SOUSS-MASSA : LES RÉCENTES PRÉCIPITATIONS REDONNENT ESPOIR AUX AGRICULTEURS

Par Mhand Oubarka – le360.ma – 20/03/2022

Pour les cultivateurs de Souss-Massa, les pluies sont arrivées à une période très critique.

La région de Souss-Massa a été bien arrosée par les récentes précipitations, lesquelles ont ravivé l’espoir des agriculteurs de sauver la campagne agricole en cours, et d’obtenir de meilleurs rendements pour couvrir les dépenses de production. Le360 est allé à leur rencontre pour recueillir leurs impressions. Compte-rendu.

L’espoir des agriculteurs renaît avec les dernières précipitations dans la région de Souss-Massa. Ils espèrent que ces récentes pluies seront suffisamment conséquentes pour alimenter les sources d’eau et la nappe phréatique, et de ce fait sauver la saison agricole, qui a été fortement impactée par le recul de la pluviométrie.

Dans une déclaration pour Le360, Hassan Baijo, responsable de l’Association Souss pour la solidarité agricole, explique que «la ville de Ouled Berhil (située dans la province de Taroudant), est connue pour la culture de certains types de fruits et légumes, composantes essentielles de son économie locale. Les agrumes représentent à eux seuls 80% de notre production, et se classent au premier rang. Viennent ensuite les légumes tels que les petits pois, les pois chiches et les haricots, et en dernier lieu la culture des bananes et le fourrage».

«La région a connu d’importantes précipitations qui ont eu un impact positif sur le secteur agricole en termes de préservation de la nappe phréatique, qui a commencé à manquer d’eau, en raison des années successives de sécheresse», poursuit-il.

De son côté, Houssain Sayaf, agriculteur issu d’Ouled Berhil, précise que «certaines des activités des habitants de la ville s’articulent autour des plantations de citrouilles dans des zones couvertes pendant la mi-décembre, et nécessitent de grandes quantités d’eau. Les dernières pluies contribueront inévitablement à sauver la saison agricole en cours».

Pour les cultivateurs de Souss-Massa, ces pluies salvatrices sont arrivées à une période très critique, espérant qu’elles auront un impact positif sur l’état des cultures printanières déjà en place et des parcours pâturés pour le bétail.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.