TOURISME : AGADIR VA ACCUEILLIR 15 NOUVELLES ZONES TOURISTIQUES

Par Ismail Benbaba – le360.ma – 31/03/2022

La région Souss-Massa renforce son attractivité touristique avec 15 nouvelles zones touristiques qui sont projetées dans la métropole du Grand Agadir sur une superficie totale de 1.300 ha. Cet article est une revue de presse du journal Aujourd’hui Le Maroc.

Dans sa publication de ce vendredi, Aujourd’hui Le Maroc s’intéresse au tourisme dans la région Souss-Massa. Le quotidien rapporte ainsi que 15 nouvelles zones touristiques sont projetées dans la métropole du Grand Agadir sur une superficie totale de 1.300 ha. «Se situant majoritairement sur le littoral, au vu de la spécificité géographique de la métropole du Grand Agadir qui longe la côte atlantique, les zones dédiées à accueillir les investissements touristiques bénéficient d’emplacements stratégiques adoptant les particularités des sites, de l’activité existante et de l’objectif ultime de son accélération économique», explique le journal.

La même source ajoute aussi que leurs vocations se déclinent entre villages de surf, gîtes, auberges, clubs, zones de loisirs, écoles de surf, espaces de restauration, zones d’activités liées à la nature et zones animalières, tout en s’adaptant pour accueillir les projets innovants respectant un concept durable et économiquement profitable à l’investisseur, aussi bien qu’à la population résidente autour des zones d’investissement.

Force est de noter que les 15 zones touristiques mettent ainsi à la disposition des futurs investisseurs un foncier dont la vocation touristique est maîtrisée et pour celles, aménagées ou en cours d’aménagement, un foncier clé en main. De même, parmi ces zones, 4 sont actuellement en cours d’aménagement. Il s’agit en premier lieu de l’Unité d’aménagement touristique Anchor Point (32 ha). «Cette zone amorce une nouvelle forme de tourisme de niche dans la Région Souss-Massa, authentique et respectueuse de l’environnement, avec la création de 670 lits. L’unité porte le nom d’un spot de surf mondialement connu et se situe au nord d’Agadir et du village de Taghazout, au cœur d’une végétation unique, dominée par l’arganeraie au bord de l’océan Atlantique», explique-t-on.

En deuxième position se trouve le parc animalier et de loisirs Drarga (130 ha). Il s’agit d’un parc situé à 7 km d’Agadir, et qui offre aux visiteurs une sortie conviviale et pédagogique en famille ou entre amis. On note que douze clubs de loisirs et d’animation et un jardin central sont prévus dans ce parc qui doit être conçu sur la base de techniques d’immersion de paysages, de vues séquentielles et de reproduction d’habitats naturels pour les animaux.

Il y a aussi l’Unité d’aménagement touristique Imsouane (20 ha). Aujourd’hui Le Maroc indique qu’elle combine les attributs naturels d’un spot de surf exceptionnel sur l’Atlantique et le charisme d’un village de pêche historique bénéficiant d’une mise à niveau dans le cadre d’une valorisation du territoire.

Et enfin, la Zone touristique d’Aghroud (594 ha), qui a une superficie de 594 ha au bord de l’océan Atlantique et au pied des premiers contreforts du Haut Atlas. «Cette zone occupe une place stratégique offrant d’exceptionnelles potentialités d’activités sportives et écotouristiques. Avec une capacité d’hébergement de 12.000 lits, la Zone Touristique d’Aghroud est idéale pour attirer une clientèle intéressée par l’aventure, les sports, la découverte, l’immersion, les activités ludiques, les loisirs aquatiques et les parcs thématiques», conclut Aujourd’hui Le Maroc.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.