Visite à l’Association SOS Villages d’Enfants à Agadir

Hier, nous avons eu le privilège de pouvoir visiter le Village d’Enfants d’Agadir, accompagnés par son Directeur, M. Lahoucine Talibi.

Un peu d’histoire d’abord :

SOS Villages d’Enfants fut créé en 1949 par un autrichien Hermann Gmeiner pour lutter contre la misère des nombreux orphelins. Il fallait construire une maison pour ces enfants avec une mère de substitution qui leur offrirait un vrai foyer dans un vrai village… Il était donc nécessaire de construire plusieurs maisons. Dès février 1948, Hermann Gmeiner présente son idée aux institutions existantes qui toutes lui ferment la porte au nez. Il crée alors une association et trouve ses premiers appuis dans son cercle d’amis. Le 25 avril 1949, il y a juste 73 ans, l’assemblée générale constitutive adopte les buts de l’association baptisée Societas Socialis qui deviendra SOS-Kinderdorf International siégeant à Innsbruck en Autriche.

Le premier village d’Enfants SOS construit hors de l’Europe le sera en Asie à l’occasion d’une visite d’Hermann Gmeiner au Vietnam. Aujourd’hui, les Villages sont présents dans 134 pays et territoires sur les 5 continents.
SOS-Kinderdorf International est l’Organisation Non Gouvernementale fédératrice de toutes les associations nationales créées dans ces pays et, dont fait partie l’Association Marocaine des Villages d’Enfants SOS.

L’Association Marocaine des Villages d’Enfants SOS a été créée en 1984. Reconnue d’utilité publique, elle est placée sous la Présidence d’Honneur de Son Altesse Royale La Princesse Lalla Hasnaa,

Photo du haut SAR la Pricesse Lalla Hasnaa et en bas, Hermann Gmeiner

SOS Villages d’Enfants Maroc comprend 5 villages :

Imzouren, Dar Bouazza, El Jadida, Aït Ourir et Agadir

Le Village d’enfants d’Agadir a été construit depuis 2006 au cœur de la ville, il a ouvert ses portes en 2008. Il se compose de 14 maisons familiales, d’ateliers éducatifs et des bâtiments administratifs.

Maquette du Village d’Agadir

Il accueille 86 enfants et jeunes accompagnés par une équipe pluridisciplinaire ; tous les enfants sont scolarisés en 2018/19. A partir de 11 ans, ces jeunes, s’ils en font le choix, peuvent être placés dans des familles d’accueil en dehors du Village, et, à partir de 14 ans, toujours s’ils le souhaitent, être hébergés dans un foyer.

Accueil et administration
De droite à gauche : M. Lahoucine Talibi, Responsable de programme Village d’Enfants d’Agadir, M. Abdellah Id Taleb, Directeur de publication du magazine Waz, et Nicole.

Locaux d’activités :

dans ces locaux, des espaces musique, bibliothèque, sports…

Les maisons :

A l’intérieur d’une des maisons, une chambre de filles : elles sont 4 dans cette chambre, et c’est une maman d’accueil qui s’occupe d’elles en permanence, comme dans une famille habituelle.

Amphithéâtre et aires de jeux :

Pendant notre visite, une animation était organisée par le Magazine Waz, sur l’expression par bande dessinée :
Un bédéiste donne aux enfants des notions de dessin, de cadrage, d’expression par bulles, leur demande de choisir un thème, de rédiger un petit scénario puis de dessiner

A droite, M. Farid Ouidder, Directeur de la rédaction du Magazine Waz

Les enfants, par groupes de 4 ou 5 choisissent le thème de leur BD.
Curieusement, sans qu’aucune direction ne leur soit donnée, tous les groupes ont choisi l’écologie : économie de l’eau, pollution des eaux, de la mer des forêts

Un exemple réalisé en 5 minutes par le bédéiste pour les aider un peu !

La meilleure des BD réalisées paraîtra dans le prochain N° du Magazine Waz.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.