Maroc. Les deux plus grandes compagnies aériennes low-cost européennes reviennent en force

challenge.ma – 20/03/2022

Depuis que le Maroc a rouvert ses portes aux touristes étrangers, le 7 février dernier, les deux plus grandes compagnies aériennes low-cost européennes, Ryanair et EasyJet, voient grand au Maroc depuis la France.

Un peu plus d’un mois après l’ouverture des frontières, le 7 février dernier, les deux plus grandes compagnies aériennes low-cost européennes ne veulent pas seulement se contenter de retrouver leurs niveaux de ventes et de fréquentation de 2019 vers et à partir de la destination Maroc. Le numéro un des transporteurs aériens low cost, Ryanair, proposera un programme record cet été au Maroc. Elle prévoit ainsi 10 nouvelles liaisons pour un total de 135 routes et plus de 370 vols hebdomadaires entre onze pays et dix villes marocaines.

Avec une capacité record de 2.073.600 sièges en hausse de 54% par rapport à 2019, avant la pandémie de Covid-19, la spécialiste irlandaise du vol à bas prix tient ses promesses de début février : oubliée la suspension des vols vers le Maroc durant deux mois l’hiver dernier, pour cause de fermeture des frontières, l’été 2022 sera celui de tous les records. Dix Boeing 737 seront basés sur place, un investissement d’un milliard d’euros garantissant « 5000 emplois », dont cinq à l’aéroport de Marrakech-Menara, trois à Fès-Saïss et deux dans la nouvelle base d’Agadir-Al Massira.   Les nouveautés concernent Marrakech justement avec des lignes vers Limoges (le 27 mars), Las Palmas (le 28 mars), Alicante et Edimbourg (toutes deux inaugurées) ; Fès, avec des routes vers Rome (Fiumicino remplacera Ciampino le 28 mars), Bologne, Porto et Lisbonne (ces trois étant également déjà lancées) ; et Tanger avec des vols vers Londres-Stansted (le 29 mars), Rome-Fiumicino (le 30 mars). 

Depuis son arrivée au Maroc en 2006, Ryanair « est la compagnie aérienne opérant au Royaume qui connaît la croissance la plus rapide et qui continuera à accroître sa présence, tout en accélérant la reprise du tourisme et du trafic au Maroc » après la crise sanitaire, souligne un communiqué. Elle y dessert également Essaouira, Nador, Ouarzazate, Oujda, Rabat et Tétouan.  Le CEO de Ryanair Eddie Wilson s’est dit ravi de stimuler la croissance du tourisme marocain « grâce à notre programme estival le plus important de tous les temps, avec plus de 370 vols hebdomadaires sur 135 liaisons, dont 37 nouvelles liaisons au départ de marchés d’arrivée clés en Europe, tels que la France, l’Allemagne, l’Irlande, l’Italie, le Portugal et le Royaume-Uni ».

De son côté, EasyJet, qui a repris sa programmation des destinations marocaines en février dernier annonce une augmentation de 11% de sa capacité mise en place lors de l’été 2019 et ce, à travers la programmation de 20 routes pour la saison été 2022. Actuellement, la compagnie low cost propose une offre de 75 vols par semaine reliant le Maroc à 6 marchés européens dont le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne, l’Italie, la Suisse et les Pays-Bas.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.