dans la baie. À savoir que le courbine est le poisson-vedette de la région.

  • Visiter la ferme des autruches

Un entrepreneur de la région possède une ferme d’autruches tout simplement à 8 km de la ville. Celle-ci est ouverte au public.

Dakhla, la Mecque du kitesurf

Bien qu’elle ne soit pas la destination balnéaire la plus célèbre au Maroc, Dakhla est prisée par les amateurs de sports de glisse du monde entier. Elle est connue comme étant la Mecque du kitesurf. La région accueille chaque année une étape des championnats du monde de kitesurf. Elle offre une zone de navigation adaptée à tous les profils de riders, du débutant au surfeur le plus aguerri.

Le sport de Dakhla est également propice à d’autres activités nautiques. Le windsurf, notamment, peut y être pratiqué.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.